Vins Et Millesimes

Edition du 08/11/2011

Les meilleurs producteurs de vins de France par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

VALLÉE DU RHÔNE
Domaine de CORPS DE LOUP
En 1991, la famille Daubrée s'installe sur ce domaine chargé d'histoire. Le domaine et le château ...
Lire la suite
VAL DE LOIRE
Le LOGIS de la BOUCHARDIÈRE
Un vignoble de 50 ha en plaine, en coteaux et en plateaux, planté en Cabernet franc, avec un âge ...
Lire la suite
PROVENCE
Domaine de la ROUILLÈRE
Une place enviable dans le Classement pour ce beau Côtes-de-Provence Grande Réserve rouge 2008, de ...
Lire la suite
VALLÉE DU RHÔNE
Domaine Louis DREVON
À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine de 7 ha, qui possède cette force évidente du ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
BRIXON-COQUILLARD
Un excellent Champagne brut Réserve, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, de jolie robe ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


CHATEAU LUCHEY-HALDE

Exemplaire

Château LUCHEY-HALDE

Une belle histoire de création et de renaissance d’un vignoble qui s’était illustré jadis par l’excellence de son terroir et de ses vins. Une étude poussée a été réalisée pour replanter le vignoble “idéal” et seuls les sols qualitatifs ont été sélectionnés pour produire des vins de haute qualité.


“Nous poursuivons notre mission à Luchey-Halde, précise Jean Magne, en démontrant l’excellence de notre terroir, et en produisant des vins tels que nous les aimons. C’est un vignoble assez récent et cette ambitieuse politique qualitative nous permet de prouver la valeur intrinsèque du terroir, très drainant et chaud.” Le Château Luchey-Halde est un domaine de 29 hectares, dont 23 de vignes, situé sur la prestigieuse appellation Pessac-Léognan et entouré d’illustres voisins (Haut-Brion, Pape Clément...). L’histoire relate qu’au XVIIIe siècle, Luchey était un vin très célèbre par sa qualité et qu’il était le Graves favori de Napoléon 1er. C’est en 1999 que ce vignoble qui avait disparu depuis 1917, est racheté par l’ ENITA de Bordeaux (Etablissement Public d’Enseignement Supérieur, de Recherche et de Transfert de Technologie), une école chargée de la formation d’ingénieurs dans le domaine des sciences et technologies agronomiques. Il constitue pour les étudiants une source concrète et complémentaire de professionnalisation de l’enseignement de la viticulture et de l’œnologie. Tous les meilleurs soins sont apportés à ce vignoble : sols labourés plusieurs fois dans l’année, respect de l’environnement avec des traitements minimaux, limitation des rendements, vendange manuelle en cagettes effectuée à maturité optimale, tri rigoureux... La vinification du vin s’effectue dans un cuvier et des chais modernes neufs parfaitement équipés en thermorégulation. Le but est de respecter et d’exprimer au mieux la qualité, la concentration, les arômes fragiles, la finesse, l’équilibre des vins, et d’obtenir des vins de garde. L’élevage du vin s’effectue en barriques de chêne français. Le terroir de Luchey-Halde est composé de trois croupes de graves profondes entrecoupées de lentilles d’argile discontinues qui permettent un parfait drainage. La densité de plantation choisie est de 8300 pieds par hectare, ainsi il est possible de réaliser le meilleur équilibre pour obtenir une maturité optimale et de haut potentiel en sucres, polyphénols et arômes. Ce suivi est assuré jusqu’à la date des vendanges. Les rendements sont strictement contrôlés afin de produire des vins concentrés et riches. Château Luchey-Halde Pessac-Léognan rouge (19 ha, 55% de Cabernet-Sauvignon, 35% de Merlot, 5% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot) : belle robe grenat sombre, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, légèrement épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries, d’excellente évolution. Le second vin, les Haldes de Luchey, est de robe intense, de bouche ample, souple, charnu et parfumé (griotte, humus...). Château Luchey-Halde Pessac-Léognan blanc (vignoble de 4 ha, 50% de Sauvignon et 50% de Sémillon) : riche en bouquet (agrumes, aubépine...), un vin gras, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de grillé, d’une grande complexité, ample et d’une belle persistance en bouche.

   

CHATEAU LUCHEY-HALDE

Régisseur : Arnaud Magne
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone : 05 56 45 97 19
Télécopie : 05 56 45 33 79
Email : info@luchey-halde.com




> Le palmares des vins

CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BÉCHEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN
LISENNES
PANCHILLE
PARENCHÈRE
THURON
BELLEVUE-FAVEREAU
BRAGUE (BX)
CANTEMERLE
FILLON
HAUT-CRUZEAU
LAGRANGE LES TOURS
(MAUBATS)
PASCAUD
PIERRAIL
PIOTE
ARROMANS
GADRAS (BX)
GRANDE CHAPELLE
LESTRILLE CAPMARTIN
Clos MONICORD
PEYFAURES
(TRÉBUCHET)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOUTILLON
CORNEMPS
DUCLA
GASSIES-GAUTEY (BX)
LAUBERTRIE (BX)
LUGAGNAC
SIRON
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
BEAU RIVAGE
BERNADON (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
GABACHOT
LAJARRE
LAUDUC
MALEDAN (BX)
PENIN
PERAYNE
BELLE GARDE
BONHOSTE
BRAS D'ARGENT
FONT-VIDAL (BX)
GAYON
LATORSE
PEYRÈRE
PRIEURÉ MARQUET


DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CROIX DE QUEYNAC*)
(FONTBONNE*)
FRACHET*
PERTIGNAS*
(TROCARD)
CAZENOVE
LE GRAND VERDUS
(HAUT MALLET)
LA VIEILLE TOUR
CANET (BX)
GALAND
LA GALANTE
HAUT-BRANA
L'HERMITAGE
LAVILLE
COMMANDERIE DE QUEYRET
(SÉNAILHAC)
VRAI CAILLOU
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BERTIN*
CHATAIGNERAIE
ELIXIR de GRAVAILLAC*
GRAND FRANÇAIS*
HAUT-MONGEAT*
(LAMOTHE-VINCENT*)
FONTENILLES (BX)
GRAND-MONTEIL*
(LARTIGUE-CÈDRES*)
LES MARÉCHAUX (BX)
TUILERIE du PUY
BLANCHET
FRANQUINOTTE (BX)
LE MAINE MARTIN
FARIZEAU (BX)
(FERRAN (Bx))
CAVE DE GÉNISSAC
HAUT-NADEAU
LASCAUX
MAISON NOBLE
La MARÉCHALE
TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BOUILLEROT
LA CAPELLE
(DENIAS (BX))
(CROIX DE ROCHE*)
(PEYAU)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRANDE-BERGÈRE*
FAURES (Bx)*
(L'ESCART*)
(SAINT-SEURIN-LEVIAC (Bx)*)
UNION DE LUGON

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine BLANCK


Belle exploitation familiale (depuis le XVIe siècle) et un vignoble de 36 ha. Les fils, Frédéric et Philippe, travaillent en permanence à améliorer les vins et à tracer de nouvelles directions sous le regard de leurs pères, Bernard et Marcel. Remarquable Riesling Wineck-Schlossberg Grand Cru 2007, bien marqué par son terroir, de jolie robe brillante, un vin puissant et parfumé, tout en finesse aromatique, avec des notes fraîches et minérales à la fois. Savoureux Gewurztraminer Altenbourg 2007, très bien vinifié, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, tout en persistance aromatique. Le Pinot Gris Furstentum Sélection de Grains Nobles 2001, un vin racé, où dominent des notes de pain brioché et de fruits compotés, alliant puissance et distinction, d'une belle ampleur en bouche, de grande évolution. Il y a encore le Riesling Patergarten 2007, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, un vin comme nous les aimons, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d'une grande finesse, typé comme ce Pinot gris Furstentum 2005, ample et dense, avec des notes de fleurs blanches et d'amande, d'une belle finale. À leurs côtés, le Pinot gris Wineck-Schlossberg 2005, riche et sec à la fois, puissant au nez comme en bouche, à dominante de noisette, ample, aux arômes subtils de pomme et de narcisse, bien fruité, qui allie finesse et suavité, un vin charmeur et typé.

Frédéric et Philippe Blanck
32, Grand-Rue
68240 Kientzheim
Téléphone :03 89 78 23 56
Télécopie :03 89 47 16 45
Email : info@blanck.com
Site personnel : www.blanck.com

GRASSET-STERN


L'enracinement de la maison remonte aux années 1890. Aujourd'hui, c'est au tour de Maryse et Jean-Louis Grasset, frère et sœur, de diriger cette exploitation de 4,80 ha de vignes. Méthode artisanale de rigueur, une majorité des manipulations s'effectuant manuellement afin de respecter les traditions. On se fait plaisir avec leur Champagne brut Millésime 2004, au nez de noisette, de mousse fine, alliant rondeur et nervosité, d'une élégance certaine, avec des nuances de fleurs au palais. Le brut rosé est de belle robe, au nez de petits fruits, ferme et suave, un Champagne vineux et très fin à la fois, légèrement épicé comme il se doit. Goûtez leur Réserve brut (80% Pinot meunier), de robe brillante, avec ses notes d'agrumes et d'acacia, un Champagne généreux, à la mousse légère et intense, d'une finale parfumée.

Maryse et Jean-Louis Grasset
6, rue de la République
51530 Moussy
Téléphone :03 26 52 61 40 et 06 18 38 16 82
Télécopie :09 57 18 17 01
Email : champ.grassetstern@free.fr
Site personnel : www.champagne-grasset-stern.fr

Château SAINT-AHON


Propriété de Charles de Montesquieu au XVIII siècle, le Château Saint Ahon, est l'un des cinq derniers domaines viticoles de la commune de Blanquefort, établi sur 40 ha, dont 30 de vignes, l'ensemble situé à 25 minutes du centre de Bordeaux. En 2003, Nicolas et Françoise de Courcel choisissent de quitter Paris avec leurs enfants pour s'installer à Saint-Ahon et redessiner un avenir à la propriété dans le contexte bien engagé de la crise viticole. Leur Haut-Médoc Cru Bourgeois 2006 est une réussite, médaille d'Or au concours de vins de Bordeaux et de Bronze à Mâcon en 2009 de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d'humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle charpente, charnu et prometteur. Remarquable 2005 (60% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 10% Cabernet franc et 2% Petit Verdot), médaille d'Argent à Mâcon, un vin de belle robe soutenue, avec ce charnu et cette pointe d'épices spécifiques, qui est de bouche puissante et souple, tannique, de garde. Le 2004, médaille d'Argent à Mâcon également, est très représentatif de ce millésime classique bordelais, où la distinction est prédominante, un vin qui allie couleur et structure, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, très équilibré, aux tanins mûrs et bien présents à la fois, à ouvrir avec un magret grillé. “Le 2004 est sans doute le plus prêt à boire actuellement, nous dit-on, le 2006, plus concentré que le 2004, est la véritable expression de ce que nous produisons maintenant dans le cadre de l'agriculture raisonnée, de rendements bas, d'une vinification thermo-régulée, mais non technologique et d'un élevage de 12 mois en barriques pour lequel le choix des bois est soigné. Le 2005 est encore un peu fermé mais très demandé.”

Françoise et Nicolas de Courcel
Caychac
33290 Blanquefort
Téléphone :05 56 35 06 45
Télécopie :05 56 35 87 16
Email : info@saintahon.com
Site personnel : www.saintahon.com

DOMAINE CHARLES AUDOIN


Le domaine s’étend sur 14 ha, offrant une diversité de 14 appellations de Marsannay, Porte-d’Or de la Côte-de-Nuits, à Pommard, en Côte-de-Beaune. Cyril Audoin, 29 ans, représente la cinquième génération de vignerons. Mais, si le domaine atteint aujourd’hui 14 ha, la superficie de la propriété, au début des années 1900, était limitée à seulement 4 ha. Le vignoble fut maintenu grâce à la persévérance de Marie Ragonneau, l’arrière-grand–mère de Cyril, une femme forte qui a su seule conserver et entretenir le vignoble, travaillant elle-même avec son cheval et son pulvérisateur à dos. Pour lui rendre hommage, Cyril a d'ailleurs créé la cuvée Marie Ragonneau sur l’appellation Marsannay. Charles Audoin, son père, connaît chaque parcelle, chaque cep et c’est ce respect de la vigne dans son environnement qui aura guidé ses décisions pendant ces quarante dernières années, l’objectif étant de permettre à ce merveilleux cépage, le Pinot noir, installé sur des sols argilo-calcaires si variés, d’exprimer toutes les potentialités avec authenticité de ces beaux terroirs. Le mot est prononcé “terroir”. Cyril a emboîté le pas. Dans sa recherche de qualité optimale, de typicité de chaque terroir, il a fait également le choix de vinifier séparément en appellation Marsannay différents lieux-dits dignes d’en exprimer une typicité, un caractère particulier. Un gros travail quand on sait que la plus petite cuvée Marsannay, La Charme aux Prêtres, ne dépasse pas 600 bouteilles ! Marsannay attend toujours l’attribution d’une classification en Premier Cru pour ses excellents lieux-dits situés en milieu de coteaux, Marsannay les Favières, les Clos du Roy, Les Longeroies, Charmes au Prêtres, Au Champ Salomon… en sont les meilleurs représentants. “Là où l’harmonie, la complexité, l’élégance doivent caractériser un grand vin de Bourgogne, poursuit Cyril Audoin, laissons la nature accomplir ses prodiges en l’accompagnant et non en essayant de la remplacer. Je ne comprends pas les besoins d’une extraction très poussée. Faire confiance au millésime, garder un savoir-faire ancestral, respectant ce que nous ont apporté les générations précédentes, transmettre et parfaire nos connaissances, pas d’innovation irraisonnée ! Nous sommes résolument fidèles à des pratiques simples : vendanger à maturité une récolte saine, sans surcharge, prendre soin des raisins récoltés manuellement, triés sur table pour parfaire la qualité. La macération et les cuvaisons effectuées en fonction du millésime durant 14 à 18 jours, un élevage en fûts en cave où les vins s’épanouiront à leur rythme, une mise en bouteilles si possible sans collage ni filtration au moment où le vin est prêt et non quand “le marché” le demande.” Très beau Marsannay Clos du Roy rouge 2006, au nez de fruits mûrs et d’humus, riche et complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, très prometteur. Le 2005, coloré, corsé, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, dense en bouche, bien structuré, généreux, de charpente fine et riche à la fois, est de très bonne garde. Le 2002, intense au nez comme en bouche, riche en couleur comme en arômes (fruits à noyau, réglisse), et commence à s’ouvrir. Beau Marsannay Les Favières, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale, d’excellente garde. À leurs côtés, le Marsannay Les Longeroies 2005, de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois.Très séduisant Marsannay blanc Au Champs Salomon 2006, avec ces arômes de fleur d’acacia et de tilleul, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante comme l’excellent Marsannay rosé.

M.-Françoise Audoin
7, rue de la Boulotte
21160 Marsannay-La Côte
Téléphone :03 80 52 34 24
Télécopie :03 80 58 74 34
Email : domainecharlesaudoin@vinsdusiecle.com
Site : domainecharlesaudoin


> Nos dégustations de la semaine

GEORGETON-RAFFLIN


Bien apprécié ce Champagne Réserve brut Premier Cru, parts égales pour 1/3 de Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier, provenant exclusivement de la montagne de Reims, au nez de petits fruits (pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse, à un prix défiant toute concurrence (13 €).

Château FAMAEY


Au sommet. Ces deux flamands, passionnés par le vin de Cahors, ont repris en l'an 2000 le Château Fontaynes, le rebaptisant Château Famaey. Une entreprise familiale qui travaille dans un esprit traditionnel, combiné à une infrastructure moderne. Le travail de la vigne et l'élevage du vin, guidé par une philosophie basée sur le respect de la nature, limite au maximum l'utilisation d'additifs chimiques pour obtenir un vin le plus naturel possible. "Les 25 ha du domaine encerclent nos chais et notre château, me précise-t-on. Situé sur les 2e et 3e terrasses de la vallée du Lot, nos vignes bénéficient d'un terroir d'exception sur des sols argilo-siliceux et de graves ainsi que d'un ensoleillement généreux. Notre vignoble est en pleine maturité. Les vignes âgées de 25 à 50 ans sont cultivés et soignées avec le souci permanent du respect de la nature, et les rendements maîtrisés. Les meilleurs terroirs sont récoltés manuellement dans une ambiance où les vendanges sont une fête." Superbe Cahors cuvée X 2007, vendanges manuelles, sélection parcellaire sur des vignes à faibles rendements, élevé 24 mois en fûts de chêne neufs à 70%, médaille d'Or aux Vinalies Internationales 2010, avec un nez complexe où dominent les groseilles et l'humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins soyeux mais denses, qui mérite une cuisine riche. Un remarquable Cahors Fût de Chêne 2006, 80% Malbec, 15% Merlot et 5% Tannat, élevage durant 14 mois en fûts (neufs à 30 % et 70 % d'un an), au nez délicat (groseille, mûre, violette...), concentré, un vin gras, épicé, qu'il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel. Le Cahors Tradition 2007, médaille d'Or au concours des Vins du Sud-Ouest, est bien typé, avec des notes très caractéristiques et persistantes de fumé, de griotte et d'épices, aux tanins mûrs. Le Cahors Malbec 2009 est charmeur, généreux, coloré, au nez dominé par l'humus et la fraise des bois, de belle couleur rubis profond, charnu, de bonne base tannique, riche, ample et structuré, d'une belle finale. Le 2008, de couleur grenat, aux tanins bien présents, intense au nez comme en bouche, est charnu mais tout en rondeur. Goûtez le rosé du Lot 2010, friand, parfait sur des crevettes grises. Remarquable rapport qualité-prix-typicité. Pas la moindre hésitation.
Luc Luyckx et Marc Van Antwerpen
Les Inganels
46700 Puy-L’Évêque
Tél. : 05 65 30 59 42 et 06 77 85 94 96
Fax : 05 65 30 50 53
Email : chateau.famaey@wanadoo.fr
www.chateaufamaey.com et www.masdemartin.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Mas de DAUMAS-GASSAC


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. J'aime bien Aimé Guibert, qui peut être satisfait du chemin parcouru depuis 1970, quand il s'est passionné pour cette terre de la vallée de Gassac, plantant du Cabernet-Sauvignon allié à 9 autres cépages dont le Cabernet franc, le Carignan, le Tannat, le Merlot, le Malbec, la Syrah, le Pinot Noir et le Cinsault, persuadé qu'un grand vin est issu d'une multiplication de cépages. Dans ce beau domaine de 40 ha de vignes plantées sous forme de petites clairières, il a ainsi élevé "son" vin et réussi son challenge. DaumasGassac, c'est d'abord un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l'académie de Bordeaux (Décédé en 1983 en terminant son monumental ouvrage sur le Saint-Emilion). Henry Enjalbert a découvert qu'il existait au milieu du massif de l'Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d'un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l'existence d'un Grand Cru : sols profonds où les racines de la vigne peuvent descendre s'alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de la vigne ne rencontrent jamais d'humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares... L'exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l'effet du micro climat froid, en réduisant, surtout pendant l'été, les heures d'ensoleillement. C'est ce micro climat qui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne du Languedoc. Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, la définition des procédures de vinification et d'élevage doit tout à Emile Peynaud, l'un de mes propres "professeurs" : vinification médocaine, longues fermentations et macérations (trois semaines), élevage bois durant 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage léger à l'albumine d'oeuf, pas de filtration... On est donc loin des élevages idiots à "200%" en barriques neuves, et on comprend mieux alors ce splendide Vin de Pays rouge 2009, avec des arômes très présents d'épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très belle évolution (35 €). Superbe 2008, aux parfums de sous-bois et d'épices, aux arômes de fruits confits, avec beaucoup de gras et de rondeur, des tanins denses mais bien fondus, un grand vin d'évolution lente mais qui sait séduire dès sa jeunesse. Le 2007, de couleur intense, avec des tanins très présents, d'une structure soutenue, très charnu, avec ces nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois, prometteur, bien sûr. Le 2006, racé, un beau vin concentré, au nez puissant, tout en nuances aromatiques où dominent la réglisse et les épices, de bouche riche, de longue garde. Le 2004 est très classique, racé, de belle couleur rubis, riche et fruité, velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, tout en bouche, de grande évolution. Le 2003, aux nuances d'épices, de fruits noirs, de bois et de vanille, de bouche complexe et intense, aux tanins riches et soyeux à la fois, est un grand vin concentré qui mérite de la patience, même s'il peut s'apprécier sur le fruit de sa jeunesse. Le 2001, au nez puissant, tout en nuances aromatiques où dominent la mûre, la réglisse et les épices, est de bouche riche, et commence à s'ouvrir. Le 2000 est de robe pourpre, aux notes d'humus, de pruneau et de cassis, encore très jeune, de grande évolution. Il y a aussi Le Daumas blanc : vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l'inox ; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles... Ce blanc 2010, un grand vin fin et parfumé, dense et racé comme il le faut, ample en bouche, très riche et subtil, qui sent les noisettes et la pêche blanche, subtil et persistant, d'une grande fraîcheur en bouche (35 e). Très distingué, le blanc 2009 est un grand vin, de belle robe soutenue, où s'entremêlent des senteurs de pêche, de fruits jaunes mûrs et de bruyère, gras et volumineux en bouche, de très belle évolution. Superbe 2008, hors normes, où l'on retrouve toute la force de son terroir, dense et racé comme il le faut, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, d'une finale longue avec de subtiles notes d'agrumes, de musc et de fleurs, d'excellente garde. Dans un autre style, pour tous les jours, on se fait plaisir avec le Guilhem rouge, aux arômes de violette et de mûre, frais en bouche, bien charpenté, un vin "comme autrefois", qui bénéficie, d'un rapport qualité-prix-plaisir sans concurrence. Pas la moindre hésitation.
Aimé Guibert

> Les précédentes éditions

Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011
Edition du 01/02/2011
Edition du 25/01/2011
Edition du 18/01/2011
Edition du 11/01/2011
Edition du 04/01/2011
Edition du 28/12/2010
Edition du 21/12/2010
Edition du 14/12/2010
Edition du 07/12/2010
Edition du 30/11/2010
Edition du 23/11/2010
Edition du 16/11/2010
Edition du 09/11/2010
Edition du 02/11/2010
Edition du 26/10/2010
Edition du 19/10/2010
Edition du 12/10/2010
Edition du 05/10/2010
Edition du 28/09/2010
Edition du 21/09/2010
Edition du 14/09/2010
Edition du 07/09/2010
Edition du 05/09/2010

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales