Vins Et Millesimes

Edition du 01/03/2022
 

Château MAZEYRES

Innovation

Château MAZEYRES


Un vignoble de 25,5 ha de vignes sur des parcelles morcelées qui apportent leur complexité et leur complémentarité. Sols de graves et de sables de la terrasse de Pomerol et sous-sols de graves ou de molasse riche en crasse de fer. L’encépagement a été repensé lors de l’achat récent d’une parcelle de 4 ha : 73% Merlot, 24,4% Cabernet franc et 2,6% Petit Verdot pour sa fraîcheur. Mazeyres est un magnifique manoir du XVIIIe siècle, entièrement restauré et parfaitement mis en valeur dans un bel écrin constitué d’arbres et de magnolias centenaires. Des fouilles ont permis d'exhumer de très belles poteries datant du IIIe siècle, vestiges de l’époque gallo-romaine et précieusement conservés au château. Quatrième génération de viticulteurs et négociants libournais, Alain Moueix dirige la propriété et apporte son expertise et son savoir-faire issus du terroir. Conscient de ce potentiel unique, dès 1992, il décide de mettre en valeur ce vignoble afin que celui-ci puisse révéler son authentique expression. Il opte, dans un premier temps, pour une viticulture raisonnée et met en place une gestion parcellaire pointilleuse afin de révéler la diversité et la complémentarité de ces différents terroirs. Enrichi de son expérience au sein du Château Fonroque (100% en biodynamie depuis 7 ans), Alain Moueix a pu constater des changements notables en matière d’interaction entre la plante, le sol, le sous-sol et l'environnement produisant ainsi un effet d'authenticité et de finesse dans l'expression du terroir au sein des vins produits. Alain Moueix a apporté à Mazeyres son expertise et surtout une ouverture d’esprit certaine. La conversion à la Biodynamie a débuté par quelques parcelles en 2011. En 2012, la totalité de la propriété a été convertie. Grâce à la Biodynamie, les vins ont, en plus de cette fraîcheur assez caractéristique, un côté aérien et une belle verticalité. La propriété est certifiée Bio depuis 2015.

   

Château MAZEYRES

Direction : Alain Moueix
56, avenue Georges-Pompidou
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 51 00 48

Email : mazeyres@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château VIEUX TOURON


Liliane Gagnard, la 5e génération, œnologue de l’université de Bordeaux, s’installe sur la propriété familiale en 1982. C’est en 1852, qu’en dot pour son mariage, l’aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. Certaines vignes dépassent les 100 ans ! Touron signifie colline ronde, synonyme de sources et de vieilles pierres. Elle exploite 10 ha de vignes plantés sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte. Tous les raisins sont vendangés et triés à la main. Toujours ce splendide Monbazillac 2015, Sémillon, Muscadelle et Sauvignon, d’une très grande intensité au nez comme en bouche, ample et très onctueux, d’une grande complexité au palais (brioche, abricot confit), tout en longueur, de garde. Une autre très grande réussite, ce Monbazillac 1990, élevage en barriques, typé, aux connotations subtiles de miel et de rose, de bouche profonde, très fin, qui mêle densité et distinction. Profitez des chambres d’hôtes sur place.

Liliane Gagnard
Vieux Touron
24240 Monbazillac
Téléphone :05 53 58 21 16
Email : liliane.gagnard@sfr.fr
Site personnel : www.vieuxtouron.com

Château BELLEGRAVE


Au sommet. Les grands-parents paternels s’installent en Gironde à la fin du XIXe siècle. Les grands-parents maternels arrivent quant à eux vers 1925. Originaires du Périgord et de Corrèze, ils se consacrent à l’agriculture et à la viticulture, à Arveyres une commune près de Libourne où l’on fait du Bordeaux Supérieur. Le fils, Jean Bouldy, et sa femme Andrée, achètent Château Bellegrave en 1951. Le couple s’attelle à la tâche en bon vigneron, ne comptant pas son temps aussi bien dans la vigne que dans le chai. Sur la seconde partie du XXe siècle, les Bouldy sont les dignes représentants de ces familles qui ont donné un nouvel essor à l’appellation Pomerol, avec courage, humilité, persévérance et sur des propriétés à l’image de leur discrétion et de leur abnégation. Jean-Marie Bouldy reprend la propriété en 1980, rejoint par sa femme, Pascale en 1995. Leurs enfants viennent aussi travailler à la propriété, Aurélie en 2014 et Jean-Baptiste en 2015, perpétuant ainsi la vocation très familiale du Château Bellegrave. Cette belle propriété́ de 8,5 ha, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, bénéficie d’un terroir de graves caillouteuses de surface, d’argile et de sable et d’un sous-sol riche en oxyde de fer, également appelé “crasse de fer”. En 2009, Château Bellegrave fait son entrée officielle en conversion à l’agriculture biologique contrôlée par Ecocert. Remarquable Pomerol 2018, belle attaque ronde et charnue, aux arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, myrtille), un grand vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d’une grande persistance raffinée. Le 2017, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. Typicité et séduction dominent ce très grand 2016, où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Superbe 2015, épicé, généreux, aux tanins savoureux, ample et distingué, suave, dense, avec des nuances de mûre et d’humus, de bouche complexe. Le 2014, très typé, qui dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, mêlant rondeur et structure, avec, en bouche, ces nuances de cerise et de cannelle, est d’un bel équilibre, tout en nuances. Le 2013, “sur le fruit”, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, c’est un vin savoureux. Joli 2012, tout en bouche, avec des nuances de cuir et de griotte confite, un vin gras et corsé, ferme et persistant, de très bonne évolution. Le 2011, dégage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges cuits, un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins. Le 2010 est l’une des plus belles réussites du Château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. Œnotourisme sur place.

Jean-Marie et Pascal Bouldy
Lieu-dit René
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 20 47
Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubellegravepomerol.com

Château DAVID


La maison du Château date du XVIIIe siècle, elle a appartenu pendant 5 générations à la même famille de vignerons, avant d'être reprise en 2015 par 2 passionnés du vin : Isabelle et Thierry Kerdreux. Le vignoble de 16 ha est composé de 48% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot, 4% Cabernet franc, 3% Petit Verdot et 3% Cot, terroir sablo-graveleux majoritaires, limons argileux et affleurements calcaires selon les secteurs, dans un paysage doux et mollement vallonné, entre l'océan Atlantique et l'estuaire de la Gironde. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. HVE niveau 3 à partir du millésime 2018 mais déjà travaillé de la même façon depuis la reprise du domaine en 2016. A la vente en 2020 pour Thierry Kerdreux, “Château Les Abèdes 2017, et notre nouveau vin, Fleur de David 2016, plus tannique que les autres parce qu’il a plus de Petit Verdot et est vieilli 24 mois en fûts de chêne. En 2019, nos vignes ont été touchées par le gel et la tempête, ce qui a provoqué une certaine coulure et une moindre quantité, cependant, ce millésime, actuellement à l’assemblage, est nettement prometteur.” Une nouvelle fois une belle réussite avec ce Médoc Les Hauts de David 2018, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche opulente aux connotations épicées, un vin de belle charpente, persistant, structuré, bien corsé, aux nuances de cassis et de poivre au palais, aux tanins fondus mais présents à la fois. Remarquable 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse, parfait avec un rôti de porc aux pommes de terre ou des mignons de veau orloff gratiné.  Goûtez également le Château Les Abèdes 2018, de couleur pourpre, développe une bouche dominée par les épices (cannelle) et les fruits rouges cuits, dense, tout en finesse et distinction. Le 2017, plus souple, coloré, a une jolie robe rouge sombre, un bouquet riche, avec des nuances de griotte et de mûre. Le 2015 se goûte très bien, il est très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué. La cuvée Fleur de David 2016, très parfumée au nez (griotte, fumé), est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais.

Thierry Kerdreux
40, Grand-Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 59 09 et 06 89 16 07 70
Email : contact@chateaudavid.pro
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudavid

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET


Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 6 générations à la famille, Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. C’est en 1964 que Marc Ducau, après avoir secondé son père dès l’âge de 14 ans, devint le propriétaire du Château. En 1986, il proposa à son neveu, Daniel Sanfourche, de venir le rejoindre. Ce dernier devint gérant de l‘entreprise en 1995. Marie-Laurence, son épouse, le rejoignit en 1991 pour prendre en charge la partie commerciale et administrative de l’entreprise. En 2014, leur fils Nicolas, intégra l’entreprise familiale. Suave et superbe Loupiac 2017, très fin, d’une structure raffinée, c’est un beau vin très équilibré, très persistant, aux nuances de pêche, de tilleul et de pain grillé, de garde.



33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Email : loupiacgaudiet@chateau-loupiacgaudiet.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com


> Nos dégustations de la semaine

G.H. MUMM


Groupe Pernod-Ricard (voir Perrier-Jouët).
Il y a bien sûr le Champagne Cordon Rouge, classique cuvée de base (28 €, voir Éditorial), quand le Cordon Rosé, a des arômes de fraise des bois et de prune, de bouche tendre, légère, avec cette finale aux notes de pâte de fruits et de cerise à l?eau-de-vie due au Pinot Noir, à l?apéritif ou sur des tartes chaudes. Le Grand Cordon, Pinot Noir de plus de 100 crus, ample et parfumé, de mousse persistante, dense et très harmonieux, sur des notes de noisettes et de pêche, bien équilibré (38 €).
Joli rosé RSRV Foujita, assemblage de six Grands crus, réunissant le Pinot Noir de Verzenay, Aÿ et Bouzy et le Chardonnay de Cramant et Avize, dont la bouteille est très élégante, au nez concentré où dominent la rose et les fruits à noyau mûrs, particulièrement savoureux, d?une belle longueur en bouche, un Champagne gourmand (56 euros). Le Champagne blanc RSRV Blanc De Blancs 2014, généreux, aux connotations d?amande et de fleurs fraîches, qui offre une ampleur et une fraîcheur fine et persistante, il est à déboucher à l?apéritif ou à savourer pour lui-même (56 €), tandis que le Blanc De Noirs 2012, Pinot Noir Grand Cru de Verzenay, a un nez subtil et persistant, aux arômes de noisette et de pain grillé, il est tout en bouche persistante, d?évolution remarquable, un Champagne qui demande une cuisine épicée (72 €).
Evidemment, le Champagne blanc RSRV Lalou 2006, est à un haut niveau, vieillissement de dix années et un dosage léger à 6g/l, il dégage des saveurs d?une belle harmonie, qui a des nuances de pomme et de brioche, de bouche crémeuse, c?est une cuvée suave, tout en complexité d?arômes au palais, aux nuances de fruits confits et de biscuit en finale (108 €).

29, rue du Champ de Mars - BP 2 712
51100 Reims
Tél. : 03 26 49 59 69
Email : mumm@mumm.com
www.mumm.com
 


Domaine du MAS de MADAME


Château CANTINOT


C'est en 2002 que la famille Bouscasse jette l'ancre au Château Cantinot. Après une vie consacrée au monde maritime, Yann Bouscasse acquiert avec sa femme Florence le Château Cantinot. L'homme de la mer se révèle amoureux de cette terre et de ces vignes qu'il veut accompagner avec passion pour produire de grands Blaye, Côtes de Bordeaux? mais surtout de grands Cantinot.
Florence est la petite-fille de Nicole de Luze et de Pierre Vieljeux qui fut président de la compagnie maritime Delmas Vieljeux, et Yann était courtier maritime. La roue de Mulhouse, emblème de la compagnie maritime, devient la marque de reconnaissance du Château et signe son renouveau. Après des études consacrées à la viticulture et l'œnologie, Nicolas Bouscasse fait ses premières armes à la propriété puis prend la responsabilité de la vinification et de l'élevage. Maître de chai, il est aussi chef de culture. Héritier d'une grande lignée et second d'une fratrie de quatre enfants, Nicolas considère le Château Cantinot comme le ?petit dernier? de la famille !
Goutez ce Blaye Côtes de Bordeaux Château Cantinot 2015 de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d?épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, bien charpenté, parfumé en bouche, aux tanins bien présents mais soyeux. Savoureux Blaye Côtes de Bordeaux Les Tours de Cantinot 2011, au nez persistant (griotte, violette), très équilibré, aux tanins savoureux, séducteur au palais. Beau 2010, d?un rouge profond, il est riche en fruits et en arômes, tout en finesse tannique, c?est un vin très parfumé, ample et structuré, d?une belle finale en bouche, comme le 2009, au nez intense où s?entremêlent les fruits mûrs et l?humus, corsé, avec des tanins présents et savoureux, alliant puissance et finesse, de garde, naturellement. Le 2007 se goûte parfaitement, où se mêlent la mûre et le cassis, il est ample et solide, c?est un vin riche et rond. Goûtez également leur Bordeaux rouge Château Capron 2011, 90% Merlot 10% Cabernet-Sauvignon, tout en rondeur, tout en charme, qui développe des tanins souples, vraiment très réussi. Il y a aussi ce Blaye Côtes de Bordeaux Orbite de Cantinot 2012, 100% Cabernet Sauvignon, de bouche fondue, de belle couleur, parfumé, avec ces nuances de sous-bois et de griotte, aux tanins fermes et ronds à la fois.

Yann et Florence Bouscasse
1, Cantinot
33390 Cars
Tél. : 05 57 64 31 70
Email : chateau.cantinot@wanadoo.fr
www.chateau-cantinot.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020

 



Domaine GUIZARD


Château BOSSUET


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


MAS DU NOVI


Château des ROCHETTES


Domaine des MONTS LUISANTS


Château BRONDELLE


Château BOIS CARRÉ


Château PEPUSQUE


Château HAUT-MARBUZET


Château FRANC LARTIGUE


Château CROQUE MICHOTTE


Château VOSELLE


Domaine Robert KLINGENFUS


CAMIAT et Fils


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château DARIUS


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Henry NATTER


Pierre MIGNON


Château LAFARGUE


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château FONTBONNE


LEJEUNE-DIRVANG


Michel ARNOULD et Fils


Domaine PETIT & Fille


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château CLOS des PRINCE


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine du LOOU



CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE ROSIERS


CEDRIC CHIGNARD


HENRY NATTER


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CLOS TRIMOULET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales