Vins Et Millesimes

Edition du 13/04/2021
 

L’excellence du Mas du Novi

Sommet

MAS DU NOVI


Une belle et grande propriété de 100 ha dont 42 ha de vignes d’un seul tenant. Le vignoble est implanté sur des terres à flanc de coteaux et de compositions diverses : marno-sableux, calcaires, limoneux, sablo-caillouteux ou bien de grès..., bien venté, bien protégé dans un écrin entouré de falaises, de bois et de garrigues, comme dans un enclos. Des conditions idéales pour réussir de grands vins Bios. “Cela fait plus de dix ans que nous travaillions les vignes en Bio, nous avons fait la conversion pour que notre travail soit reconnu”, nous dit Thierry Thomas, le Directeur. Mas du Novi 2009 : ce vin est l’essence même du Domaine de Novi, 85% Syrah, 12% Grenache et 3% Mourvèdre, très petits rendements de 25 hl/ha, élevage de 15 mois en barriques. Voluptueux en bouche, arômes de réglisse et de garrigue, tanins soyeux, vivacité, bel équilibre en bouche, bonne persistance. N de Novi 2012 : Syrah 100%, rendement 15 hl/ha, macération de quelques 5 semaines sur vendange égrappée, foulage aux pieds, élevage 18 mois en demi-muids. Belle robe pourpre aux reflets violets, les fruits rouges et les épices explosent en bouche, notes de vanille et caramel. Nez très intense et complexe, attaque puissante en bouche, toutefois, les tanins sont bien fondus, persistance exceptionnellement longue, très belle harmonie entre fruits et épices. Prestigi 2015 : la cuvée emblématique du Domaine, 85% Syrah, 13% Grenache, le reste en Mourvèdre. Elevage 12 mois en barriques. Très belle robe sombre, nez complexe de fruits mûrs, de vanille et de grillé. Arômes de violette et de fruits noirs, tanins puissants mais enrobés, bouche ronde, friande et équilibrée. Ô de Novi 2016, à la jolie étiquette turquoise, le premier vin Bio de la propriété : fruité prédominant, de la fraîcheur et rondeur, du croquant et de la vivacité, bel équilibre. Chardonnay Fût 2015 : ce 100% Chardonnay est issu d’un petit rendement de 30hl/ha, il est élevé 12 mois en barriques et demi-muids. Belle robe or clair brillant, bouche ample, puissante, riche, élégants arômes de fruits blancs soulignés par des notes de fruits secs, beaucoup de matière veloutée, un vin bien équilibré à la finale finement boisée, une cuvée très élégante. Le Chemin de Novi 2015 : 60% Syrah, 40% Grenache, rendement de 40 hl/ha, élevage en cuve Inox. Robe grenat sombre presque violine, nez chaleureux, arômes de fruits mûrs, notes épicées, bouche souple, très fraîche, riche, généreuse, prédominance du fruit, bel équilibre, un vin idéal sur une côte de bœuf. Lou Blanc 2018 : Chardonnay 100 %, rendement 30 hl/ha, pressurage direct et fermentation en cuve Inox thermo-régulée. D’un bel or lumineux, ce grand vin exhale des arômes de petits fruits mûrs, d’amande et de fleurs de genêt. Belle complexité et élégance pour ce joli vin très séducteur, qui accompagnera à merveille un poisson aux herbes. Lou Rosa 2018: Syrah, Grenache, Carignan, Cinsault, rendement de 50 hl/ha, très joli rosé par pressurage direct avec sélection des jus. D’une belle robe rose saumonée, aux reflets bleus, nez puissant d’agrumes, de fraise et de fleurs blanches, très bel équilibre en bouche avec une pointe d’acidité qui contre-balance la rondeur et apporte cette belle fraîcheur.

   

L’excellence du Mas du Novi

Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
Route de Villeveyrac / D5 - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
34530 Montagnac
Téléphone : 04 67 24 07 32

Email : contact@masdunovi.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOVILA


Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouest sur les crêtes et les plateaux du Quercy. Exceptionnel Cahors Prieuré de Bovila 2014, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne 12 mois, qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors..., un vin de belle robe, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, légèrement épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le Cahors Château de Bovila Vin Noir du Diable 2015, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs 18 mois, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, aux tanins fermes mais fondus, de belle évolution. Quant à leur Cahors Prélude 2016, 100% Malbec, vin naturel sans sulfites ajoutés, corsé et rond, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire, charnu comme on les aime. Il y a encore le Cahors Château Bovila 2017, 80% Malbec et 20% Merlot, élevé en cuves béton 12 mois, où prédominent les fruits frais, de charpente souple.

Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Email : vignoblespieron@orange.fr
Site personnel : www.chateau-de-rouffiac.com

Château du GRAND-CAUMONT


Au sommet. L’un des plus vastes domaines des Corbières avec quelque 100 ha de vignes sur des sols argilo-calcaires en terrasses et des sols de graves très filtrants (cépages Syrah, Grenache et Carignan de plus de 50 ans). Il existait déjà à l’époque romaine et avait été baptisé Villa Manzanetto. C’est en 1906 que Louis Rigal, fondateur du célèbre Roquefort Rigal l’achète puis le transmet à son fils Louis, et son épouse Françoise Rigal prend le relais au début des années 1980. Sa fille Laurence la rejoint en 2003 et assure la gestion du domaine. On pratique deux grands types de vinification dans les chais équipés de cuves ciment, de cuves Inox et de barriques. Chaque parcelle est vinifiée séparément. On utilise pour chaque cépage la vinification qui permettra d'obtenir le résultat souhaité. - pour toutes les vieilles vignes de Carignan et une partie des Syrah, on choisit la vinification en raisins entiers également appelée macération carbonique. Les grappes sont cueillies à la main et déposées entières dans des cuves de faible profondeur. Les cuves sont saturées en gaz carbonique, levurées individuellement et fermentent pendant au moins quinze jours. Elles sont coulées, délicatement pressurées. Coule et presse sont alors assemblées pour terminer la fermentation alcoolique et réaliser la fermentation malolactique. - pour les Carignan plus jeunes, une partie des Syrah et les Grenache, on pratique la vinification traditionnelle. Les raisins sont récoltés manuellement, versés dans un égrappoir, foulés avant d’être aiguillés dans des cuves de vinification. Chaque cuve est levurée séparément. Les temps de cuvaison durent de 14 à 21 jours avec au moins un remontage quotidien pour lessivage du chapeau. En fin de fermentation des pigeages et délestages sont pratiqués afin d’extraire au maximum la qualité de la matière première. Superbe Corbières rouge cuvée Capus Monti 2015, 60% Syrah et 40% Carignan noir issu de vieilles vignes de plus de 80 ans, les cépages sont vinifiés séparément, sont assemblés à la fin de l’hiver et collés, puis élevés en barriques neuves de merrains français pendant 12 mois, cela donnant un vin dense, avec des connotations complexes de mûre, de musc et de poivre en bouche, coloré, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins amples, de garde. Le Corbières rouge Impatience 2015, 45% Carignan noir, 45% Syrah et 10% Grenache noir, avec un élevage en barriques durant 12 mois pour 40% de l’assemblage, un vin qui a des de arômes de violette, de grillé et de mûre, charpenté, épicé au palais, d’une finale complexe. Le Corbières Réserve de Laurence rouge 2015, Carignan noir vieilles vignes vinifié en raisin entiers 25%, Carignan noir égrappé vinification traditionnelle 10%, Syrah vinification raisin entiers 10%, Syrah égrappée vinification traditionnelle 45%, Grenache noir égrappé vinification traditionnelle 10%..., le tout donnant ce beau vin avec des connotations de fruits rouges macérés, aux tanins riches et souples à la fois, un vin intense et coloré, tout en nuances en finale (humus, réglisse), de garde. Excellent Corbières rouge cuvée Spéciale 2015, coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de fumé au palais, à prévoir, par exemple, sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un pigeon aux légumes. Joli Corbières Château du Grand Caumont Tradition rosé 2016, 40% Syrah, 40% Cinsault, 10% Grenache noir et 10% Grenache blanc, finement bouqueté (abricot, rose), fin, de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais), et un séduisant Corbières Tradition blanc 2016, 60% Grenache blanc et 40% Vermentino, aux reflets verts avec des arômes de noix et d’agrumes, vif et fin, persistant et aromatique, d’une belle finale fraîche. Goûtez son IGP de l’Aude rouge, Merlot, alliant charpente et souplesse, aux tanins soyeux. Bel appartement de charme à louer au milieu des vignes.

Laurence Rigal

11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 10 82
Email : chateau.grand.caumont@wanadoo.fr
Site personnel : www.grandcaumont.com

Château GRAND-MOULIN


Des propriétaires passionnés qui s’attachent à élever des vins typés. Le domaine s’étend sur 130 ha de vignes avec 8 cépages différents. Jean-Noël Bousquet achète son premier hectare de vigne à 17 ans, il porte alors son raisin à la cave coopérative. Quinze ans plus tard, il décide de faire son propre vin et installe sa cave particulière sur le site d’un ancien moulin. L’année 1987 marque le premier millésime du Château Grand Moulin. Début 2014, son fils Frédéric prend la relève à la tête des 130 ha de vignes que compte aujourd’hui le domaine. Pour les Bousquet père et fils, la valeur sûre, c’est la terre. Ensemble, ils travaillent depuis plus de 40 ans à l’identification des meilleurs terroirs viticoles. Le Château Grand Moulin regroupe sept terroirs viticoles distincts, présentant des caractéristiques pédologiques, géologiques et topographiques qui vont conférer qualité et typicité à leurs vins. Ils développent aussi l’oenotourisme (visite vignes, cave, dégustation, soirées les jeudis...). Pour Frédéric Bousquet, “2020 voit apparaître sur les marchés en Vin de France les cuvées C S G et 49,3 2019, La Pège 2018 et, en Corbières, Grandes Vignes 2019 dans les 3 couleurs, puis Vieilles Vignes blanc 2018, Vieilles Vignes rouge 2015, Terres Rouges et Grès de Boutenac 2014, Fleur Elysée et Quintessence 2015. La cuvée Quintessence provient d’un terroir qualitatif Cru Boutenac (Carignan, Grenache, Mourvèdre) ; c’est nôtre nouveauté. L’éraflage et le tri sont manuels, les vins sont mis en barriques neuves de 300 l pour la fermentation, pigeages journaliers pendant 20 jours, pressurage, assemblage puis élevage à 100% en muids de chêne de 300 l (les mêmes qui ont servi à la vinification) pendant 12 mois. Au final, nous avons un vin d’un rouge profond, élégant, au nez de fruits rouges et noirs avec des notes d’épices, un vin qui reflète toute la grandeur d’un Cru Boutenac. Les vendanges 2019, nous dit-il, ont été compliquées, un printemps froid, une sécheresse estivale, ensuite la pluie du 20 Août au 10 Septembre, tous ces facteurs ont bloqué la maturité mais les vignes ont bien tenu et nous avons terminé les vendanges le 12 Octobre. Finalement tous les critères ont été atteints, la qualité domine, c’est une belle année de vigneron.” Une dégustation superbe de leur remarquable Corbières rouge Vieilles Vignes 2015, Carignan, Syrah et, Grenache et Mourvèdre, élevage pour 1/3 en fûts de chêne français 12 mois et les 2/3 en cuves Inox, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, marqué par son terroir, avec ces notes d’épices, de fruits noirs et de torréfaction, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles, aux tanins puissants mais très fins. Agréable Corbières Terres Rouges 2014 Syrah et Grenache, aux senteurs de petits fruits noirs cuits et de réglisse, tout en bouche, à la robe noire, avec des tanins mûrs. Toujours dans le haut du panier avec le Corbières-Boutenac Grès de Boutenac 2014, Mourvèdre et Carignan, 12 mois en fûts de chêne neufs français, dégage des nuances où se mêlent la griotte et l’humus, concentration et rondeur, de bouche ample. Très joli Corbières rouge Grandes Vignes 2019, de belle couleur poupre, au nez de sous-bois et de griotte, avec une bouche pleine et riche, des notes de garrigue, de poivre et de réglisse, charnue. Rafraîchissante, la Grandes Vignes rosé 2019, aux notes de rose et de fraise mûre, est tout en bouche. Goûtez également le Corbières blanc Grandes Vignes 2019, où se mêlent des notes d’amande et de citron, ample, de bouche vive, très réussi. Très agréable également pour l’été ce Vin de Table rouge Le 49.3 2019, marqué par son Cinsault, de couleur soutenue, il est classique, riche en arômes, aux tanins fondus, de bouche savoureuse et le Vin de France rouge La Pège 2018, aux arômes de petites baies noires et d’humus, c’est un vin de bouche riche et très parfumée. Et enfin le Vin de France rouge La CSG 2019, très bien réalisé et toujours à déguster avec beaucoup d’amour et d’humour !

Jean-Noël et Frédéric Bousquet
RD 113 - 6, avenue Galliéni
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 40 80
Email : contact@chateaugrandmoulin.com
Site personnel : www.chateaugrandmoulin.com

HENRY NATTER


Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec ses parents, son frère, Vincent-Joseph, s’occupe plus de la cave. Depuis près de 25 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale. En 2005, le domaine a remporté le trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des “Vignerons atypiques”. La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité. Ils nous régalent avec le Sancerre cuvée François de la Grange 2016, vif et fin, de bonne bouche aux notes de tilleul, au nez d’amande, tout en fruits, bien typé. On est aussi sous le charme avec ce Sancerre blanc 2018, issu du terroir des terres blanches, tout en suavité, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, avec une note de fraîcheur très séduisante au palais. Goûtez le Sancerre rouge 2017, aux notes de framboise, d’une belle robe intense, très structuré au nez comme au palais. Et toujours le formidable Sancerre rouge l'Enchantement 2015, vinification et élevage en fûts de chêne, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, riche et structuré, d’une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents. Séduisant Sancerre rosé, toujours le meilleur de l'appellation, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur, et un superbe effervescent Secret d'Anaëlle rosé, d’une grande finesse, avec un nez gourmand, croquant en bouche, très désaltérant en finale.


Place de L'Eglise
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Email : info@henrynatter.com
Site : henrynatter
Site personnel : www.henrynatter.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s?attache à laisser s?exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. ?Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.?
Remarquable Bandol rouge 2016, Mourvèdre à 85% et Grenache, un vin comme on les aime, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, de bouche puissante aux nuances de griotte, prometteur. Le Bandol rosé 2019, Mourvèdre, Grenache et Cinsault, a un nez intense et complexe (fraise des bois, fleurs fraîches), il est très charmeur, très bien équilibré, alliant vivacité et densité au palais. Savoureux Bandol blanc 2019, 80% Clairette, Rolle et Ugni Blanc, ce vin est d?une grande fraîcheur avec des arômes floraux, de poire, gras mais vif à la fois.
Ces trois cuvées sont certifiées Haute Valeur Environnementale. 

Jean-Luc Dumoutier
519, chemin de L?Olivette - Le Brulât
83330 Le Castellet
Tél. : 04 94 98 58 85
Email : contact@domaine-olivette.com
www.domaine-olivette.com
 


Château PINDEFLEURS


Château PRADEAUX


Le château est entré dans la famille Portalis en 1752, et compte 25 ha dont 20 plantés en vigne. C?est Arlette Portalis, et sa mère Suzanne, qui viennent, pendant la guerre de 39-45, réhabiliter le domaine détruit par l?occupation. Aidées par le Baron Leroy, fondateur de l?INAO, elles vont se lancer dans l?aventure du Bandol et du Mourvèdre. Cyrille est le seul descendant et Arlette lui a transmis, avec les terres, la passion du Bandol. Depuis 1985 il est le seul vinificateur du château Pradeaux, le chantre du travail authentique de la terre, l?héritier de la passion du Mourvèdre et de son élevage patient en foudres de chêne.
À son tour, il transmet le virus à ses fils Etienne et Edouard, qui l'épaulent dans le secteur commercial et pour la culture.
Selon Étienne Portalis, ?l?année 2018 fut compliquée, un mois de Mai pluvieux, le mildiou tout le temps de la macération, une maturité difficile à obtenir, plus la grêle de Juin, tout cela a entrainé une perte de production (- 15%). Néanmoins, les vins restants ont beaucoup de matière. En vente : en rouge, château Pradeaux 2014, Le Lys 2014, et le Bandol rosé 2018.?
Superbe Bandol rouge Le Lys de château Pradeaux 2014, le Mourvèdre, fortement majoritaire, est associé au Cinsault ou au Grenache en fonction des millésimes, élevage en foudre de chêne sur environ 2 ans, un grand vin charnu comme on les aime, de couleur pourpre, très parfumé (cassis, épices, cuir), bien corsé, bien typé, d?excellente évolution.Le Bandol rouge 2014, est d?une belle couleur grenat pourpre, aux notes discrètes de sous-bois, de poivre et de mûre, alliant charpente et rondeur, un vin chaleureux et bien épicé en bouche. Excellent Bandol rosé 2018, fidèle à lui-même, très parfumé, est sec et gras à la fois, de bouche savoureuse, parfait sur une cuisine épicée, comme des crevettes flambées ou un tajine de veau aux fèves et artichauts

Cyrille Portalis
676, chemin des Pradeaux
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Tél. : 04 94 32 10 21
Email : contact@chateaupradeaux.com
www.chateau-pradeaux.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019

 



Château BOSSUET


Château HAUT-MACÔ


LEJEUNE-DIRVANG


Château PANCHILLE


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


CAMIAT et Fils


Domaine René FLECK et Fille


Château GRAND-MOULIN


Château FONROQUE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Domaine François BERTHEAU


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château de CREZANCY


Château du MOULIN VIEUX


Clos TRIMOULET


Maurice VESSELLE


Château LASCOMBES


Château VOSELLE


Domaine Jean CHARTRON


Domaine des BOUQUERRIES


Château LESTAGE-DARQUIER


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Château de ROQUEBRUNE


Charles MIGNON


Domaine de la PALEINE


Château FONTBONNE


Domaine de SARRY


Château PLANTIER ROSE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Domaine CHARBONNIER


Château NOZIÈRES



CLOS TRIMOULET


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


HENRY NATTER


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE PICHARD


DOMAINE PIERRE GELIN


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales