Vins Et Millesimes

Edition du 13/03/2018
 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Top

Château HAUT-SAINT-CLAIR


   

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Yannick et Andrea Le Menn
1, Saint-Clair
33570 Puisseguin
Téléphone : 05 57 74 66 82
Télécopie : 05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair




> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (Bl))
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
FRANCE (PL) (Bl)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (Bl)
GRAND BOS (Bl)
GRANDMAISON (PL) (Bl)
HAUT-LAGRANGE (PL) (Bl)
LAFARGUE (PL) (Bl)
LEOGNAN (PL)
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
VIMONT (Bl)
ROSE SARRON (Bl)
(HAUT-BAILLY (PL))
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (Bl)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (Bl)
BOUSCAUT (PL) (Bl)
BROWN (PL) (b)
CHANTEGRIVE (Bl)
LE TUQUET (Bl)
CARBONNIEUX (PL) (Bl)
LUCHEY-HALDE (PL) (Bl)
MAUVES (Bl)
SOLITUDE (PL) (Bl)
HAUT PLANTADE (PL)
HOSPITAL
(LATOUR MARTILLAC (PL) (b))
ARRICAUD (Bl)
BRONDELLE (Bl)
HAUT-CALENS
TOULOUZE (Graves de Vayres)
CAILLIVET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FERRAN (PL)
(ROUGEMONT (Bl))
ROUILLAC (PL)*
REYS
EYRAN (PL)
BICHON-CASSIGNOLS
(OLIVIER (PL) )
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
JOUVENTE (Bl)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)*
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
(SEGUIN (PL))
FAGE (Graves de Vayres)
GRAVIÈRES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(SAINT-AGRÈVES)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
(HAUT-MARAY)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(BLANCHERIE)
SANSARIC

> Nos coups de cœur de la semaine

Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (5 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80 %, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20 % restants). “Nous avons la chance d’être sur une belle veine de terroir riche en crasse de fer, et nous avons aussi beaucoup de vieilles vignes, certaines ont même 50 ans”, précise Norbert Égreteau. C’est leur fille cadette Laetitia qui reprend l’exploitation. Josette Égreteau n’a qu’un seul mot pour définir le 2016 : “superbe : quantité, qualité, couleur, puissance, arômes, structure, équilibre sont réunis.” Plusieurs millésimes à la vente, dont des plus anciens parfaits aujourd’hui : 2002, 2004, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014. Remarquable Pomerol 2014, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus, un millésime très équilibré, classique. Le 2013, où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits, aux tanins amples, est tout en bouche, tout en charme. Le 2012, de couleur profonde, au nez de prune et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est ample et persistant aux papilles, un vin parfait sur une galantine de canard au foie gras ou un faisan au chou. Excellent 2011, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Remarquable 2010, au nez puissant où se mêlent les épices et la prune, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, persistant, de garde. Beau 2009, qui allie finesse et charpente, au bouquet concentré, de couleur profonde, de bouche fondue où domine le pruneau confit, corsé, aux tanins enrobés. Le 2008 est de belle matière, de truffe et de cuir, d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle caractéristique. Le 2007, très parfumé, très rond, ample au nez comme en bouche, très réussi, aux tanins fondus, permet d’attendre l’évolution des millésimes précédents.

Norbert, Josette et Laetitia Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr

Domaine du LOOU


Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine du Loou, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. À partir du millésime 2010, tous les vins sont en culture biologique. Vous apprécierez cet excellent Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Capucine 2012, 80% Syrah, 15% Cabernet-sauvignon, 5% Grenache noir, de couleur grenat, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche corsée, charnue mais souple, de robe soutenue. La cuvée Clémence 2014 (70% Syrah, 20% Cabernet-Sauvignon, 10% Grenache), au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, un vin coloré et charpenté, de bouche puissante, avec ces nuances de mûre et de musc en finale. Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Vieilles Vignes 2012, 35 hl/ha, sol argilo-calcaire, exposition sud-sud-est pour le Mourvèdre (80%, vignes de 50 ans), sol graveleux pour le Grenache (20%, vignes de 30 ans), de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, de bouche charnue. Le Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Esprit de Blanc 2014 (80% Rolle et 20% Sémillon), macération pelliculaire à froid, est de belle couleur jaune ambré, tout en finesse aromatique (poire mûre, fleurs fraîches, tilleul...). Présenté dans une très bouteille octogonale, le Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée Rosée de Printemps 2015 a une belle robe rose pivoine et des arômes fins de fruits jaunes frais et de noix qui développent au palais une belle ampleur.

Scea Di Placido
Chemin du Loou
83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Télécopie :04 94 86 80 11
Email : contact@domaineduloou.fr
Site personnel : www.domaineduloou.com

Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Un vignoble de 50 ha réparti pour les 3/4 en coteaux et 1/4 en plateaux, planté en Cabernet franc, avec un âge moyen des vignes de 30 ans, les plus vieilles atteignant 80 ans, plantées sur des sols à dominante argilo-siliceuse sur les plateaux et les coteaux, et des sols de sable et de graviers en plaine. Remarquable Chinon cuvée Les Clos 2015, Cabernet franc sur sol argilo-silicieux, très pauvre avec beaucoup de silex et de l'argile rouge en sous sol, dominé par la fraise des bois mûre et l’humus, mêle finesse et concentration, bien charnu, d’une belle longueur en bouche, aux tanins équilibrés. Le Chinon cuvée Les Cornuelles 2015, issu de très vieilles vignes de 50 à 100 ans sur sol argilo-calcaire, coteaux très pentus, exposition plein sud, est un vin qui allie structure et charme, au nez complexe (cassis, fumé...), très bien charpenté, de robe soutenue et brillante, très riche, de bouche intense, de très bonne évolution comme en atteste ce 2012, aux arômes riches de cassis et d’épices, est un vin qui séduit par l’intensité du fruit, sa structure et sa longueur. Goûtez le Le Chinon Le Chêne Vert 2015, un hectare seulement pour ce superbe clos sur une pente à 20%, un sol assez exceptionnel car peu courant dans la région, sorte de falun appelé “millarge”, fort bien élevé 12 mois en barriques d’un vin, aux tanins bien fermes mais savoureux, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, est riche en couleur comme en matière. Le Chinon Le Logis de La Bouchardière 2015, de robe grenat, riche et persistant en bouche, bien charnu comme il se doit, aux notes de fruits frais et d’humus, un vin de très bonne charpente, de très bonne garde, et le Chinon rosé, Cabernet franc, saignée avec macération à froid des jus entre 24 et 48 h, de jolie teinte saumonée, toute en gourmandise.

Serge et Bruno Sourdais
La Bouchardière
37500 Cravant-Les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 04 27
Télécopie :02 47 93 38 52
Email : info@sergeetbrunosourdais.com
Site personnel : www.sergeetbrunosourdais.com

BESTHEIM


C’est en 1765, à Westhalten, petit village du Haut-Rhin blotti au cœur de la Vallée Noble, que naît la Maison Heim. Toujours portés par l’amour du métier et du terroir, les successeurs d’Alfred Heim se sont mis en quête de nouvelles terres et se sont installés sur les coteaux de Bennwihr. Heim est ainsi devenu Bestheim, associant au nom d’origine la contraction des noms des villages où l’entreprise vinifie et élève ses différentes cuvées. Bestheim exploite aujourd’hui une magnifique mosaïque de terroirs. Elle est devenue incontournable au sein du vignoble alsacien. Bestheim est une entreprise particulièrement engagée dans la préservation de l’environnement et s’investit au quotidien dans cette démarche à la fois dans le vignoble comme au sein de l’entreprise (lutte raisonnée, tri sélectif, valorisation des déchets…). Bestheim produit toute la gamme des vins d’Alsace allant des Crémants aux sept cépages alsaciens. On retrouve dans la gamme pas moins de 6 lieux dits (dont le Klevener de Heiligenstein) et 6 Grands Crus (Rosacker, Wiebelsberg, Mambourg, Marckrain, Vorbourg et Zinnkoepflé).

Responsable Communication : Sabrina Marino
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com
Site : bestheimgewurzt
Site personnel : www.bestheim.com


> Nos dégustations de la semaine

Château MAUVINON


Au sommet, tant ce cru possède une véritable typicité, marqué par une alliance entre la finesse et la richesse, le tout lui conférant un potentiel de garde conséquent. On y voit aussi toute la force du Cabernet franc, sous-estimé par rapport au Cabernet-Sauvignon. Une propriété de 6,50 ha. Sol et sous-Sol : 70 % silico-graveleux, 30% sables humifères. Âge moyen du vignoble 30 ans, 65% Merlot, 35% Cabernet franc, vendanges manuelles à la cagette et tri manuel. Cuvaison : 3 à 4 semaines selon les années, puis élevage en barriques de chêne renouvelées par moitié, de 12 à 16 mois.
?Je suis très fière du 2014, nous raconte Brigitte Tribaudeau, un vin qui a du corps. Il est formidable, il a tout pour lui, il est concentré, belle couleur rouge foncé, des arômes de fruits rouges, c?est un super millésime, j?ai le sentiment que c?est le meilleur vin que l?on ait fait à Mauvinon depuis 25 ans, c?est dire la qualité?
Le 2016 est très prometteur. Pour la première fois, nous avons vinifié les 2015 et 2016 sans soufre. C?est notre envie, notre idée, de ne pas mettre de soufre après les malos. Je pense que c?est l?avenir, cela correspond au désir de la clientèle aussi.
Nous avons construit un nouveau chai flambant neuf où nous avons vendangé le 2016, nous avons opté pour des petites cuves thermorégulées, de forme trapue pour faire de meilleures extractions, des pigeages, nous procédons à un encuvage gravitaire, échangeur tubulaire à froid pour refroidir très rapidement la vendange, cela nous a permis de faire une semaine de pré fermentaires à froid à 4°.
Notre cuvée haut de gamme Gabriel Lauzat n?est produite que pour les meilleurs millésimes 2008, 2009, 2010, 2012, 2014. Un vin vendangé de nuit pour préserver la fraîcheur des raisins, un vin plus concentré, vinifié dans de petits contenants, vieillissement en barriques neuves, de chauffe douce, ce qui donne au vin un léger boisé au vin. J?ai en projet de passer Mauvinon en biodynamie.?
Superbe Saint-Émilion GC 2014, qui dégage des arômes de baies rouges soulignées par des notes de poivre, un très beau vin charnu, complet et complexe, déjà séducteur mais de belle évolution. Le 2013 est particulièrement charmeur, de bouche corsée, aux connotations de cerise, de sous-bois et d?épices, aux tanins étoffés, parfait sur une terrine de ris de veau aux girolles ou des cotelettes d'agneau aux aubergines frites.
Le 2012, où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, est riche en couleur comme en charpente, d?une belle longueur, tout en élégance, comme le 2011, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins ronds, classique et soyeux, avec de la matière.
 Il y a aussi la cuvée Gabriel Lauzat 2014, aux senteurs de petits fruits confits et de sous-bois, est riche en couleur comme en matière, aux tanins ronds mais bien présents, un beau vin charnu et souple à la fois.

Famille Tribaudeau
217, Mauvinon
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 05 57 24 64 79 et 06 10 84 03 97
Email : chateaumauvinon@orange.fr
www.chateaumauvinon.com


Château SAINT-AGRÈVES


Après 20 ans passés en Afrique, Claude et Marie-Christiane Landry sont revenus en France. Ils ont décidé de reprendre un domaine familial et de commencer une nouvelle vie. Le vignoble occupe une haute terrasse graveleuse qui repose sur un sous-sol d'argile, de sable, d'alios (sable durci par un ciment ferrugineux noirâtre), de calcaire et de faluns (calcaire coquillé).
Jolie verticale cette année : ce Graves rouge 2012, de couleur pourpre, est un vin intense, tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, tout en bouche. Le 2011, très réussi, au nez puissant et subtil, est de jolie structure, tout en bouche, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), dense. Le 2010 associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d?humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois. Le 2009 est tout en structure, tannique et élégant, parfumé (cassis, cannelle, poivre), dense et charnu, de jolie charpente, de couleur pourpre (8 € environ). Bien classique, le 2008, avec des notes de cassis mûr et d?épices, aux tanins très harmonieux, de bouche complexe et persistante, est un vin très bien élevé (7 €). Le 2007, d?une belle robe rubis prononcé, avec des arômes de framboise et de violette, est corsé, aux tanins bien mûrs. Le 2006, développe des arômes de fruits rouges intenses, d?une finale persistante.
Bien apprécié également le Graves blanc, aux nuances de fleurs et d?abricot, tout en élégance, fruité au nez comme au palais, mêlant structure et souplesse (5,50 €). Très joli Saint-Agrèves rosé, avec cette pointe de nervosité agréable au palais, de bouche friande (6 €).

Vincent Landry - Earl Landry
17, rue Joachim-de-Chalup
33720 Landiras
Tél. : 05 56 62 50 85
Fax : 05 56 62 42 49
Email : saint.agreves@orange.fr
www.chateau-saint-agreves.com


Château MAÏME


Au sommet. La propriété est riche en vestiges archéologiques et souvenirs religieux. Son nom ?Maïme? signifie Maxime en Provençal, et provient de la Chapelle qui se trouve sur la propriété, construite en milieu du Moyen-Âge.
Une nouvelle page s?écrit depuis quelques années avec l?arrivée de la famille Sibran-Garcia, conquise par la beauté des lieux et son authenticité. Aux 18 ha répartis entre micaschiste en partie haute et argilo-sablonneux en partie basse, s?ajoutent 18 autres ha de grès sablonneux avec de nombreux galets qui assurent un excellent drainage et une bonne restitution nocturne de la chaleur emmagasinée dans la journée. Un enherbement maîtrisé, pour une meilleure aération des sols et une concurrence hydrique des vignes est pratiqué un rang sur deux avec labour de l?autre rang. Les traitements phytosanitaires s?effectuent de façon raisonnée, non systématique. La taille, étudiée, donne un rendement mesuré afin d?obtenir la concentration des meilleurs raisins.
?Le 2016 est vraiment très réussi, et bien meilleur que le 2015, surtout le rosé, nous dit Jean-Louis Sibran. Vente en 2017, les rosés et blancs 2016, les rouges cuvées Raphael 2015 et Véronique 2013. A noter que les étiquettes ont changé. Sortie en 2017 d?une cuvée rosé Haut de Gamme, millésime 2016. Divers travaux sont prévus dans la cave et la salle de réception?.
Remarquable Côtes-de-Provence cuvée Véronique rouge 2013, 40% Syrah, 30% Grenache, 25% Cabernet-Sauvignon, 5% Mourvèdre, de bouche structurée, d?une belle harmonie, un vin aux arômes d?épices et de fruits noirs, généreux, où les tanins amples permettent une évolution prometteuse. Beau Côtes-de-Provence rouge cuvée Raphaëlle 2014, 90% Syrah et 10% Grenache, de robe pourpre, de bouche puissante, avec des nuances très présents de framboise, de sous-bois et d?épices, généreux. 
Le Côtes-de-Provence rosé cuvée Héritage 2016, de belle robe, parfumé (rose, mûre), très rond et persistant, associe fraîcheur et charpente. Le Côtes de Provence blanc 2015, plein de charme, est un vin fin et vif, tout en fruité, avec ces connotations subtiles où s?entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense.

Famille Sibran-Garcia
Route Nationale 7
83460 Les Arcs-sur-Argens
Tél. : 04 94 47 41 66
Fax : 04 94 47 42 08
Email : maime.terre@wanadoo.fr
www.chateau-maime.com



> Les précédentes éditions

Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016

 



Domaine André MATHIEU


ROYER Père et Fils


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château de PASQUETTE


Francis BLANCHET


BAUMANN-ZIRGEL


BARDOUX Père et Fils


Domaine Guy BOCARD


Château BELLES-GRAVES


Château de FONTCREUSE


Maison ZOELLER


Domaine l'ABBE DINE


LEJEUNE-DIRVANG


Château Saint Estèphe


LEGRAS et HAAS


De SOUSA et Fils


Clos des LAMBRAYS


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Domaine des BOUQUERRIES


Château BEAUCHENE


Château TOULOUZE


Domaine de FAMILONGUE


Louis ROEDERER


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Domaine Albert JOLY


Vins LAMBERT


Domaines BUNAN


Château le TUQUET


Château Les MOINES


Château CORBIN MICHOTTE


LAURENT-GABRIEL


Château GAUTOUL


VEUVE OLIVIER et Fils


Château de PIZAY


Château BOURGUET



CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales