Vins Et Millesimes

Edition du 02/04/2019
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 05 56 67 39 20

Email : chateau.du.grand.bos@free.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de la POULETTE


Le Domaine est une très ancienne propriété, appartenant à une famille dont la présence sur la côte viticole est attestée depuis l'époque de Louis XIV. Depuis plus de six générations, elle s'est transmise par les femmes, qui ont toujours su choisir à leur coté des hommes de valeur pour porter avec elles le flambeau du Domaine. Leur fille, Hélène Gaudeul-Michaut, a créé une nouvelle société pour qu'ainsi la marque Domaine de la Poulette continue sous son impulsion et en accord avec ses parents. “Bien qu’il ait grêlé en 2018 sur les Côtes de Nuits et les Côtes de Beaune, nous précise Hélène Gaudeul-Michaut, ce millésime 2018 se classe parmi les plus grands par sa qualité, son équilibre, son acidité, ses degrés (14°), ce sera un vin à déguster avec un infini plaisir. Les ventes en 2019 se fixent sur tous les millésimes en stock jusqu’en 2016 et concernent Bourgogne et Côtes d’Or. Pour les blancs : le Bourgogne Côtes de Nuits Saint-Georges 2017. Plantations prévues en Bourgogne Blanc et Bourgogne Rouge.“ Remarquable Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru les Poulettes 2011, de bouche charnue et poivrée, de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, savoureux. Vous allez aimer comme nous ce Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Les Vaucrains 2011, médaille d’Argent Lyon 2017, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale. Se goûte aussi remarquablement bien, le Vosne-Romanée rouge Premier Cru Les Suchots 2007, un vin gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d’humus. Le Côtes de Nuits Villages rouge Vierville 2015, a une belle robe intense, un vin aux tanins soyeux, solide, tout en bouche, très agréable, comme le Côtes de Nuits Villages blanc 2016, intense au nez comme en bouche, alliant vivacité et suavité, très aromatique. Pour finir, le Bourgogne blanc Chardonnay, il a une très jolie robe, un vin aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, associant souplesse et vivacité.

François et Françoise Michaut-Audidier
103, Grande Rue
21700 Corgoloin
Téléphone :03 80 62 98 02
Télécopie :01 45 25 43 23
Email : infos@poulette.fr
Site personnel : www.poulette.fr

Château le TUQUET


Domaine de 120 ha (40 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite: 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Alice de la Haye nous explique “avoir fait une belle vendange 2018, saine, nous avons évité toutes traces de maladie grâce à notre travail dans la vigne et à nos sols filtrants. Nous recevons toujours au château sur rendez-vous, pour visiter les chais et déguster, en 2019, nos blancs 2018 et nos rouges 2015 et 2016.” Remarquable Graves rouge 2016, il est coloré, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale, souple et corsé à la fois, parfait avec un faisan à la fricassée de champignons sauvages ou une terrine de canard au poivre vert, notamment. Superbe 2015, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit. Le 2014, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Très agréable Graves blanc 2017, il est franc, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, d’une jolie persistance, idéal avec des Saint-Jacques, sauce corail ou des chipirons farcis à la basquaise, par exemple. Le 2016, élevage en cuves sur lies, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, développe une bouche délicate et vive, c’est un vin tout en nuances, typé, où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. 

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Email : letuquet@orange.fr

CHARPENTIER


Belle exploitation familiale dont la devise est: “mieux vaut viser l’excellence et la rater d’un peu que de viser la médiocrité et de l’atteindre”. C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette Maison fondée en 1855. Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la Marne: 45% de Chardonnay, 40% de Pinot meunier et 15% de Pinot noir. “72 parcelles se répartissent sur plusieurs crus de la Vallée de la Marne autour de Charly-sur-Marne. Son originalité réside dans un encépagement unique pour cette région champenoise dominée normalement à 90% par le Pinot meunier. Or presque la moitié du vignoble est occupée par le Chardonnay, accompagné par le Pinot meunier et Pinot noir. Cette spécificité unique a bien sûr son importance dans l'expression de certains de nos Champagnes.” La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Émotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs reçus en héritage. Les parcelles de vieilles vignes destinées à l’élaboration des cuvées Terre d’Émotion sont en Biodynamie. “Pour ma 31e vendange, nous dit Jean-Marc Charpentier, je n’avais jamais vu une telle réussite avec un équilibre inédit, alliant quantité et qualité. L’aspect visuel des raisins offrait une grande homogénéité avec un état sanitaire impeccable. Notons une jolie différence pour les raisins, maintenant majoritaires, cultivés en Biodynamie, ce qui nous encourage à persévérer dans cette voie pour l’ensemble de nos vignes. Cette année, nous retrouvons des vins plus frais avec beaucoup de finesse et de tension, en équilibre avec de la matière et de la profondeur : l’idéal pour notre cuvée Terre d’Emotion. En fonction de chacune de nos 72 parcelles, un gros travail a été mené, ce qui nous permet de prédestiner des parcelles dès la cueillette vers certaines cuvées. Cette précision nous permet d’adapter nos cuvées parcellaires et nos assemblages d’années afin de rééditer à chaque vendange le styleCharpentier.” C’est toujours un plaisir de déguster ce Champagne brut Réserve, assemblage des 3 cépages à dominante de Meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, aux arômes de fruits blancs mûrs, de bouche concentrée et d’une belle vinosité, tout en fraîcheur, légèrement épicé. Splendide brut Vérité Terre d’Émotion, assemblage uniquement de vieilles vignes en Biodynamie, une majorité de Chardonnay, marié à du Pinot noir et un soupçon de Meunier, avec une mousse légère et abondante, d’une belle harmonie au palais, tout en fruité et finesse, une cuvée souple, aux arômes complexes de fleurs blanches, très savoureuse. Le brut rosé, Pinot meunier exclusivement, est excellent, tout en charpente mais très fin, fruité au nez comme en bouche, aux nuances de rose, de framboise et de coing en finale. Le brut Millésime 2012, Meunier en plus grande proportion du Chardonnay, il est riche et complexe, qui associe fraîcheur et longueur en bouche, aux nuances où dominent la rose et le miel. Remarquable Blanc de blancs Terre d’Émotion, assemblage uniquement de vieilles vignes en Biodynamie, 100% Chardonnay, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de lis, mêlant rondeur et souplesse, d’une belle ampleur, riche et distingué à la fois, charmeur. Splendide Blanc de noirs dosage Extra brut Terre d’Émotion, assemblage uniquement de vieilles vignes en Biodynamie, 100% Pinot noir majoritaire et Meunier, aux notes dominantes d'amande et de miel, il est à la fois fin et charpenté. Le rosé Terre d’Émotion, assemblage de vieilles vignes en Biodynamie, à large majorité de Chardonnay marié à du Meunier, est une cuvée ample, de jolie bouche persistante, de mousse intense et fruitée dominée par l’abricot et la mûre.

Jean-Marc et Céline Charpentier
11, route de Paris
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 10 72
Email : info@champagne-charpentier.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagnecharpentier
Site personnel : www.champagne-charpentier.com

CHAMPAGNE ELLNER SAS


Fondée au début 1900, la Maison Charles Ellner, est aujourd’hui gérée par la 3ème génération alors que la 4ème y a déjà pris une part très active depuis plusieurs années. Elle a su évoluer et grandir en préservant son identité et son savoir faire familial. Pour mémoire, Charles-Émile Ellner créa, au début du siècle, sa propre maison. Et, parmi ses successeurs, son fils Pierre, qui a été la véritable “locomotive” de la maison, a su transmettre à ses enfants cette passion pour la terre et le vin. Michel, plus attaché aux valeurs de la terre, s’est très souvent retrouvé aux côtés de son père et ils ont constitué le patrimoine de leur maison. Il a été suivi par ses deux fils Arnaud, maître de chai et Frédéric, directeur du vignoble. Jean-Pierre s’est vu confier la tâche administrative qui devenait de plus en plus lourde. Le vignoble couvre une superficie de 50 ha répartis sur une quinzaine de communes. La diversité, la richesse, la finesse de nos cuvées attestent de notre volonté de placer nos Champagnes au plus haut de l’échelle qualitative. La fidélité que nous accorde notre clientèle française, témoigne de la régularité et de la constance de nos Champagnes au fils des années. Toujours à la recherche de nouvelles opportunités, notre société a su développer ses marchés à l’exportation, secteur qui représente actuellement près de 60% de ses ventes.
Voilà un formidable Champagne Séduction Millésime 2006, 75% Chardonnay, partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 25% Pinot Noir, dosage 6 g/l, où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, bien équilibré et harmonieux, dense, de bouche puissante, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un Champagne racé, ample, à prévoir sur une daurade aux girolles ou des quenelles de volaille aux épinards, notamment. Le 2005, 69% Chardonnay (Avize, Tauxières et Epernay) partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 31% Pinot Noir(Rilly, Epernay et Sermiers), dosage 6 g/l , bien spécifique à ce millésime puissant, une cuvée d’exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d’amande. Excellent brut Premier Cru (toujours Chardonnay majoritaire), qui développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés. Il y a aussi ce Champagne Prestige Millésime 2006 (72% de Chardonnay sélectionné sur les vignobles de Moussy, Tauxières et Avize, 28% de Pinot Noir provenant d’Epernay et de Moussy, dosage 8 g/l). Pas de fermentation malolactique. Un grand vin de robe or pâle, aux reflets verts, une cuvée offrant une bulle fine et persistante, qui présente une belle complexité mêlant les notes de fleurs blanches et de citron pour finir sur des saveurs subtiles d’amande douce dues à un long vieillissement en cave. Un Champagne nerveux, qui révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2005, 65% Chardonnay (Avize, Chouilly et Tauxières), 35% Pinot Noir (Rilly-la-Montagne, Sermiers et Epernay), dosage 8 g/l, très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en bouche, tout en finale. 

Jean-Pierre Ellner
6, rue Côte Legris
51200 Epernay
Téléphone :03 26 55 60 25
Télécopie :03 26 51 54 00
Email : info@champagne-ellner.com
Site : champagneellner
Site personnel : www.champagne-ellner.com


> Nos dégustations de la semaine

Les CONFIDENCES DE DOM CAUDRON


Ce Champagne porte le nom du célèbre curé du village qui fit un don de 1000 francs en 1929 aux viticulteurs pour leur permettre de fonder leur coopérative...
À cette époque, 23 viticulteurs et le curé purent ainsi acheter un vendangeoir. L'aventure commençait avec pour objectif de valoriser la vendange. Aujourd'hui, le domaine, situé dans la Vallée de la Marne, à Passy-Grigny, compte 130 hectares, 70 coopérateurs, 6 pressoirs, une cuverie de 2 millions de litres, et produit 1 million de bouteilles par an. La coopérative vinicole de Passy-Grigny élabore un Champagne de qualité qui révèle la richesse de son terroir, un Champagne qui met en valeur la travail passionné et traditionnel des vignerons. Tous s'unissent pour créer Dom Caudron.
"Notre gamme est composée de 5 Champagnes, nous explique David Sibillotte, Directeur de la Cave de Passy-Grigny :
- Brut Camille Philippe (du nom du premier président de la Cave), 100% Pinot Meunier idéal à l'apéritif, un Champagne très fruité avec une note minérale en fin de bouche.
- Camille Philippe Rosé, avec ajout de rouge issu de raisins Pinot Meunier. Un Champagne d'un rose très léger, très fruité en bouche avec de séduisants arômes de framboise.
- Cuvée Vieilles Vignes, 100% Pinot Meunier, avec l'apport de raisins de Vignes de plus de cinquante ans qui ont un faible rendement mais hautement qualitatif. Nous effectuons une fermentation malolactique partielle pour préserver la fraîcheur et lui permettre de vieillir en gardant tout son potentiel. Notes d'agrumes, fin de bouche tendue et fraîche. Un Champagne idéal à l'apéritif ou sur des noix de Saint-Jacques à la crème.
- Cuvée Cornalyne, 100% Pinot Meunier, issue d'une fermentation malolactique partielle également, pour lui conserver une belle fraîcheur, 50% du vin est vinifié en barriques de 300 l, cela apporte de la complexité, de l'élégance à ce Champagne qui révèle des notes très savoureuses, de brioche, de beurré. Cette vinification en barriques convient très bien au Pinot Meunier. Un Champagne d'excellence qui accompagne tout un repas, délicieux aussi sur des fromages à pâte dure.
- Millésime 2006, 50% Pinot Meunier, 50% Chardonnay. Le Chardonnay est vieilli en fûts de chêne de trois à huit vins. Ce Millésime se caractérise par une très grande fraîcheur, des notes toastées, nous avons un terroir où le Pinot Meunier s'épanouit très bien.
La Cave de Passy Grigny est aussi très dynamique et accueillante. Vernissages, portes ouvertes, journées découvertes... toutes ces nombreuses manifestations très bien organisées et prisées de tous, prouvent le dynamisme et le professionnalisme de toute l'équipe du Champagne Dom Caudron, où la passion du vigneron s'exprime à plein."
Le Champagne Millésime 2006, riche au nez, d'une grande complexité aromatique où l'on retrouve des senteurs de citron et d'amande, développe une bouche flatteuse et séduisante, un vin qui s'accorde très bien avec des quenelles de brochet, par exemple (27,40€). La Cuvée Vieilles Vignes est riche, mêlant élégance et charpente, finesse et densité, avec ces notes de fleurs blanches, de coing et de miel, très persistant (18,30€). Excellent Brut Cuvée Cornalyne, pur Pinot Meunier dont 50% vinifié en fûts de chêne, riche et complexe, tout en bouche, aux nuances de genêt, avec des notes confites, une Cuvée parfumée, de mousse fine, dense, distinguée, très harmonieuse (24€). La Cuvée Camille Philippe, un pur Pinot Meunier, avec des arômes de fruits blancs et mûrs, dégage un bouche concentrée et d'une belle vinosité mais tout en fraîcheur, légèrement épicée (20,30€). Excellente Cuvée Rosée Brut, parfumée et fraîche, un Champagne dense et raffiné, qui sent la framboise très mûre, idéal sur les desserts à base de fruits (20€). Aucune hésitation.

22, rue Jean York
51700 Passy-Grigny
Tél. : 03 26 52 45 17
Fax : 03 26 51 75 85
Email : champagnedomcaudron@hexanet.fr
www.domcaudron.fr


CAMIAT et Fils


Cinq générations se sont succédées : après Auguste, Paul père et Paul fils, et Jean-Luc c?est aujourd?hui Romuald qui exploite ce vignoble en culture raisonnée, où les vendanges se font exclusivement à la main.
Voilà un très charmeur Champagne brut cuvée Prestige, 50% Chardonnay, 25% Pinot et 25% Meunier, une savoureuse cuvée, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de noisette et de miel, très classique, qui mêle charpente et nervosité à la fois. Excellente cuvée de Réserve, pur Pinot Noir, un vin puissant, avec des arômes de pain grillé et d?abricot, bien équilibré en acidité, à la mousse intense et distinguée, savoureux, idéal à l?apéritif comme sur un poulet rôti. Le brut Tradition, 34% Chardonnay, 33% Pinot et 33% Meunier, harmonieux, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot, musc), de mousse intense.

Romuald Camiat
34 et 58, Grande Rue
51130 Loisy-en-Brie
Tél. : 03 26 59 32 19 et 06 10 78 56 63
Email : contact@champagne-camiat.fr
www.champagne-camiat.fr


Château MONCONTOUR


Depuis 1994, la famille Feray a su avec passion et engagement embellir ce Château, pour en faire l?un des sites historiques remarquables du Val de Loire. Le Domaine compte 130 ha et le vignoble est l?un des plus anciens de Touraine.
Pour le Château Moncontour : Vouvray brut Grande Réserve 2014, 100% Chenin,un vin délicat, tout en persistance aromatique, aux notes de noix et de pêche blanche (8,95 €). Egalement le Vouvray sec cuvée Les Chapelles 2014, 100% Chenin, de jolie robe dorée, très fin et fruité, d?une belle harmonie, aux arômes de noisette et de poire (8,35 €).
Pour Domaine du Petit Coteau : le Vouvray brut Bio, 100% Chenin blanc, vin issu de l?agriculture biologique, fruité, mêle rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique au palais (8,10 €). Et le Vouvray sec 2016, 100% Chenin, avec des notes de pêche et d?amande fraîche, riche et aromatique (7,35 €).
Pour le Château de Montfort : ce Crémant De Loire cuvée Confience, 80% Chardonnay et 20% Chenin, de mousse fine, d?une belle harmonie au nez comme en bouche, aux senteurs de fleurs blanches et de poire, alliant saveur et persistance (8,20 €).
Pour le Château Coudray Montpensier : un Chinon rouge Vieilles Vignes 2016, 100% Cabernet franc, riche au nez comme en bouche, il est charmeur, légèrement épicé, coloré et puissant (8,60 €) et le Chinon rouge Tradition 2017, 100% Cabernet franc, un vin ample, qui associe couleur et matière, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche (7,15 €).

Famille Feray
Rue de Moncontour
37210 Vouvray
Tél. : 02 47 52 60 77
Email : infos@moncontour.com
www.moncontour.com



> Les précédentes éditions

Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017

 



Domaine CAMAÏSSETTE


Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Michel et Sylvain TÊTE


Château HAUT-LAGRANGE


Château CORBIN MICHOTTE


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château LANIOTE


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Pierre GELIN


Sébastien DAVIAUX


Château GRAND-MAISON


Jacques DEFRANCE


Domaine DENUZILLER


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Château PONT LES MOINES


Domaine René FLECK et Fille


Château CORNEMPS


Domaine de NOIRÉ


Château HAUT-MARBUZET


Château de TARGÉ


Domaine Le CAPITAINE


Domaine de SAJE


Château CANON-CHAIGNEAU


Domaine Jean CHARTRON


Domaine des LAMBRAYS


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine André MATHIEU


Château MAYNE LALANDE


André DEZAT et Fils


Domaine Jean-Max ROGER



DOMAINE PICHARD


CHATEAU LAROQUE


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU HOURBANON


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales