Vins Et Millesimes

Edition du 10/03/2020
 

Château Beauregard

Sommet

Château BEAUREGARD


En 2014, la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayettes, a fait l’acquisition du Château Beauregard, avec leurs amis de longue date, Florence et Daniel Cathiard, du Château Smith-Haut-Lafitte. La famille Moulin incarne Beauregard, et veut faire revivre ce Château à Pomerol comme une maison de famille. “J’ai la chance que ces nouveaux propriétaires me fassent confiance, nous explique Vincent Priou, il est vrai que cela fait 28 ans que je travaille ici. Leur arrivée a favorisé la “renaissance” du Château Beauregard. Nous avons refait entièrement toutes les installations techniques et la chartreuse. Nous avons choisi des cuves béton en forme de goutte, équipées d’une thermorégulation dans l’épaisseur du béton, ce qui nous permet d’être plus précis pour les vinifications. Accueil de la vendange dans une nouvelle salle de réception, tri manuel et tri optique, puis le raisin est acheminé en cuvons qui sont montées par ascenseur pour atteindre le haut des cuves afin que le raisin y soit déversé, cela évite les pompes à vendanges. Grâce à ces cuves tronconiques, nous pratiquons des pigeages tout en douceur. L’élevage se fait en barriques de chêne dont environ 50% neuves. Nous avons deux chais à barriques climatisés. Tous ces équipements techniques ont pour but de magnifier le très beau terroir que nous avons ici, à Pomerol. Château Beauregard est déjà réputé pour sa grande finesse et son élégance, nous allons lui apporter un peu plus de densité en milieu de bouche grâce à plus de sélection et à l’apport de plus de Cabernet Franc et de Cabernet Sauvignon dans l’avenir. Le vignoble d’une moyenne d’âge de 30 ans est en cours de restructuration. Déjà, il y a une dizaine d’années, j’avais commencé la plantation à très haute densité et nous poursuivons dans cet esprit de 9200 pieds/ha, ce qui est assez exceptionnel sur la rive droite. Nous sommes certifiés Bio depuis 2012 en Lalande de Pomerol et 2014 à Pomerol, nous voyons l’incidence dans les vins avec plus de précision et de pureté notamment. Nous devons être capables de produire des vins agréables jeunes mais qui ont un bon potentiel de vieillissement et c’est grâce à notre chai parfaitement équipé que nous y parvenons, c’est plus facile de travailler dans des conditions d’excellence avec des baies parfaitement sélectionnées... l’extraction se fait tout en douceur, cela permet d’extraire les bons tanins. Le Benjamin de Beauregard, notre second vin, représente 45 à 50% de notre production totale.

   

Château Beauregard

Directeur : Vincent Priou

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 13 36

Email : beauregard@chateau-beauregard.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Philippe GAMET


La maison Gamet est une histoire d’aller-retours entre 2 villages de Champagne : Mardeuil et Fleury-la-Rivière. François Gamet, originaire de Fleury-la-Rivière, descend de son village natal pour aller aider sa grand-mère, Victoire, sur l’exploitation agricole et viticole de Mardeuil. Il y reste pour travailler et fonder sa famille ! Philippe, son fils, remonte à Fleury-la-Rivière pour y rencontrer sa future femme Fabienne, issue d’une famille de vignerons elle aussi. François, le père paternel, et Robert, le père maternel, travaillent durement car les travaux des vignes se font par tous les temps et principalement manuellement, avec des outils rudimentaires. Philippe rejoint rapidement son père après quelques années d’études au lycée viticole d’Avize et s’attelle lui aussi à défricher de nouvelles terres à vignes sur les coteaux raides de Fleury-la-Rivière. Il continue par la même occasion à s’occuper des terres agricoles en production céréalière. En 1992, Fabienne et Philippe fondent ensemble leur propre domaine avec les biens familiaux mais aussi avec l’achat de plusieurs morceaux de vignes. Viticulture durable, en passe de certification HVE niveau 3. Les vignes (entre 25 et 45 ans. sol argilo-calcaire) sont plantées sur trois villages: Mardeuil, Damery et Fleury-la-Rivière principalement en Pinot meunier (55%) et Pinot noir (35%), quelques vignes en Chardonnay (10%). Les sols sont travaillés mécaniquement et on limite les traitements. La majorité de nos vignes sont enherbées. La vendange est manuelle et 85 000 bouteilles produites chaque année. “Notre fils Jean-François est œnologue, nous précise Fabienne Gamet, il travaille avec nous depuis 2018 et à l’avenir va faire ses propres cuvées. Après ses trois années d’études en Bourgogne puis en Champagne, il a obtenu son diplôme d’œnologue, puis est parti aux Etats-Unis, dans l’Orégon au Domaine Joseph Drouin. Il a ensuite été dans un vignoble australien puis au Mont Fuji dans le vignoble japonais. Il se destine à prendre notre suite. Champagne Brut Cuvée 5000 : le millésime 2013 sort en fin d’année, pour l’instant nous proposons toujours le 2012 qui est un Brut Nature. Brut Nature 2012 : 30% Meunier, 35% Pinot noir et 35 % Chardonnay issus de la vendange 2012. Belle concentration, beaucoup de fraîcheur, joli Chardonnay évolué grâce à l’ensoleillement du millésime, arômes savoureux de pêche jaune, mangue et ananas. Un Pinot noir qui dévoile des notes de cerise griotte et un Meunier qui s’exprime sur des notes de fruits compotés comme le coing. Ils peuvent être fiers de leur Champagne brut cuvée 5000, le nom de cette cuvée fait référence au premier tirage fait en 1993 de 5000 bouteilles, il est puissant en bouche mais tout en élégance, Un champagne vif, minéral et floral présentant des arômes de pêche blanche, mangue, note végétale et de fleurs d’aubépine. L’Extra brut Caractères, Pinot noir, Meunier et Chardonnay, 80% de vins de réserve (dont 15 différents d’où le nom de cette cuvée “Caractères”) et 20% de vins de l’année, c’est un vin délicat et raffiné où le Meunier s’exprime particulièrement bien, notes de fruits confits, mirabelle. Belle évolution en fûts de chêne qui lui confère des arômes de miel, brioche, belle complexité, finale persistante avec des notes poivrées, vanillées, chocolatées et d’amandes grillées. L’Extra brut Caractères en édition limitée, il est délicat et raffiné, arômes puissants de fruits confits, fruits jaunes, notes de miel, d’amande grillée, de chocolat, très belle complexité, grand raffinement. Savoureux Brut Sélection Blanc de noirs, 60% Meunier et 40% Pinot noir issus de la vendange 2016 et 45% de vins de réserve. Un vin frais porté par le fruité du Meunier sur des arômes de framboise, cassis et mûre sauvage. Le brut rosé est un assemblage 60% Meunier et 40% Pinot noir issus de la vendange 2015, 17% vin rouge (Meuniers du Clos des Goulots de Fleury-la-Rivière. Equilibre parfait entre fraicheur et intensité aromatique. Meuniers et Pinots noirs expriment de gourmands arômes de fraises et framboises. Le brut Rosé de Saignée, 100% Meunier de la vendange 2014, vignes de 50 ans. Attaque vive et gourmande, joli bouquet aromatique de fruits rouges et noirs évolués (mûre et cassis) comme la fraise des bois et la framboise mûre.

Fabienne et Philippe Gamet
12, rue Pasteur
51530 Mardeuil
Téléphone :03 26 51 87 54
Email : info@champagne-gamet.com
Site personnel : www.champagne-gamet.com

Château PLANTIER ROSE


Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d’âge des vignes de 30 à 35 ans. L’encépagement est majoritaire de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d’un peu de Petit Verdot. Son Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2016, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes de prune et de cassis surmûris, des tanins puissants mais bien fondus, quand le 2015, mêle charpente et finesse, une bouche puissante, c’est un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique (groseille, cassis, fumé...). Le 2014 est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, bien charnu, très parfumé en bouche, d’un bel équilibre pour ce millésime classique. Beau 2012, fort bien élevé en fûts de chêne durant 18 mois, alliant puissance et distinction, gras, charnu, un vin typé, où dominent les fruits mûrs et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de truffe en finale. Le 2011 est délicieux, tout en arômes, corsé et gras, au nez complexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde. Le 2010, de belle couleur, aux tanins amples et bien équilibrés, charnu comme il se doit, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution. 

Michel Conte
Leyssac - 51, route du Médoc
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 36 16
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
Site personnel : www.chateauplantierrose.com

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison. On apprécie ce remarquable Gevrey rouge Clos de la Justice 2015, c’est un vin coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Exceptionnel Charmes Chambertin Grand Cru 2012, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), il est riche, très classique, typé comme nous les aimons, un vin aux tanins fermes et fondus à la fois, de garde. Son Clos de la Roche Grand Cru 2012, est particulièrement charmeur, aux tanins enrobés, un vin typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau. Nous avons également goûté le Morey rouge 2000, parfumé, aux notes typiques de mûre, de belle structure, aux tanins soyeux mais bien présents, un vin généreux et souple, idéal sur des viandes en sauce. On se fait aussi plaisir avec ce Maranges rouge 2014, qui associe charpente et distinction, un nez où dominent les fruits mûrs et les épices, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris. Très agréable Saint-Aubin blanc 2016, où dominent les fruits frais et les fleurs blanches, savoureux et réussi, il est classique et séduisant, il s’associera très bien avec une tourte au poisson. A découvrir dans ce beau village, La Table de Pierre Bourée, où l’on propose des menus-dégustation avec 5, 7 et 9 vins.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
Site personnel : www.pierre-bouree-fils.com

DOMAINE GOURON


Fondé en 1946 par René Gouron, le domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 1980. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruitée en plaine et corsée sur les coteaux. Toute l’année un travail important est effectué à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de l’environnement. Les vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété. Vous allez adorer ce Chinon rouge cuvée Vieilles Vignes 2014, un pur Cabernet franc issu de vignes de plus de 45 ans, puissant et complexe, avec des nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices, c’est un vin aux tanins bien fondus, bien équilibrés, charnu, d’excellente garde. Leur Chinon cuvée Terroir 2017, a une jolie robe, bouqueté, un nez de petits fruits rouges macérés, une très bonne charpente, il est très charmeur et tout en rondeur. Remarquable Chinon rouge 2018, (fermentation, macération, puis élevage en cuves Inox), souple, parfumé (griotte, prune, humus), bien charnu, d’une bonne longueur en bouche, aux tanins mûrs et savoureux. Et le Chinon rosé, de robe très limpide, au nez subtil de fraise, sec et friand, vif et parfumé en bouche.


La Croix-de-Bois
37500 Cravant-Les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 15 33
Télécopie :02 47 93 96 73
Email : info@domaine-gouron.com
Site : gouron
Site personnel : www.domaine-gouron.com


> Nos dégustations de la semaine

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. Il acquiert ensuite en 1903 un clos ceint de murs, en bordure est de la D 974 (Dijon - Lyon), au lieu dit ?la Justice?. Pierre Bourée le plante en vigne et lui donne le nom de clos de la Justice. En 1922, son fils Bernard lui succède et créé l?enseigne actuelle de la maison : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd?hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison.
Voilà un très grand Charmes Chambertin Grand Cru 2011, de belle robe pourpre, au nez puissant et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente, très charmeur, très marqué par son terroir. Beau Mazys-Chambertin Grand Cru 2000, typé, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intense, tout en bouche, classique et très harmonieux, de garde. Le Gevrey-Chambertin clos de la Justice 2012, intense, est harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, classique de ce millésime.
Le Meursault 2012 est de belle robe, d?un bel équilibre, aux connotations florales subtiles, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de grillé et de pêche surmûrie, alliant puissance et souplesse. Le Chassagne-Montrachet blanc 2010, au nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, équilibré et harmonieux, est suave, de bouche délicate, finement bouqueté, à déboucher sur une langouste ou des girolles à la crème. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2007, avec ces notes subtiles de pruneau confit, un vin marqué par le poivre et la vanille au palais, qui associe structure et suavité. Le Pernand-Vergelesses blanc est intense et floral, souple, avec des arômes de grillé et de pomme, gras, ample. Beau Pommard 2005, très parfumé (petits fruits rouges mûrs, humus...), avec cette pointe de griotte. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l?on propose des menus dégustation avec 5, 7 et 9 vins. Les vins sont accompagnés de plats de la région.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 34 30 25
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
www.pierre-bouree-fils.com


Robert FALLER et Fils


Maison familiale depuis le XVIIe siècle et un vignoble en culture raisonnée (11 ha).
Nous avons bien dégusté son Riesling Trottacker Vieilles Vignes 2016, très réussi, avec des notes d?agrumes bien typiques (pamplemousse), de bouche fruitée et vivace, tout comme le Muscat Kirchberg 2015, de jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits frais (poire, coing), tout en subtilité aromatique, très parfumé et chaleureux en bouche. Agréable Riesling Geisberg 2015, qui est classique, aux nuances complexes, fruitées et florales, quand le Pinot Gris cuvée Bénédicte 2016, bien typé, est de jolie robe dorée, au nez riche et bien présent dominé par des notes de grillé et de fruits frais, tout en bouche.
Excellent Pinot Noir Réserve 2016, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, persistant et d?excellente évolution, parfait avec des aiguillettes de bœuf braisées ou un foie de veau au bacon, et un joli Pinot Blanc Tradition 2016, au nez fleuri, avec ces nuances de petits fruits secs et de tilleul.

Nicolas Faller
36, Grande-Rue
68150 Ribeauvillé
Tél. : 03 89 73 60 47
Fax : 03 89 73 34 80
Email : sarlfaller@orange.fr


Domaine Antonin GUYON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. ?Le Domaine Antonin Guyon est vraiment un domaine familial, depuis plusieurs générations, nous sommes là, que ce soit mon grand-père, puis mon père, moi, et maintenant, ma fille Hombeline, qui reprend la suite, nous sommes un vignoble 100% familial.?


?Le Domaine Antonin Guyon est certifié Bio depuis 2018. Nous avons toujours appliqué naturellement ces pratiques culturales par respect du terroir, nous l?avons juste officialisé. C?est vraiment très important pour la qualité de nos Vins, nous gagnons en pureté, en précision, on « goûte » plus le terroir qu?avant.

2018 est un millésime exceptionnel, une très grande année. Une météo au beau fixe tout l?été, une vendange très précoce, des raisins très sains, c?est simple, les trieurs n?avaient pas beaucoup de travail? rien à enlever ! 100 % magnifique ! C?est très rare d?avoir une vendange, aussi belle, aussi mûre, aussi qualitative !

A l?élevage, les blancs 2018 sont d?une grande complexité aromatique, ce sont des Vins explosifs au nez, belle fraîcheur, belle minéralité. Nous aurions pu craindre, compte-tenu de la chaleur estivale, que les Vins perdent leur fraîcheur, mais pas du tout ! C?est pour cela que nous avons vendangé tôt, nous tenions à préserver la fraîcheur.

Les rouges 2018 ont de très belles couleurs intenses, rubis foncé, des Vins riches avec des tanins veloutés, aucune agressivité, d?une belle concentration en fruit, un millésime gourmand, de maturité parfaite et de quantité normale. Nous avions eu des rendements moindres en 2017 à cause du gel et nous revenons à une production normale.

Nous sommes certifiés Bio mais je ne sais pas si je vais mettre AB sur l?étiquette, c?est pour une raison d?éthique que nous l?avons fait, pas pour une raison commerciale quelconque. Je trouve que l?on a une plus grande pureté dans les raisins avec le Bio. Travailler avec ma fille apporte un œil neuf, on va de l?avant avec les jeunes, elle est à fond pour le Bio, pour la qualité !?

Magnifique Meursault-Charmes Premier Cru Les Charmes Dessus 2017, au nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, bien équilibré et harmonieux, dense et suave, de bouche puissante, finement bouqueté, à déboucher sur une langouste ou des ris de veau. 
Superbe Corton-Charlemagne Grand Cru 2017, gras, avec beaucoup de moelleux et de persistance, aux arômes de tilleul, de fougère et de miel, tout en bouche, subtilement parfumé, persistant, riche, complexe, d?une longue finale, à prévoir, lui, avec une mousse de brochet sauce écrevisse ou un risotto à la truffe blanche.
Le Corton Clos du Roy Grand Cru 2017, parfumé, charnu et souple, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente en bouche.
Excellent Corton-Bressandes Grand Cru 2017, puissant et coloré, avec des arômes d?épices, de fruits noirs et de sous-bois, charnu, ample et ferme, bien élevé, tout en nuances aromatiques, un vin qui emplit bien la bouche, de garde.
Le Chambolle-Musigny Les Cras 2017, au nez où dominent les fruits mûrs et les épices, est un vin savoureux et soyeux, où s?entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris. Vraiment réussi également, ce Pernand-Vergelesses Premier Cru Sous Frétille blanc 2017, un vin de jolie teinte qui fleure bon les amandes et les fleurs, ample et fin, persistant, de bonne bouche, caractéristique de l?appellation.
Superbe Gevrey-Chambertin La Justice 2017, au nez dominé par le cuir et les framboises, d?une belle intensité en bouche, allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d?une belle finale, classique comme on les aime, de très bonne évolution.
Splendide Volnay Premier Cru Clos des Chênes 2017, fidèle à lui-même, il est de robe pourpre, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, rond et gras, riche, aux tanins enveloppés, de bouche bien corsée, à prévoir sur des pigeons en cocotte aux pois gourmands ou un lapin de garenne aux champignons sauvages.
On termine avec ce bel Aloxe-Corton Premier Cru Les Fournières 2017, puissant mais tout en élégance, parfumé en bouche, où dominent des notes de groseille et de mûre, de très bonne charpente.

Dominique et Hombeline Guyon
Bureau : 26, rue Chabot-Charny - 21000 Dijon
21420 Savigny-Lès-Beaune
Tél. : 03 80 67 13 24
Fax : 03 80 66 85 87
Email : domaine@guyon-bourgogne.com
www.guyon-bourgogne.com



> Les précédentes éditions

Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018

 



Château FILHOT


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château BRONDELLE


Château PLINCE


Clos JEAN


Château PANCHILLE


GOSSET


Château ÉTANG des COLOMBES


Château LAJARRE


DUCLOT


HUBER et BLÉGER


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château de CRAIN


Henry NATTER


DRAPPIER


De SOUSA et Fils


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine La MEREUILLE


Domaine des RAYNIÈRES


Domaine de La VIEILLE


Domaine BEAUVALCINTE


Château du GRAND BOS


BERTHELOT-PIOT


Château HAUT-MACÔ


DARTIGALONGUE


Pierre FRICK et Fils


Château HAUT-BERGERON


Château DEVISE d'ARDILLEY


Domaine Guy BOCARD


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine BERTRAND-BERGÉ



DOMAINE ALAIN VIGNOT


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE GOURON


HENRY NATTER


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHARLES SCHLERET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales