Vins Et Millesimes

Edition du 12/05/2015
 

Philippe Leclerc

Exception

Philippe LECLERC

Le vin est une vieille histoire de famille dans la famille Leclerc, puisque nous sommes viticulteurs de père en fils depuis cinq générations. J'ai appris beaucoup de ce que je sais, acquis beaucoup de mon savoir faire au contact de mon père. Et aujourd'hui c'est désormais à mon tour de transmettre cela à mes enfants.


La passion du vin, de la vigne, de ce métier ne vous vient pas par hasard. Lorsque vous êtes fils et petit fils de viticulteur, cette passion est une sorte d'héritage. Vous naissez sur un domaine, vous faites vos premiers pas dans les vignes, dans une cuverie au milieu des tuyaux et des pressoirs, entre les fûts... Vous découvrez le monde de la vigne et du vin en même temps que vous découvrez le monde. Mais le monde de la viticulture ne devient pas UN monde, cela devient VOTRE monde. Reprendre le domaine familial, c'est un petit peu ne jamais quitter ses premiers terrains de jeux. Je cultive des vignes sur Chambolle-Musigny et Gevrey-Chambertin, avec notamment quatre premiers crus de Gevrey-Chambertin. J'élève mes vins dans le but d'en faire des vins de caractère, des vins de garde, mais aussi des vins que l'on aura plaisir à boire dès leur plus jeune âge. Je veux que mes vins soient l'alliance de la puissance et la rondeur. Puissance aromatique et rondeur en bouche. J'aime me dire que des gens vont prendre du plaisir en dégustant ma production et qu'elle va accompagner tous types de repas, du plus élaboré au plus simple. Bien sûr mes vins accompagneront de grands plats, mais rien de tel qu'un mariage de vins et fromages ou bien vins et charcuteries pour passer un bon moment. C'est d'ailleurs dans cette optique là que je travaille en ce moment à l'aménagement d'un casse- croûte bourguignon au cœur de mes caves. Je veux offrir la possibilité de venir déguster un verre de vin avec un beau plateau de fromage ou de charcuterie en toute convivialité dans un cadre que j'espère unique et chaleureux. Je continuerai bien entendu d'accueillir mes clients au caveau toute l'année sans rendez vous comme c'est déjà le cas. Cette année je proposerai d'ailleurs quelques 2005 et 2006 de Chambolle-Musigny et Gevrey-Chambertin, mais également des 2007 et 2008 qui arrivent à maturité ainsi que les deux millésimes 2009 et 2010 que la nature nous a offerts sublimes avec entre autres le Gevrey-Chambertin 1er cru "Les Cazetiers" 2009 alliance de finesse et complexité, et le Gevrey-Chambertin 1er cru "La Combe aux Moines" 2010 mariage de puissance et d'élégance. Je proposerai également le petit dernier de ma production : le Gevrey-Chambertin 1er cru "Les Champonnets" dont le millésime 2010 est ma première cuvée et dont je suis particulièrement fier. Le petit dernier a beaucoup de caractère !

   

Philippe Leclerc


13, rue des Halles
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone : 03 80 34 30 72
Télécopie : 03 80 34 17 39
Email : philippe.leclerc60@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
DOISY-VEDRINES
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
BASTOR-LAMONTAGNE
(CLIMENS (B))
HAUT-BERGERON
LA TOUR BLANCHE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
COUTET (B)
CAILLOU (B)*
CROS (Loupiac)
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
MALLE
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY
LAFON
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))
(LA BOUADE)
(COY)
TRENQUINE

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine du CLOS de L'ÉPINAY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en sec comme en liquoreux. Belle propriété du XVIIIe siècle pour la partie la plus ancienne. Le domaine est un clos avec des vignes, un verger, un jardin et des arbres centenaires. “Notre chai construit en 2008 a connu ses dernières modifications en 2013, nous dit Marie-Claire Dumange, avec l'ajout de 2 cuves Inox thermo-régulées : la cuverie est en place pour accueillir les récoltes abondantes à venir. Notre fille Pauline intégrera l'entreprise familiale cette année et sera qualifiée pour développer l'export, après son passage à l'ECE de Bordeaux. En 2013, nous avons grêlé, d'où une toute petite production surtout de fines bulles et quelques bouteilles de sec, mais nous avons eu la labellisation Terra Vitis. En 2014, très belle qualité, belle maturité, des vins fruités mais seulement 50% d'une récolte normale suite à la grêle de l'année précédente. Ventes en 2015: les 2011 et 2012 en demi-sec, et la cuvée Marcus. En fin d'année, les vins secs 2013, et bientôt les 2014 en sec, demi-sec et Marcus.” Exceptionnel Vouvray cuvée Marcus 2012, tout en suavité, aux notes d’abricot et de pain grillé, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, gras, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale, de garde. Le 2011 est superbe et poursuit son évolution, médailles de Bronze au Challenge International du Vin de Blaye 2013 et au Challenge To the Best French Wines for the USA, finement moelleux, de bouche ronde à dominante de pêche et d'amande, puissant et persistant, d'une jolie fraîcheur en finale mais tout en onctuosité. "Nous avons eu une médaille de Bronze pour notre cuvée Marcus 2011, au 11e Challenge To the Best French Wine For the USA à Miami, poursuit Marie-Claire Dumange. C'était notre première participation, et je suis très contente de cette médaille, il y a eu seulement deux Vouvray médaillés, dont nous ! Chez nous, le Chenin est un cépage très qualitatif mais qui a besoin de temps pour vraiment révéler tous ses arômes, et il est souvent bu un peu trop tôt.” Tout en charme et douceur, le Vouvray demi-sec 2012, très chaleureux, fin et puissant à la fois, aux nuances d’abricot confit et de ­brioche fraîche. Superbe Vouvray moelleux 2009, médaille d’Or au concours des Journées Gastronomiques de Romorantin 2010, mêlant richesse aromatique et persistance en bouche, un vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie. La Cuvée du Clos brut 2008, médaille d'Argent au Concours des Vignerons Indépendants en 2013, dégage un nez d'amande et de pomme, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, et, en bouche, des notes complexes de citron et de lis, de mousse abondante. Vous aimerez tout autant le brut classique Millésime 2010, qui a obtenu une médaille d'Argent aux Vignerons Indépendants en 2014, de bouche très franche, vive et florale, et le Vouvray Tête de Cuvée 2009, médaille d'Or Concours des Vignerons Indépendants en 2014, très typé, délicat, tout en persistance aromatique, mêlant finesse et suavité, aux notes d’amande fraîche, de noix et de pêche blanche.

Luc et Marie-Claire Dumange
L'Épinay - BP 12
37210 Vouvray
Téléphone :02 47 52 61 90
Télécopie :02 47 52 71 31
Email : domaine.clos.epinay@cegetel.net
Site : www.vinsdusiecle.com/closdelepinay
Site personnel : www.vinvouvray.com

Château BELLEGRAVE


Cette propriété de 8,5 ha, sur un plateau de graves fines, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, appartient à la famille Bouldy de père en fils depuis plusieurs générations. “Le millésime 2013 a produit une petite récolte, nous précise Jean-Marie Bouldy, coulure puis grêle, mais un vin acceptable qui sera mis en bouteilles en avril. En 2014 : la quantité est là, l'été moyen a été relevé par le mois de Septembre, d'où un bon millésime, fruité, une belle acidité, des degrés suffisants : 13° et un Ph à 3,5. Nos vins à la vente en 2015 : les 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013. Nous sommes en Bio depuis 2001.” Savoureux Pomerol 2012, un beau vin, tout en bouche, avec des nuances de cuir et de griotte confite, un vin gras et corsé, ferme et persistant, de très bonne évolution. Le 2011 dégage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges mûrs, un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins mûrs. Le 2010 est l’une des plus belles réussites du château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. Remarquable 2009, charnu et charpenté, de bouche ample, au nez complexe (cuir, mûre, poivre), riche, tout en puissance et finesse, un vin de belle couleur, très prometteur. Le 2008, où se mêlent la griotte et l’humus, est un vin classique comme nous les aimons, intense, de très bonne charpente, de belle matière où se développent des notes prononcées et persistantes de petits fruits noirs cuits. Le 2007 se goûte très bien, aux nuances de cerise noire et de poivre, de belle structure, un vin bien charnu et bien typé. Le 2006, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée bien caractéristique, est bien corsé et persistant au palais.

Jean-Marie et Pascal Bouldy

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 20 47
Télécopie :05 57 51 23 14
Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubellegravepomerol.com

Maison PETTERMANN


Vignerons de père en fils et descendant d’une longue tradition viticole, ils ont acquis au cours du temps une expérience qui est mise au service de la nature en respectant la vigne et la terre en élaborant passionnément les vins. Nichée en plein coeur de l’Alsace sur le Piémont des Vosges, Dambach-la-Ville borde la route des vins. Le sol caractéristique est granitique, issu de la décomposition lente des éboulis et de l’érosion des massifs vosgiens protégeant le vignoble des excès de pluie. Ainsi selon les parcelles et leur orientation, les vendanges offrent des bouquets différents, des vins à boire plus ou moins jeunes. Les sols sont dynamisés grace aux labours des rangs, à l’enherbement naturel et à l’apport de fertilisants organiques. Les vendanges sont manuelles, l’épamprage ou encore la taille d’été et d’hiver permettent d’éviter les passages trop fréquents des machines.  On se fait plaisir avec ce Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2012, ample en bouche, qui allie élégance et puissance, bien typé, très délicat, au bouquet fleuri, parfait sur les crustacés ou des bouchées à la reine. Le Riesling cuvée Particulière 2012, aux arômes délicats de pomme et de narcisse, bien fruité, allie finesse et suavité, un vin charmeur et typé. Le Pinot gris cuvée Baptiste 2012, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant, est un vin comme nous les aimons, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse.  Goûtez aussi le Riesling Vieilles Vignes 2012, riche et sec à la fois, puissant au nez comme en bouche, à dominante de noisette, de bouche ronde comme le Gewurztraminer Quintessence 2012, ample au nez comme au palais, aux notes d’amande, légèrement épicé, de bouche harmonieuse.


9, rue Dieffenthal
67650 Dambach-La-Ville
Téléphone :03 88 92 42 01
Télécopie :03 88 92 47 14
Email : vins.pettermann@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-pettermann.com

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Beau Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2010, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, riche et long en bouche, puissant, savoureux. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Bousselots rouge 2010 n’a rien à lui envier et dévoile un bouquet très puissant d’épices, de violette et de truffe, un vin bien structuré avec des tanins fondus. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Crots 2010, de robe grenat profond, au nez complexe où dominent les fruits cuits, légèrement épicé, légèrement poivré, tout en bouche et très subtil. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2010, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (prune, mûre, poivre, cannelle...), alliant puissance et finesse, gras et intensité, un grand vin bourguignon. Formidable Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2010, où le velouté s’allie à la structure, la complexité d’arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d’une matière pleine, de garde. Superbe 2009, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche, complet.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie :03 80 61 13 57
Email : domainechevillonchezeaux@vinsdusiecle.com
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Alain THIÉNOT


Au sommet. J’aime bien Alain Thiénot, qui allie un véritable savoir-faire qualitatif et une volonté farouche de créer un véritable groupe familial, avec son épouse, Anne, et ses deux enfants, Garance et Stanislas.
Un superbe Champagne Grande Cuvée Alain Thiénot 2002, 40% Pinot Noir et 60% Chardonnay, élaboré uniquement dans les grands millésimes. Une partie de la cuvée est mise en barriques pour les fermentations, elle est ensuite élevée dans les belles caves de Reims. Un Champagne équilibré, de mousse fine et crémeuse, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de fleurs, de musc et de fruits compotés, alliant saveur et distinction. Belle cuvée La Vigne aux Gamins 2001, de jolie robe dorée, aux arômes de pain grillé et d’abricot, de bouche riche, bien équilibré en acidité, d’une jolie finesse, à la mousse fine et distinguée, vraiment savoureux. “Un Champagne issu d’une très vieille Vigne de 40 ans située en plein cœur d’Avize (100% Grand Cru), qui appartient à un ami vigneron, précise Alain Thiénot. Le vigneron l’appelle comme cela depuis toujours car c’était son père qui lui avait confié cette Vigne”. C’est une cuvée toute particulière, élaborée avec des raisins très matures, rigoureusement sélectionnés par Garance et Stanislas Thiénot.
Il y a aussi la Champagne cuvée Garance Blanc de rouges 2006, au nez puissant et complexe, promettant une très belle évolution, un Champagne tout en puissance et élégance, caractéristiques du Pinot Noir, et la Cuvée Stanislas 2005, un bel assemblage de la Côte des blancs, issu exclusivement de Chardonnay, où la fraîcheur du Chardonnay se manifeste par des saveurs gourmandes de miel et d’abricot sec, de robe or clair, un vin élégant et subtil. Le brut rosé est un vin tout en finesse et structure, remarquable, au palais intense et savoureux aux arômes de petits fruits rouges frais, de belle robe, classique et distingué, un Champagne vineux et très fin à la fois, tout en harmonie, de bouche ronde et distinguée, légèrement épicée en finale, comme il se doit. “Cette belle robe rose évoque un parfum délicat de framboises, poursuit Alain. Un vin tout en finesse avec un nez aux notes acidulées de griotte et cassis. En bouche, il offre la légèreté d’une caresse. Équilibre savant entre la subtilité et le corps, le Champagne brut Rosé est un hommage à la sensualité.”
Savoureux brut Millésimé 2005 (60% Chardonnay et 40% Pinot Noir), avec des arômes bien présents d’agrumes mûrs, une cuvée au nez subtil et persistant, de jolie mousse, qui séduit par sa complexité aromatique, que l’on a raison de conseiller sur une poularde de Bresse à la crème aux truffes ou, en dessert, un mille-feuille aux fruits rouges. Le brut (35% Pinot Noir, 45% Chardonnay, 20% Pinot Meunier dont 20% de vins de réserve) est l’un des meilleurs de sa catégorie. Avec ses 4 ans de vieillissement, c’est un Champagne équilibré, tout en charpente, parfumé, fin et riche à la fois, avec des notes subtiles de pain grillé et d’agrumes en finale.

Famille Thiénot
Rue Joseph Cugnot - Parc d'Activités
51500 Taissy
Tél. : 03 26 77 50 10
Fax : 03 26 77 50 19
Email : infos@thienot.com
www.thienot.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Jacques et Christophe LINDENLAUB


Une famille de vignerons depuis 1759. C’est aujourd’hui 10 ha de vignes que cultivent Jacques et Christophe, dans le respect de la nature et des traditions. Travail des sols, enherbement, vendanges manuelles.
Beau Pinot Gris cuvée Thibault Jean Maxime 2011, récolté avec une forte maturité, concentré, d’un bel équilibre, suave et vif à la fois, gras, dégage des senteurs persistantes de fruits confits avec une très jolie finale, à découvrir aussi bien sur un canard laqué que sur des coquilles Saint-Jacques au foie gras (12,60 €). Le Riesling Stierkopf Prestige 2012, où l’on retrouve des senteurs de citron et d’amande, dense et distingué à la fois, un vin d’excellente évolution comme en atteste ce 2008.
Le Crémant d’Alsace, marqué par des notes d’agrumes et de fleurs fraîches, est rond et nerveux à la fois (7 €). Goûtez leur Crémant d’Alsace rosé, qui fleure bon la fraise des bois, tout en arômes, tout en bouche et cet l’Oximus Méthode Traditionnelle, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, de bouche ronde. 
Dans la gamme Tradition : le Pinot Blanc 2011, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, le Muscat 2011, typé, de belle robe, au nez de petits fruits, alliant souplesse et fraîcheur en bouche, tout en rondeur, et le Pinot Noir 2012, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse. 

6, faubourg des Vosges
67120 Dorlisheim
Tél. : 03 88 38 21 78
Fax : 03 88 38 55 38
Email : contact@vins-lindenlaub.com
www.vins-lindenlaub.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château HAUT-MARBUZET


Passe dans la hiérarchie des Premiers Grands Vins Classés.  Je me souviens de dégustations mémorables avec Henri Duboscq, qui montraient que son vin, tout aussi séduisant qu’il sait l’être dans sa jeunesse, avec une personnalité qui lui est propre, marquée par la «patte» du vinificateur, est aussi un grand vin qui se développe dans le temps, comme tout vrai Saint-Estèphe de haute tenue qui se respecte.
Un vignoble de 66 ha, complanté à 50% de Cabernet-Sauvignon, 40% de Merlot, 5% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot. L’âge moyen des vignes est de 30 ans. Les vendanges sont manuelles avec recherche de surmaturité. Les Vins sont élevés en barriques neuves pour chaque millésime.
Comment ne pas apprécier ce Saint-Estèphe 2011, de bouche puissante, un grand vin, vraiment charmeur, très parfumé (griotte, humus...), mêlant exubérance et bouche et finesse tannique avec une très jolie finale grillée. Superbe 2010, aux nuances épicées, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins fermes, de belle évolution comme le 2009, de couleur intense, un grand vin racé, aux tanins riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance et velouté. Le 2008, aux tanins mûrs mais tout aussi présents, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, est charnu comme il le faut, d’excellente bouche avec des nuances de cerise noire et cette touche de fumé caractéristique, d’une grande harmonie en bouche, de garde (26 e).
Henri Duboscq et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand pour lancer un vignoble de 13 ha situé à Gaillan. On y goûte ce Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2009, issu de vieilles vignes de 40 à 50 ans à parts égales de Cabernets-Sauvignon et de Merlot et 10% de Petit Verdot, alliant une structure tannique à une rondeur en bouche persistante, au nez concentré (violette et cassis), de belle matière, dense en finale. Le 2008, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime, à la fois charnu et distingué, est d’une jolie couleur rubis prononcé, avec des notes de fruits mûrs (cassis et framboise) et de réglisse, parfait sur un civet (14,50 €). Le 2007, au nez intense de fruits rouges mûrs et d’humus, riche en couleur comme en matière, ample et corsé en bouche. Formidable rapport qualité-prix-plaisir.

H. Duboscq & Fils

33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 54
Fax : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins




> Les précédentes éditions

Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012

 



Château des PEYREGRANDES


Château de BEAUPRÉ


Château CROZE de PYS


Château LUCHEY-HALDE


Château La BLANCHERIE


Château VAISINERIE


Château de PIOTE


Château BRAN de COMPOSTELLE


BOIZEL


Château les MOINES


Domaine CAMAÏSSETTE


Clos LABARDE


Domaine Aline et Rémy SIMON


Maison MOLLEX


Château Les GRAVES


BOURDAIRE-GALLOIS


Château La CROIX DAVIDS


Domaine La CHRÉTIENNE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS



DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU HOURBANON


MAISON MOLLEX


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU FABAS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LA RENAUDIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales