Vins Et Millesimes

Edition du 12/03/2019
 

Château FILHOT

Rare

Château FILHOT


Le Château Filhot fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au Parlement de Bordeaux. Il est actuellement géré par un de ses descendants : le Comte Gabriel de Vaucelles. Les 62 ha plantés en vignes et le parc du Château Filhot se situent sur le versant Sud de la colline de Sauternes. Les vignes constituées de Sémillon, Sauvignon et Muscadelle sont plantées sur un sol de gravier et sable caractéristique de la région de sauternes. Le Sauvignon marque fortement le style du Château Filhot puisqu'il représente environ 1/3 de l'assemblage du 1er vin depuis le XIXe siècle. La qualité du domaine est confirmée par sa présence dans le classement des Grands Crus Classés en 1855. Célèbre pour son vin, Filhot est aussi reconnu pour son vaste parc à l'anglaise réalisé par le jardinier paysagiste Fisher en 1845. Le vin du Château Filhot se distingue par sa fraîcheur, la finesse de sa liqueur, son caractère minéral et l'élégance de son équilibre. Entre 20 000 et 45 000 bouteilles de Château Filhot sont produites chaque année. Château FILHOT 2011 Dans la lignée du millésime 2009. Le nez libère d'entrée des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées : Ananas frais et pêche blanche puis des notes d'abricot et de miel. L'attaque en bouche est fraîche, avec de l'amplitude, du gras, un fruit très mûr, un boisé élégant, et une belle vivacité. La finale est longue, fraiche et tonique. Château FILHOT 2010 Caractéristique du style de Filhot : Finesse, Fruit et Elégance. Château FILHOT 2009 Un grand vin de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse).

   

Château FILHOT

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone : 05 56 76 61 09

Email : filhot@filhot.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Robert AMPEAU et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans la famille Ampeau, on est vigneron hors pair de père en fils. Ici le vin est une affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs vins. Des vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes de fruits rouges, d'épices d'humus. Les Blancs évoluent parfaitement, très équilibrés et très typés, intenses, classiques et très élégants. On ne peut qu’apprécier ce splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur des cassolettes d'écrevisses et de girolles ou un poulet aux amandes.  Superbe Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment très agréable sur un flan de crevettes au persil ou une crème de cèpes aux langoustines. Le Blagny La Pièce Sous le Bois rouge 1990, à la fois fin et corsé, a ses notes très persistantes de mûre, de violette et d’épices, aux tanins veloutés, un vin tout en bouche, charmeur. Le Beaune Clos du Roi rouge 1994, tout en harmonie avec des senteurs de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins savoureux et puissants à la fois, très charmeur. Le Volnay Premier Cru Santenots 1993, soyeux et velouté, est très parfumé, aux connotations typiques de mûre, de musc et de sous-bois au palais. Excellent Savigny-Lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Il y a encore ce grand Pommard 1996, ample et dense, aux tanins puissants et fins à la fois, gras, très parfumé (fruits frais, sous-bois, d’épices...), alliant finesse et charpente, idéal avec un veau en cocotte aux épices ou une pastilla de pigeon

Michel Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Email : michel.ampeau@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/ampeau

Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Dominique Fouin apporte une attention particulière à l'état de ses ceps en remplaçant ceux qui méritent de l'être afin de maintenir toujours un niveau optimal, et propose 3 vins : Fontesteau, Messire de Fontesteau et Variation de Fontesteau. Dominique Fouin nous dit, qu’en 2017, le Château Fontesteau a été marqué par le gel à 60%, d'où peu de volume, mais une qualité certaine. Le millésime 2017 comporte de nombreux atouts : il est de belle couleur, suave, fruité, tendre mais structuré, moins tannique que le 2016, et tout en élégance. Julien Jonquet, Directeur technique, nous précise que les ventes pour 2018 se portent pour Château Fontesteau sur les 2015, 2014, 2013, 2012, 2011 et 2008. Pour la cuvée Variation (plus tannique), ce sont les 2014, 2012, 2008 et 2007. Pour les Pauillac, le millésime 2014. Le 2016 est parfait, une belle coloration, une acidité assez haute qui n'empêche pas un certain équilibre, des tanins très soyeux, la qualité est bien présente, mais quantité minimale. Le millésime 2016 est bien supérieur au 2015. Il n'y aura pas de cuvée Variation sur le 2016 car la qualité de la récolte est trop homogène. En projet, la construction d'une station d'épuration de traitement. En effet, voilà un remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2016, 61% Cabernet-Sauvignon, 36% Merlot et 3% Cabernet franc, au nez à la fois complexe et intense dominé par les petits fruits noirs, aux tanins bien présents et savoureux, un vin tout en charpente, d’une finale persistante, de garde, naturellement. Le 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, est charmeur et puissant à la fois, tout en bouche, de garde. Le 2014 est très savoureux en bouche, structuré, bien marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis, de sous-bois et de réglisse. Joli 2013, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, qui mêle charpente et souplesse, bien typé, aux nuances de fraise des bois et d’épices au palais, de bouche à la fois puissante et velouté. Le 2012, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, est un vin chaleureux et riche, avec de la matière. Excellent 2011, qui développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Quant au 2008, parfait actuellement, ample, persistant au nez comme en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux, avec des nuances de groseille et de fumé, c’est un vin très représentatif de ce grand millésime classique bordelais Goûtez le second vin, le Haut-Médoc Variation de Fontesteau, équilibré, au nez expressif de cassis et de griotte, charnu, de bouche soyeuse, avec cette finale poivrée séduisante. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Ce jeune couple de vignerons s’est établi sur la propriété familiale, et commercialise sa propre marque depuis novembre 2009. Ce vignoble est conduit en méthode de culture durable. Mise en place d'un enherbement et labours suivant la situation des parcelles, utilisation au maximum de produits d'origine naturelle. Nouveau caveau pour recevoir les professionnels. Leur Champagne brut Réserve, une cuvée composée à 80% de raisins noirs (65% Pinot meunier, 15% Pinot noir et 20% Chardonnay), l’esprit de la Maison, représente à lui seul la mosaïque de toutes les parcelles, un vin à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, de jolie structure. Le Champagne Terre d’Origine, distingué et ferme, tout en arômes (lis, pêche, amande...), est de bouche séduisante où dominent les fruits secs au palais, avec une pointe de pomme mûre.  Leur Extra brut est une cuvée fine et équilibrée aux nuances de poire et de lis, un vin mêlant charme et fraîcheur. Vous apprécierez aussi le rosé de Saignée, de robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, aux connotations de fruits frais (cassis, myrtille), de bouche intense avec une finale fraîche et bien persistante.


6, route de Bonneil
02400 Azy-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 92 47
Email : contact@champagnemarteaux.com
Site personnel : www.champagnemarteaux.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

G.H. MUMM


Groupe Pernod-Ricard. ?Le vignoble de la Maison Mumm s?étend sur près de 218 ha, classés à 98% sur l?échelle des crus champenois. Essentiellement situés parmi les 8 Grands crus les plus réputés du vignoble champenois : Aÿ, Bouzy, Ambonnay, Verzy, Verzenay, Avize, Cramant et Mailly-Champagne. Le vignoble de la Maison Mumm couvre 25 % des besoins de la production. Les 75% restants sont fournis par des vignerons indépendants avec lesquels des liens privilégiés ont été tissés.
C?est la combinaison du vignoble de la Maison et de ses approvisionnements extérieurs qui va permettre à la Maison Mumm de respecter son style, une philosophie qui consiste à maîtriser au plus près la qualité des raisins. Chez Mumm, le Chef de Cave dispose d?une matière première diverse et d?extrême qualité.?
Nous avons dégusté la cuvée emblématique de la Maison, le Champagne Grand Cordon, un ruban rouge est incrusté dans l?épaisseur du flacon à la place de l?étiquette traditionnelle. Cette cuvée a une belle robe or pâle, un Champagne de belle vinosité mais avec cette nervosité harmonieuse, fin et riche, dont la bouche dévoile une concentration d?arômes subtils de fleurs blanches, coing et miel d?acacia (35 €). Beau Millésimé 2012, 72% Pinot Noir et 28% Chardonnay, très bien dosé, fin et riche à la fois, un grand Champagne qui fleure l?amande, de mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, marqué par la noisette et l?abricot, un vin savoureux, de belle structure (41 €). Goûtez également le rosé, 60% Pinot Noir, 18% Pinot Meunier et 22% Chardonnay, à la fois très fin et charnu, de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre (40 €).
Jolie gamme, avec le RSRV Blanc De Blancs, d?une jolie complexité aromatique où l?on retrouve des nuances de citron et de miel, fin et riche à la fois, très persistant au nez comme en bouche (40 €).
Le RSRV Blanc De Noirs 2008, c?est un Champagne floral, avec des nuances de noix, de poire et de tilleul, de belle robe, ferme et suave en bouche, persistant, tout en harmonie, vraiment agréable (50 €). Le RSRV rosé Foujita, 30% Chardonnay, et 70% Pinot Noir, cette cuvée est ornée de la rose peinte pour la Maison en 1957 par Léonard Foujita, célèbre peintre japonais et ami de la Maison, il a une robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, il sent les fruits frais (cassis, myrtille) et le pain brioché, à découvrir avec des gambas sautées au gingembre ou un tartare au saumon sauvage (50 €).
Et enfin ce RSRV cuvée 4.5, la quintessence de 5 terroirs historiques de la Maison, Verzenay, Bouzy, Aÿ, Avize et Cramant, 40% Chardonnay et 60% Pinot Noir, parfumé, aux arômes de noisette et de brugnon, au nez subtil et persistant, très frais, de jolie mousse (37 €).

29, rue du Champ de Mars - BP 2 712
51100 Reims
Tél. : 03 26 49 59 69
Email : mumm@mumm.com
www.mumm.com


Château CAILLIVET


Le Château a été racheté en 2013 par Olivier Bourreau, un industriel de la région centre, passionné de vins des Graves, qui continue l'aventure et accompagne le développement du Château Caillivet avec Antoine Carrillo, dans le but de poursuivre le même objectif que par le passé et continuer à garantir une qualité remarquable aux cuvées du Château Caillivet. Aujourd'hui, c'est Célia Carrillo, qui s'occupe de la commercialisation des vins du domaine. Le vignoble entoure une bâtisse en pierres bordelaises âgée de 200 ans, au sommet d'une colline dominant la vallée de la Garonne.
Excellent Graves rouge 2014, 60% Merlot et 40% Cabernet-Sauvignon, sur sols argilo-graveleux, élevé 12 mois en barriques de chêne français, généreux, aux nuances de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé, de charpente solide et fine à la fois (13 €).
Très séduisant Graves blanc 2015, 50% Sauvignon et 50% Sémillon, sur sol argil-graveleux, élevé 8 mois en cuves inox thermorégulées avec bâtonnage des lies, aux senteurs persistantes, aux notes de fruits frais et de rose, est un vin charmeur, tout en rondeur, à ouvrir sur des crevettes grises (6,50 €).

Olivier Bourreau
Lieu-dit Caillivet
33210 Mazères
Tél. : 05 56 76 23 19
Email : chateaucaillivet@orange.fr
www.chateaucaillivet.com


Château de BEAUPRÉ


Propriété de la famille Double depuis 1855, le Château est conduit aujourd'hui en Agriculture Biologique sous la houlette de Phanette Double, 5e génération à la tête du domaine. Les vins sont agréés Bio depuis 2013.
Cela donne ce Coteaux-d?Aix-en-Provence Collection du Château blanc 2015, tout en délicatesse, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d?amande fraîche, de narcisse et de pêche blanche.
Joli Coteaux-d?Aix-en-Provence rosé 2016, friand comme il le faut, d?une très belle couleur pâle, parfumé, avec des senteurs d?abricot, dense et rond, un vin marqué par son fruit, à déguster à l?apéritif ou sur des crevettes roses.

Marie-Jeanne, Christian et Phanette Double
Route Nationale 7
13760 Saint-Cannat
Tél. : 04 42 57 33 59
Email : contact@beaupre.fr
www.beaupre.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017

 



Château HAUT-LAGRANGE


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine GROS Frère et Soeur


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château LAJARRE


Domaine La MEREUILLE


Pierre ARNOLD


Château de PIZAY


Château LANIOTE


Domaine de POUYPARDIN


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Château DAVID


BRIXON-COQUILLARD


Domaine de TOASC


CLOS DES LUNES


Domaine PECH D'ANDRÉ


Domaine Pierre MARTIN


Château GRAND-MAISON


Jacques DEFRANCE


Domaine de ROCHEVILLE


Jacques ILTIS & Fils


DUCLOT


Domaine du CHAILLOT


Clos des LAMBRAYS


Albert de MILLY


Château RASQUE


Domaine de la GONORDERIE


Château d'EMERINGES


Domaine René FLECK et Fille


Domaine de la SOLITUDE


Domaine du JAS D'ESCLANS


Château DESMIRAIL


Domaine CAVAILLES


Château PONT LES MOINES



CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHARLES SCHLERET


SCEA CHATEAU DAVID


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales