Vins Et Millesimes

Edition du 10/03/2015
 

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Grands vins

Château HAUT FERRAND

Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol.


Au milieu des années 1970, Henry a peu à peu secondé puis remplacé son père, Fernand, dans la conduite de la propriété tout en poursuivant sa carrière universitaire. En retraite depuis 15 ans, il consacre depuis lors, avec le soutien de son épouse Suzy, tout son temps et son énergie à poursuivre le travail d’embellissement du domaine et d’amélioration de la qualité des vins produits, initié par son père. Depuis quelques années, leurs deux fils, Jean Pascal et Philippe l’épaulent en participant de plus en plus activement, en parallèle à leur activité professionnelle principale (le premier vétérinaire, le second médecin) à la gestion de la propriété et sont prêts à poursuivre cette aventure familiale. Des acquisitions foncières réalisées progressivement depuis 50 ans au gré des opportunités locales, ont permis de porter la superficie aujourd’hui en exploitation à plus de 16 hectares. Toutes les vignes font l’objet de soins attentifs dans le cadre d’une viticulture raisonnée et respectueuse de l’environnement et bénéficient de la plus grande attention dans le choix des cépages et des porte-greffes. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelques 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. La production totale du vignoble est d’environ 100 000 bouteilles par an sachant que le rendement maximum pour l’appellation Pomerol est fixé à 49 hectolitres par hectare. Le Château Ferrand représente 75% de la production annuelle totale. Il est élaboré à partir de vignes situées sur les pentes sud du plateau de Pomerol où le sol est plutôt sablonneux. Sur ces 12 hectares, est maintenu par replantation programmée ou racottage régulier, un encépagement composé de 60% de merlot et de 40% de cabernet franc. La proportion importante de cabernet franc confère au château Ferrand un bouquet floral et fruité. Souple en attaque, c’est un vin bien structuré à la finale agréable et délicate. Le Château Haut Ferrand représente un peu moins de 25% de la production annuelle. Il provient de diverses parcelles de la propriété situées sur le plateau de Pomerol, près de l’église, qui bénéficient d’un sol graveleux et argileux. D’une surface totale de plus de 4 hectares on y retrouve un encépagement de 80% de merlot pour 20% de cabernet franc. La prépondérance du merlot dans le château Haut Ferrand lui donne le moelleux et la rondeur lié à ce cépage. Son bouquet aux arômes de fruits mûrs ou confiturés et de venaison lui confère l’élégance et l’harmonie propres aux grands Pomerols. La Fleur Ferrand est la cuvée réservée commercialisée depuis 2009 uniquement dans les grands millésimes. Cette production confidentielle, moins de 1000 bouteilles par an, résulte d’une sélection sévère (100% merlot) récoltée sur les meilleures parcelles contigües aux grands noms de l’appellation Pomerol. L’amateur y retrouvera un vin de grande garde, complexe, structuré et néanmoins subtil. La commercialisation des Châteaux Ferrand et Haut Ferrand se fait selon des circuits classiques et variés : vente en gros au négoce local pour une distribution en France ou à l’étranger, ventes aux cavistes et restaurateurs, vente de détail. La Fleur Ferrand est exclusivement réservé à la vente en directe aux particuliers, à la propriété ou via le site internet. "Conserver un savoir faire traditionnel en s’appuyant sur les techniques de viticulture les plus modernes et naturelles, voilà notre ligne de conduite pour prétendre continuer à améliorer la qualité de nos vins et perpétuer cette aventure familiale qui nous rassemble depuis trois générations !"

   

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 51 21 67
Télécopie : 05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (r)
DEUTZ (William Deutz)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
Pierre ARNOULD (Aurore)
PAUL BARA (Réserve) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)
VEUVE CLIQUOT (Grand Dame)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
René RUTAT (Millésimé)
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Philippe DUMONT (Prestige)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
GATINOIS (Grand Cru)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
Laurent LEQUART (Prestige)*
ASPASIE (Brut de Fût)*
AUTRÉAU-LASNOT (Prestige)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BONNET-GILMERT (Millésimé)*
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*
Germar BRETON (Blanc de Blancs)*
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)*
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Christian BRIARD (Ambre)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
André TIXIER et Fils (Millésime)*
VIGNON Père et Fils (Marquises)
FLEURY (Fleur de l'Europe)
BRION-BOIZARD (Brut)
R. DUMONT et Fils
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
LENOBLE (Grand Cru)
ROLLIN (Grande Réserve)*
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
QUATRESOLS-GAUTHIER (Blanc de noirs)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Millésime)*
BOUCHÉ (Millésimé)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
Claude RIGOLLOT (Millésimé)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Bernard LONCLAS (Prestige)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r)*
BOIZEL (Grand Vintage)
DELAUNOIS (Sublime)*
DRAPPIER (Grande Sendrée)
MUMM (R. Lalou)*
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
BRIGITTE BARONI
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)*
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
DUMENIL (Prestige)*
DANGIN (Prestige)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
GRASSET-STERN (Millésimé)*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
COLIN (Grand Cru)*
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)*
BOREL LUCAS (Séléction)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
Nicolas MAILLARD (Platine)
GALLIMARD (Quintessence)
ERIC LEGRAND
MOUZON LEROUX (Prestige)*
PRIEUR (Millésimé)
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
BERTEMES (Extra)
Claude BARON (Topaze)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Franck DEBUT (Tradition)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Gaston RÉVOLTE (3e Millésnaire)*)
(PANNIER (Réserve)*)
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(Michel GENET (Grand Cru))
PIERRARD (Blanc de blancs)
TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)*
BLIARD-MORISET (Réserve)*
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Représentant la quatrième génération de cette exploitation familiale, Thierry Dumeynieu dirige cette propriété située à flanc de coteaux. Il peut être satisfait de son Fronsac 2010, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et velouté, d'une belle concentration mais de bouche élégante et suave. Le 2009 est corsé, avec des notes de boisé, de fruité bien fondu, de bouche intense avec des connotations de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et racé à la fois, ample, complexe, de belle évolution. La Cuvée Prestige 2010 est riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois. Goûtez aussi le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale rouge, qui allie finesse et charpente, au nez intense et complexe (mûre, épices).

Thierry Dumeynieu - Earl Vignoble Dumeynieu
1, Le Sable
33126 La Rivière
Téléphone :05 57 24 94 55 et 06 14 36 25 91
Télécopie :05 57 24 90 44
Email : vignoble-dumeynieu@sfr.fr

DRAPPIER


L'histoire des murs, habités aujourd'hui par la famille Drappier, remonte au XIIe siècle quand Saint-Bernard fit construire ici une annexe de l'Abbaye de Clairvaux. Le vignoble qui entoure ces caves cisterciennes, fait la fierté de cette grande exploitation de 75 ha. Une valeur sûre, ce Champagne brut Nature zéro dosage, pur Pinot noir, que j'apprécie très régulièrement avec le même plaisir, qui allie structure et vivacité à la fois, d'une jolie complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron et d'épices, distingué, d'une très belle persistance au palais. Remarquable Grande Sendrée brut Millésimé 2005, une vraie réussite, mêlant puissance et grande fraîcheur, mais en même temps tout en finesse, un Champagne opulent et parfumé, à déboucher sur une viande blanche. Beau Champagne Millésime 2006, une belle harmonie où se développent des nuances subtiles de rose et de genêt, très vivace, associant élégance et vinosité, à prévoir sur un veau cordon bleu ou une daurade au sel. Il y a la cuvée Charles de Gaulle 2006 (la Maison ayant eu l'honneur d'être choisi par Charles de Gaulle pour ses réception privées à Colombey-les-Deux Églises), toujours millésimée, composée à 80% de Pinot noir complété par du Chardonnay, de belle robe, finement bouqueté (aubépine, rose), de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, à prévoir sur une cuisine raffinée. Goûtez encore le brut cuvée Quatuor, un Blanc de quatre blancs, structuré et vif à la fois, où la subtilité d'arômes s'allie à des saveurs citronnées, de pain grillé et de chèvrefeuille, de mousse crémeuse. Goûtez encore le brut Carte d'Or, tout en parfums, de bouche élégante, de mousse florale, un Champagne très agréable à l'apéritif, fin et savoureux. Le brut rosé, pur Pinot noir, est tout en bouche, très fruité avec des connotations de fraise fraîche, un Champagne de table.

Michel Drappier
Rue des Vignes
10200 Urville
Téléphone :03 25 27 40 15
Télécopie :03 25 27 41 19
Email : info@champagne-drappier.com
Site personnel : www.champagne-drappier.com

GATINOIS


Un vignoble de 7,2 ha, répartis en 30 parcelles, une moyenne d'âge des vignes de 20 ans. La 12e génération a la volonté de conserver et de poursuivre le style de la maison. Un vrai coup de coeur pour ce Champagne Grand Cru brut Millésime 2008, d'une belle harmonie, tout en fruits et finesse, une cuvée ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée avec des connotations de genêt, de rose, de poire, d’une séduisante persistance en finale, à savourer sur des huîtres en gelée et mousse de persil, mais aussi sur un dessert comme des poires flambées aux écorces d'orange. S’il en reste, le 2005, très fruité au nez comme en bouche, avec des notes confites, est remarquable, une cuvée parfumée, tout en bouche, de mousse fine, dense, distinguée, très harmonieuse. Le Champagne brut Grand Cru Réserve, est riche, où l'on décèle des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un vin élégant, parfumé, idéal au cours d'un repas. Goûtez aussi le Grand Cru Rosé d'Aÿ, un vin très bien élevé, au nez de petits fruits mûrs, souple et riche, de belle robe, de bouche très fruitée, aux nuances de framboise et de rose, ample, mêlant structure et raffinement. Beau Grand Cru Tradition brut (Pinot noir majoritaire avec 20% de Chardonnay), bouqueté, avec des notes d'agrumes, mêlant charpente et nervosité à la fois.

Louis Cheval-Gatinois
7, rue Marcel-Mailly
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 14 26 et 06 81 06 81 69
Télécopie :03 26 52 75 99
Email : contact@champagne-gatinois.com
Site personnel : www.champagne-gatinois.com

CHAMPAGNE BOURDAIRE-GALLOIS


Exploitation familiale de 8 ha, dont 4,60 ha de vigne à dominante de Pinot meunier. C’est Robert Massonnot, le grand-père de David Bourdaire, qui commença l’activité agri-viticole grâce à quelques terrains familiaux. En 1951, il fonde avec trois autres vignerons la coopérative de Pouillon et commercialise ses premières bouteilles en 1956. A cette époque, la coopérative n’est qu’un lieu de collecte et de pressurage, qui vend la récolte des adhérents sous forme de moûts aux négociants champenois. Ils ne sont que 2 à faire leur Champagne, eux-mêmes dans les locaux de la coopérative avec leur propre matériel. La maison vous propose ce Champagne brut cuvée Symphonie Prestige (base récolte 2007) un Champagne subtil et complexe, qui associe fraîcheur et charpente, finement acidulé, l’un des plus séduisants dégustés cette année, avec des connotations de citron, de narcisse et de pain grillé, de mousse fine et fruitée, d’une belle ampleur au palais, à déboucher sur une terrine de lotte. Savoureux Champagne brut rosé, pur Pinot meunier, très représentatif de ce cépage, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise...), avec cette touche délicatement épicée très chaleureuse. Le Millésime 2005, est très caractéristique de ce millésime mature, un vin puissant, de bouche ronde, légèrement épicé comme il se doit, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux au nez comme en bouche. Beau Champagne Blanc de blancs, provenant de la récolte 2007, dont une partie est vinifiée en fûts, une cuvée riche mais tout en délicatesse (dosée à 7g/l), bien typée, très parfumée (agrumes, amande...), un vin bien charpenté, harmonieux en bouche, d’excellente évolution. Goûtez aussi le brut Réserve, un Champagne vif et harmonieux, marqué par des notes d’agrumes et de fleurs fraîches, rond et nerveux à la fois, qui convient parfaitement au cours d’un repas.

David et Véronique Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :+33 (0)3 26 03 02 42
Télécopie :+33 (0)3 26 04 37 48
Email : champagne.bourdaire-gallois@vinsdusiecle.com
Site : champagne.bourdaire-gallois


> Nos dégustations de la semaine

Les COTEAUX CÉVENOLS


Fondée en 1963, Les Coteaux Cévenols rassemblent près d'une centaine de coopérateurs, répartis sur neuf communes. Ce vignoble de 500 ha se situe sur le Piémont Cévenol, exposé sur les pentes argilo-calcaires, au pied des villages médiévaux de Durfort et de Sauve et proche d'Anduze. Un terroir de marne feuilletées caillouteuses et qui épouse les terrasses anciennes du Crieulon.
Cela donne ce Duché d'Uzès Le Duché rouge 2010, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, concentré, alliant couleur et matière, d'une jolie finale épicée. Le Duché d'Uzès Le Duché blanc 2011, avec des arômes de fougère et de fruits frais, est très bien vinifié, savoureux et plein, bien typé.

Domaine FLACHER


Un Domaine de 8 ha, et un vigneron passionné qui envisage de passer en agriculture biologique.
Le Saint-Joseph blanc cuvée Loess 2012, au nez de rose et de grillé, tout en présence aromatique, est tout aussi séduisant, riche et sec à la fois, tout en finale, très bien élevé. Excellent Saint-Joseph Terra Louis 2011, élevé 18 mois en barriques, harmonieux, complet, d’une jolie persistance aromatique (mûre, garrigue), mêlant charpente et souplesse, aux tanins riches et soyeux à la fois, corsé, de garde. Le Saint-Joseph cuvée Lucie 2011, élevage 24 mois en fûts, un vin de belle couleur, aux notes de griotte et de fumé, qui a beaucoup de structure, dense et ample, au nez où prédominent les fruits surmûris, tout en charpente comme le Saint-Joseph les Reines 2011, élevage 12 mois en fûts, aux nuances d’épices, de fruits noirs, complexe et intense, de couleur soutenue, de bouche riche et fondue à la fois (9,60 e).
Beau Condrieu les Rouelles 2012, riche en bouquet, d’une belle finesse, aux senteurs de pêche blanche et de fruits secs, tout en structure et parfums, ample et persistant, suave, où s’entremêlent en bouche les fleurs fraîches, à déboucher sur des quenelles aux écrevisses, notamment. 

Gilles Flacher

ARNOUX & Fils


“Notre famille, précise Jean-François Arnoux, détient ce vignoble depuis 1717, depuis que le Seigneur de Lauris, fit don d’une parcelle à un ancêtre de la famille Arnoux, Pierre Bovis, le 13 avril 1717 pour être exact. Depuis ce jour, le vignoble s’est transmis de père en fils depuis 8 générations. Jusqu’au début du XXe siècle, il y avait de la polyculture avec notamment beaucoup de maraîchage dans la région. Mon grand-père Aimé, qui est né en 1901, a développé le vignoble et, en 1936, a créé la Cave du Vieux Clocher.
Aujourd’hui, Jean-François s’occupe de la partie commerciale et de l’export, Marc, l’œnologue de la famille, s’occupe de toute la partie technique, vignes et vinification. La propriété familiale s’étend sur 40 ha en appellation Vacqueyras.
“Nous avons nos vignes plantées sur un joli terroir de garrigue situé au début du plateau qui redescend vers Courthézon, poursuit Jean-François Arnoux. Un beau sol constitué des célèbres galets roulés (commencement du prestigieux terroir de Châteauneuf-du-Pape), qui restituent la nuit la chaleur emmagasinée pendant la journée, permettant ainsi aux baies, une maturation optimale. Ce terroir est particulièrement adapté à la production de vins rouges. Nous sommes aussi vinificateurs et achetons des raisins que nous vinifions dans nos chais, ce qui nous permet d’avoir une gamme complète des vins de la Vallée du Rhône. Nous avons su marier le traditionnel et le modernisme indispensable, avec un cuvier traditionnel, des cuves béton, des foudres, des pressoirs pneumatiques, éraffloirs... Nous avons une cuve tronconique qui se révèle être un atout qualitatif important et récoltons à la main pour préserver au maximum la qualité des raisins. Nous avons notre propre typicité comme l’illustre si bien notre Cuvée 1717. Une sélection de nos meilleurs terroirs, avec un assemblage de vieilles vignes, un vin “haut de gamme” et confidentiel (5000 bouteilles par an). Nous l’élevons en barriques de bois neuf pour l’arrondir mais tenons absolument à garder la fraîcheur du fruit, même si nous recherchons sur l’élevage toute la noblesse du bois, avec des arômes de torréfaction, café, moka, pain grillé et de bois précieux.
Nous aimons les vins authentiques, vinifiés traditionnellement, nous sommes d’ardents défenseurs du terroir et laissons s’exprimer ses notes si caractéristiques (cerise noire, mûre, cassis). On retrouve aussi dans nos vins des notes d’épices, d’herbes de garrigue, de poivre frais, de réglisse... typiques des vins de Vacqueyras. Nos vins sont riches, puissants, les tanins sont soyeux, élégants, ce sont des vins amples en bouche mais qui expriment toute la fraîcheur du fruit.”
Superbe Vacqueyras “1717” 2011, qui rend hommage au début de l’histoire vigneronne de la famille, sélection parcellaire des plus vieilles vignes de Grenache et Syrah, un vin velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, légèrement épicé en finale, comme il le faut. Excellent CDR Seigneur de Lauris Vieilles vignes rouge 2012, marqué par des notes de fruits noirs et des touches d’humus, aux tanins fondus, finement parfumé au palais. Le Vacqueyras rouge Jean-Marie Arnoux cuvée Non Filtré Récolte 2012, associe couleur et matière, avec ces arômes de fruits rouges à noyau et de grillé, finement tannique, de bouche ample.
Le CDR Seigneur de Lauris rouge 2011, aux tanins fondus, au nez dominé par les petits fruits rouges mûrs (griotte, pruneau). Goûtez encore le Vacqueyras rouge Château Lestours Clocher 2012, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, le Gigondas rouge Seigneur de Lauris 2011, de bouche structurée, d’une belle harmonie, aux senteurs d’épices et de fruits noirs, un vin ample, et le Vacqueyras Seigneur de Lauris blanc 2013, d’un bel or pâle brillant, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes, charmeur et persistant, parfait sur une morue sautée aux pommes de terre.

Marc et Jean-François Arnoux
Cave du Vieux Clocher
84190 Vacqueyras
Tél. : 04 90 65 84 18
Fax : 04 90 65 80 07
Email : info@arnoux-vins.com
www.arnoux-vins.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012

 



Château TOUR-du-ROC


THÉVENET-DELOUVIN


Château VIEUX RIVALLON


Château LAFON


BOURDAIRE-GALLOIS


Château NOZIÈRES


Domaine Vincent BACHELET


Château BOSSUET


Château Les GRAVES de LOIRAC


PETITJEAN-PIENNE


Château Les GRAVES


PHILIPPONNAT


Château COUPE ROSES


Domaine la CROIX CHAPTAL


Château RASQUE


Château DESMIRAIL


PIPER-HEIDSIECK


Château PLINCE


Clos RENÉ


Clos des BRUSQUIÈRES


Clos la COUTALE


SCHAEFFER-WOERLY



CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DU CHALET POUILLY


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE LA VALERIANE



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales