Vins Et Millesimes

Edition du 15/03/2016
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Montrose appartient désormais à la famille Bouygues, qui s'attache à poursuivre une politique qualitative exemplaire. “Nous recherchons, nous confie Hervé Berland, Gérant de la propriété, à mettre en avant notre terroir et le caractère de notre vin : richesse et complexité, élégance et finesse. Une attention particulière est apportée à chaque détail. Les sols sont labourés traditionnellement pour être aérés et permettre ainsi aux eaux de pluie de pénétrer dans notre terroir de grosses graves, puis gonfler les argiles qui se trouvent en profondeur et hydrater la vigne tout au long de l’été. Le retournement des sols permet aussi à la vie microbiologique de se développer et d’apporter éléments nutritifs et oligo-éléments. Nous travaillons à la parcelle, les raisins sont goûtés cépage par cépage, pour atteindre le degré de maturation souhaité à chaque récolte et ainsi organiser le travail des vendangeurs pour la cueillette. Ce travail permet d’apporter au chai des raisins de maturité optimale et d’agir ainsi, en aval sur la qualité du vin. Au chai, nous procédons à des vinifications adaptées et chaque cuve est travaillée de façon séparée pour obtenir les meilleures bases d’assemblage possible. Nous travaillons beaucoup sur la délicatesse des tanins, tout en recherchant puissance et longueur, équilibre et finesse, afin de révéler au mieux l’exceptionnalité de notre terroir.” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2013, encore fermé, bien sûr, est très prometteur, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, dense, puissant, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles. Le 2012, encore fermé également, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, de bouche harmonieuse, est un vin d’excellente évolution et long en bouche.  Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime encore fermé, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde. Superbe 2009, en effet, où la distinction se conjugue avec la matière, la fraîcheur à la structure, au nez complexe à dominante de fruits noirs et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, de garde. Le 2008 est un millésime droit, ample, puissant, précis, d’un parfait équilibre entre onctuosité et fruité, un vin riche et complexe, d’une belle trame qui confère au vin du soyeux en finale. Le second vin, La Dame de Montrose, au bouquet intense, dégage des notes de sous-bois et de fraise des bois mûre. Château TRONQUOY-LALANDE L’autre vignoble de la famille Bouygues. Le terroir est composé de graves, un peu plus grasses qu’à Montrose. Les vignes entourent le château. Il y a 30 ha de vignes dont 25 ha en production. “Nous avons fait d’importants travaux de rénovation, précise Yves Delsol, Directeur Technique, dont ce très beau chai qui a accueilli notre première récolte de Blanc de 2011 : un hectare planté (60% de Sémillon et 40% de Sauvignon gris) sur un terroir très graveleux avec une proportion d’argile importante.” Ce Saint-Estèphe 2011, d’un rouge profond, est un vin volumineux, élégant et complexe, très charnu, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices, un grand vin très équilibré, de bouche dense où l’on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l’humus, avec cette finale subtilement poivrée qui fait tout son charme.  Grand Saint-Estèphe 2010, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez où se mêlent la truffe et l’humus, de bouche parfumée (fraise des bois, cuir), riche et fondue à la fois, charnu comme il se doit, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN (b) (r)
FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX (r)
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
BERNE (bl)
DRAGON (Bl) (r)
MONTAUD (Bl) (r)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TERRE DE MISTRAL (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
SUMEIRE
(VALCOLOMBE (Bl) (r))
CARTERON SAINT-TROPEZ
La JEANNETTE
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
SAINTE-LUCIE (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CAMAÏSSETTE
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (Bl) (r)
A RONCA (Corse)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
PERALDI (Corse) (Bl) (r)
GENTILE (Corse)
TOASC (Bellet) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
ANGLADE (IGP)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
CULOMBU
ALIVU
LAFOUX
GRANAJOLO



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

DIABLES (r)
JACOURETTE (r)
JASSON (r)
(PEYRASSOL*)
TOURNELS*
VALENTINES*
NESTUBY (r)*
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
OLLIÈRES (CV)*
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Edouard BRUN & Cie


Fondée en 1898 à Aÿ par Édouard Brun rejoint en 1928 par Edmond Lefèvre. En 1968, la fille d’Edmond Lefèvre, Claude Delescot, prend sa suite, elle est secondée par ses fils Philippe et Emmanuel. La maison fait partie de ces maisons que le gigantisme ne séduit pas. Le travail en fûts est une tradition, et certains fûts encore en service ont plus de 40 ans. Le remuage manuel est toujours en vigueur pour les grandes cuvées qui ont besoin de temps pour évoluer. L’élaboration des cuvées et les assemblages restent une histoire de famille, afin de donner chaque année le goût typique à cette maison centenaire. Racé et typé, ce Champagne L’Élégante Grand Cru brut, présenté en bouteille spéciale teinte chêne, un assemblage minutieux de Grands Crus en Pinot noir, 20%, avec, donc, une prédominance de 80% de Chardonnay (fermentation réalisée sous bois en petits fûts de chêne), est une grande cuvée dominée par le corps du Pinot noir, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, intense et savoureuse, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois. L’Élégante Rosé Grand Cru brut, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve la framboise et la mûre, est un Champagne qui mêle fraîcheur et charpente, finement acidulé. Le brut rosé (50% Pinot noir, 50% Chardonnay), est de robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, sent les fruits frais (cassis, myrtille) et le pain brioché. Goûtez le brut Nature, tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits secs et d’acacia, de mousse très persistante, et cette jolie cuvée Spéciale 2004, tout en fruité et finesse, une cuvée ample, mature mais très fine, aux connotations de lis et de poire.

Famille Delescot
14, rue Marcel Mailly - BP 11
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 20 11
Télécopie :03 26 51 94 29
Email : contact@champagne-edouard-brun.fr
Site personnel : www.champagne-edouard-brun.fr

Jean-Claude et Didier AUBERT


Exploitation familiale depuis 7 générations, qui s’étend sur 42 ha plantés sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux. Vignoble conduit en culture raisonnée, vinification traditionnelle, puis mûrissement des vins en bouteilles dans les caves troglodytiques creusées dans le tuffeau. Les Vouvray tranquilles sont vinifiés en cuves ou fûts, puis assemblage de 7 à 8 mois. Le Vouvray sec 2014, dont la vinification a lieu en cuves thermorégulées à basse température afin d’obtenir finesse et arômes, suivie d’un élevage sur lie avec bâtonnages jusqu’au printemps, est de belle harmonie, tout en finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée et vive. Très beau Vouvray demi-sec 2014, vinification en cuve avec maîtrise des températures, suivi d’un élevage sur lie, un vin onctueux, riche et concentré, classique, au nez intense et frais, où dominent les fruits mûrs, les fleurs et le pain brioché, idéal sur un foie gras d'oie en terrine ou une feuillantine caramélisée aux poires. Beau Vouvray Moelleux cuvée Harmonie 2014, issu de raisins récoltés en surmaturité dans les vieilles vignes de coteaux, vinification en barriques, élevage sur lies fines 10 mois avec bâtonnages hebdomadaires, le tout donnant ce vin d'une robe dorée intense, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de narcisse et de pain brioché, d'une longue finale complexe, à prévoir avec des escalopes de foie gras de canard aux pommes ou des ris de veau aux morilles. Goûtez le Vouvray Fines Bulles Tradition brut, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, de belle structure. Joli Vouvray demi-sec, à la fois puissant et très fin, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, est de mousse fine et persistante, une cuvée crémeuse, et le Vouvray cuvée Tradition brut, la particularité de cette cuvée est dans la discrétion de l’effervescence qui favorise l’élégance et l’expression du fruité, au nez de petits fruits et d’amande, ferme et suave, alliant rondeur et nervosité, d’une belle finale.


10, rue de la Vallée-Coquette
37210 Vouvray
Téléphone :02 47 52 71 03
Télécopie :02 47 52 68 38
Email : aubert.jc.d@orange.fr
Site personnel : http://www.aubertjeanclaudeetdidier.com/

Domaine Daniel REVERDY & Fils


Le vignoble compte 9,3 ha et, depuis 2000, avec l’arrivée sur le domaine du fils de Daniel, Cyrille, fort de 5 années d’études viticoles, et la création d’une nouvelle cuverie, il n’y a plus de vente au négoce. De la taille à la vendange, du pressurage à la mise en bouteille, on travaille ici la vigne et les vins dans la pure tradition et dans le respect du terroir. Les sols sont principalement des Terres blanches (argilo-calcaire), ce qui apporte au vin des arômes complexes et variés : floraux, fruités mêlés de nuances végétales. “2013 : année pluvieuse, mais le millésime est bien réussi, fruité, minéral, nous précise Cyrille Reverdy, les rouges sont très colorés. En 2014, les blancs ont une belle longueur en bouche (ressemblent au 2002), les rosés sont très semblables au 2013, de couleur pâle, sur le fruit, et les rouges, en cours d'élevage, parfaits, supérieurs à 2013. A la vente en 2015 : les 2013, les 2014 (avril-mai), les rosés, le Sancerre rouge 2012, suivi du 2013, et le Sancerre rouge P'tit Luce 2012.” Superbe Sancerre blanc 2013, issue de vignes de 30 ans, et d'une fermentation à basse température (14-17°c) et d'une vinification traditionnelle avec élevage sur lies totales sur une période de 6 mois... un vin d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, de musc et de narcisse, tout en ampleur et parfums, mêlant la fraîcheur à l’élégance. Le Sancerre blanc cuvée Anthéas 2012, vieilles vignes de plus de 50 ans sur des sols argilo-calcaires, terres blanches, vendanges manuelles, élevage sur lies totales sur une période d’un an (25% de cette cuvée sont élevés en fûts de chêne), est un vin qui fleure le musc, la reinette et l’aubépine, tout en bouche, très harmonieux, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, à déboucher sur des crustacés. Le Sancerre rosé est de belle teinte, ample, friand, riche en finale, tout en nuances, à un prix particulièrement attractif. Le Sancerre rouge 2012, vignes de 40 ans, est ferme, coloré, avec des connotations de fraise des bois et d’épices, tout en bouche comme le Sancerre P’tit Luce rouge 2012, généreux, au nez très ouvert de sous-bois et de mûre, de bouche marquée par les fruits rouges et le poivre.


Chaudenay
18300 Verdigny
Téléphone :02 48 79 33 29
Télécopie :02 48 79 33 29
Email : daniel-et-fils.reverdy@wanadoo.fr
Site personnel : www.daniel-reverdy-sancerre.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@vinsdusiecle.com
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du P'TIT ROY


Une exploitation familiale de quelque 10 ha de vignes plantées sur les côteaux du village de Maimbray. Leur Sancerre blanc est à la carte du restaurant Troisgros de Roanne depuis 1962, soit une cinquantaine d’années.
Remarquable Sancerre blanc 2014, enherbement partiel et travail au sol, vinification pressurage à basse pression, débourbage à froid, fermentation en cuves thermo régulées, travail des lies, stabilisation tartrique par le froid, élevage en cuves assez long avant mise en bouteilles (environ 8 mois)..., un vin de bouche persistante, qui associe richesse aromatique et finesse, dense en bouche, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, tout en charme.à savourer sur une salade de chicorée aux gésiers et langoustines ou un risotto au fromage.
Savoureux Sancerre rouge 2012, issu de vignes de 35 ans en moyenne sur sol de caillottes, tris sur pied, élevage environ 12 mois en cuves, chaleureux, à la robe rubis intense, puissant en bouche, aux tanins très équilibrés, aux notes de fruits rouges cuits très caractéristiques. Excellent Sancerre rosé 2014, au fruité concentré, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée au palais.
Pierre et Alain Dezat
Mainbray
18300 Sury-en-Vaux
Tél. : 02 48 79 34 16
Fax : 02 48 79 35 81
Email : dezat.pierre@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de la POITEVINIÈRE


Depuis le XVIIe siècle, la famille cultive et transmet ses vignes à ses descendants. Vincent a repris l'exploitation de son père en 1981. L'exploitation regroupe deux caves pour vinifier et stocker les vins récoltés. Tous les vins sont vinifiés en cuves souterraines verrées afin de leur permettre de conserver fraîcheur, fruité et gaz carbonique. Les Muscadets millésimés restent au minimum 14 mois sur leurs lies fines.
Goûtez le Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie 2012, fruité, très bien équilibré en acidité, aux connotations de citron et de pomme, mêlant rondeur et fraîcheur aromatique. Joli 2010, de robe jaune pâle, floral, qui sent bon la pomme, l'aubépine et l'amande mûre, de très bonne bouche, souple et riche en arômes. Savoureux 2009, très caractéristique de son terroir, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des notes de fleurs blanches et de noisette en finale. Beau rapport qualité-prix (3,30 à 4,20€). Pas d'hésitation non plus.
Earl Vincent Rineau

Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Le père et la fille gèrent ce domaine de 20 ha, où les méthodes culturales sont respectueuses de l'environnement, l'objectif étant de produire une vendange riche et saine, tout en assurant la pérennité des terroirs. Les amendements et les applications de produits phytosanitaires sont raisonnés, les sols travaillés dans le but de préserver au maximum l'équilibre naturel des vignes. La récolte est assurée à la main à maturité et triée à l'arrivée en cuverie.
Beau Pernand-Vergelesses Premier Cru Clos Berthet Monopole blanc 2010, qui lui confère ce goût minéral, marqué par son terroir, d'une très grande finesse, bien racé, de jolie robe brillante, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d'arômes. Le 2010, de robe brillante, au nez subtil à dominante de pain grillé et d'acacia, très fin, de bouche puissante et suave, est un vin qui mérite un homard. Très séduisant, le Pernand-Vergelesses Premier Cru Île des Vergelesses rouge 2011 est parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue. Beau 2010 est un vin ferme et dense en bouche, bien typé comme il se doit, de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis. L'Aloxe-Corton Premier Cru Les Vercots rouge 2009 est de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, bien classique de son appellation. Remarquable Pommard Épenots Premier Cru 2009, l'un des meilleurs dégustés cette année, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, de très bonne évolution. Le Savigny-Les-Beaune Premier Cru Les Vergelesses rouge 2011, de couleur soutenue, au nez de fruits macérés et d'humus, de bouche à la fois dense et ronde, commence à se goûter parfaitement. Le 2010 est très aromatique, bien équilibré, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, d'une jolie concentration en bouche, aux tanins présents et savoureux. Aucune hésitation.
Bernard Dubreuil et Christine Gruère-Dubreuil

> Les précédentes éditions

Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013

 



Joseph DORBON


Château FONTBONNE


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Jean-Marie NAULIN


Cru du PARADIS


Château BELLEGRAVE


Château des BROUSTERAS


Domaine de SARRY


Albert de MILLY


Domaine Vincent BACHELET


Pierre ARNOULD EARL


Domaine Aline et Rémy SIMON


HAMM


BARON-FUENTÉ


Clos BELLEFOND


Château des ROCHETTES


Sylvain MOSNIER


Château de LAMARQUE


De SOUSA et Fils


Domaine JAFFELIN Père et Fils


SCHAEFFER-WOERLY


Château LESTAGE-DARQUIER


Château Les GRAVES


Clos la COUTALE



DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


HENRY NATTER


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHARLES SCHLERET


CHATEAU VALGUY


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales