Vins Et Millesimes

Edition du 15/03/2022
 

Château de Chantegrive

Passion

Château de CHANTEGRIVE


Château de Chantegrive est membre de l’Union des Grands Crus de Bordeaux depuis 1985, l’un des rares vins de Graves présent au sein de cette union très sélective. Le vignoble fut créé par Henri et Françoise en 1966; et depuis Marie-Hélène Lévêque continue le travail de ses parents avec passion, aux côtés de sa mère et de ses frères et sœurs. “Nous avons fait appel à Hubert de Boüard, propriétaire du Château Angelus à Saint-Émilion, qui nous conseille pour la vinification de nos vins depuis 2006.” Ces efforts se concrétisent, avec évidence, par la qualité des vins : charnus et fruités, fins, élégants, et sculptés de tanins souples. La famille s’investit beaucoup sur la propriété. “Je suis en charge de la gestion du domaine et je parcours le monde avec l’Union des Grands Crus pour promouvoir les vins de la famille. Mon frère Patrice, un très grand vigneron, vient régulièrement s’occuper des vinifications et des assemblages. “ Le Château Chantegrive, est un grand vignoble de 95 ha constitué de 40% de cépages blancs (50% Sémillon et 45% Sauvignon blanc et 5% Sauvignon gris) et de 60% de cépages rouges (50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon). Les très beaux terroirs se trouvent sur des terrasses graveleuses formées par la Garonne à l’époque quaternaire sur les communes de Cérons, Podensac, Illats et Virelade. Les sols sont formés de graviers roulés mélangés à des sables fins, sur une structure argilo-calcaire. Les vignes d’âge moyen de 35 ans sont plantées sur des croupes idéalement exposées plein sud. Cuvée Henri Lévêque : sur une petite surface de seulement 3 ha, 50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon, vignes de 35 ans, vendanges manuelles en cagettes, macération pelliculaire à froid puis fermentation alcoolique en cuves thermo-régulées, fermentation malolactique en barriques neuves, élevage en barriques neuves durant 15 mois. Ce vin rouge a une belle robe soutenue rubis profond aux reflets prune, le nez dévoile des arômes de fruits avec des nuances chocolatées et vanillées. En bouche, belle ampleur, beaucoup d’opulence, vin généreux, tanins fins et soyeux, se déguste sur des magrets de canard aux cèpes, viandes grillées ou braisées, fromages affinés. Château de Chantegrive rouge : 50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon, macération à froid puis fermentation en cuves thermo-régulées, élevage en barriques dont 50% neuves durant 12 mois. Belle couleur rubis, bouquet séduisant et complexe avec des notes de pain grillé et de fruits noirs mûrs. L’attaque est franche et ample soutenue par des tanins soyeux, se déguste avec plaisir sur des viandes rouges, gibiers à plume, volailles. Château de Chantegrive blanc : sol de sable mêlé aux graves et galets, exposition plein sud, assemblage 50% Sauvignon blanc et 50% Sémillon, vendanges mécaniques, macération pelliculaire à froid, fermentation en cuves et élevage sur lies fines. Robe jaune très pâle, nez très frais avec des notes de fleurs d’acacia, de chèvrefeuille et de pêche blanches. Idéal sur des crustacés et poissons, excellent à l’apéritif avec des huîtres, sur des feuilletés chauds ou des plats cuisinés à base de légumes. Château de Chantegrive Cuvée Caroline : 45% Sauvignon blanc, 5% Sauvignon gris et 50% Sémillon, âge des vignes 35 ans, vendanges manuelles en cagettes, macération pelliculaire à froid, fermentation et élevage sur lies en barriques de chêne français 50% neuves durant 9 mois, avec bâtonnages sur lies réguliers. Robe dorée vert brillant, nez élégant et intense de vanille, beurre frais, d’agrumes, d’abricot et de tilleul. En bouche, bonne attaque sur le fruit, très beau boisé avec une finale de fruits exotiques et de menthe sauvage. Idéal avec les crustacés, Saint-Jacques, foie gras.

   

Château de Chantegrive

Famille Lévêque
44, cours Georges Clémenceau
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 38

Email : courrier@chateau-chantegrive.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

DRAPPIER


L’histoire des murs, habités aujourd’hui par la famille Drappier, remonte au XIIe siècle quand Saint-Bernard fit construire ici une annexe de l’Abbaye de Clairvaux. Le vignoble qui entoure ces caves cisterciennes, fait la fierté de cette grande exploitation. Si la vigne fut plantée pour la première fois à Urville par les Gallo-Romains il y a 2000 ans, c’est Saint-Bernard, fondateur de l’Abbaye de Clairvaux qui fit construire nos caves en 1152. Sept siècles plus tard, en 1808, c’est autour de ce témoignage médiéval, magnifiquement préservé, où dorment des cuvées d’exception, que fut créé le domaine familial. Depuis 1979, Michel Drappier maîtrise les vinifications tandis qu’André, fort de ses 73 vendanges, garde un oeil avisé sur le vignoble qui couvre aujourd’hui 65 ha en propriété et 50 ha en contrats associés. En 1988, de profondes caves creusées dans la craie de Reims sous Napoléon III, rejoignent la propriété familiale pour abriter les grandes cuvées. Depuis, trois jeunes bourgeons nés de Michel et Sylvie, Charline en 1989, Hugo en 1991 et Antoine en 1996 représentent la huitième génération sur le domaine. Deux cents ans d’aléas climatiques et économiques n’ont pas altéré la passion qui anime une famille champenoise enracinée dans cette terre mille fois travaillée. “Les vendanges 2020 me satisfont pleinement, nous précise Michel Drappier.  En battant le record de précocité du 22 Août 1822 , le vendredi 21 Août 2020 fût la vendange la plus précoce de notre domaine. Des Pinots magnifiques, juteux et gourmands. Un très beau Millésime en Grande Sendrée. En vente : Champagne Cuvée Clarevallis brut labélisé Bio, Brut Nature, Brut Nature rosé, Cuvée Charles de Gaulle, Brut Cuvée Quattuor blanc, brut Carte D'Or, Rosé de Saignée, Blanc de Blancs, Grande Sendrée brut 2010 (Cuvée fournie à l'Elysée). Nous prévoyons cette année un réaménagement réfectoire et accueil.” Voilà un remarquable Champagne cuvée Clarevallis, composé de 75% Pinot noir, 10% Pinot Meunier, 10% Chardonnay et 5% de Blanc Vrai, une cuvée très intéressante de part l’utilisation du cépage Blanc Vrai ce qui résulte sur un vin d’une teinte légèrement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, riche et complexe, qui allie fraîcheur et charpente. Magnifique Champagne Grande Sendrée brut Millésimé 2010, 55% Pinot noir et 45% Chardonnay, tout en subtilité avec des notes florales et fruitées, qui allie élégance et persistance, tout en raffinement, d’une grande finesse d’arômes au nez comme en bouche, une cuvée très gourmande. Superbe brut Nature, zéro dosage, pur Pinot noir, allie structure et vivacité à la fois, un vin séducteur, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des senteurs de citron et d’épices, distingué, d’une très belle persistance au palais. Le brut Nature rosé, zéro dosage, très vif, très fin, développe au nez comme en bouche des arômes de fruits rouges frais, un vin aux bulles légères et brillantes. Belle cuvée Charles de Gaulle, la Maison ayant eu l'honneur d'être choisie par Charles de Gaulle pour ses réceptions privées à Colombey-les-Deux Églises, toujours millésimée, composée à 80% Pinot noir complété par du Chardonnay, de belle robe, finement florale (aubépine, rose), de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense. Le brut cuvée Quattuor, est un Blanc de quatre blancs, trois “oubliés”, Arbane, Petit Meslier, Blanc Vrai, et Chardonnay, structuré et vif à la fois, aux saveurs d’agrumes, de pain grillé et de chèvrefeuille, de mousse crémeuse, comme le brut Carte d’Or, 80% Pinot noir, 15% Chardonnay et 5% Meunier, avec cette fraîcheur florale doublée de notes fruitées, au nez d’une vinosité nerveuse, et ce rosé de Saignée, à la fois puissant et raffiné, aux arômes spécifiques de cerise et cassis, de bouche dense.

Michel Drappier
Rue des Vignes
10200 Urville
Téléphone :03 25 27 40 15
Email : info@champagne-drappier.com
Site personnel : www.champagne-drappier.com

Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


La vieille cave, construite vers les années 1860, a été le point de départ de la spécialisation viticole à Monthoux. Après les années difficiles de la guerre et le déclin brutal du tourisme thermal d'Aix-les-Bains, la relance des années 1960 incitait Marcel Million Rousseau et son fils Michel à modifier les bâtiments en reliant les deux caves voutées alors distantes d'une dizaine de mètres et à transformer les écuries en caves. Les dernières modifications liées au succès toujours grandissant des vins de Monthoux ont été effectuées par Michel Million Rousseau et son fils Xavier en 1999-2000 avec la transformation d'une grange en stockage de bouteilles et l'ouverture d'un caveau de dégustation. Superbe Roussette de Monthoux 2019, cépage Altesse, élevage sur fines lies en gardant les vins “troubles” jusqu’au mois de mai, aux connotations de citron et de pomme, de bouche intense, très charmeur, alliant rondeur et fraîcheur aromatique, que l’on vous suggère avec une crème de courgettes au persil ou un risotto aux artichauts. Excellent Jongieux Jacquère 2020, cépage Jacquère, élevage sur fines lies jusqu’à la mise en bouteilles, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche fraîche. Le Savoie Chardonnay 2019, a une belle couleur or, des arômes bien présents de fruits mûrs, au nez subtil et persistant, avec des notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix), il est harmonieux en bouche, idéal sur des filets de truite saumonée ou un poulet rôti. Toujours une réussite, leur Crémant de Savoie 2019, cette nouvelle appellation savoyarde est définie par un cahier des charges spécifique à la Savoie, contraignant et qualitatif, ce qui donne ce vin (Jacquère, Roussette et Chardonnay), de mousse délicate et très florale, à dominante de fleurs blanches et d’amande, vif et harmonieux. Ainsi que le Savoie Mondeuse Sélection de Vieilles Vignes 2019, il mêle puissance et souplesse, avec ces notes très persistantes de fumé et de fraise des bois.


Monthoux
73170 Saint-Jean-de-Chevelu
Téléphone :04 79 36 83 93 et 06 86 95 34 26
Email : vinsmillionrousseau@orange.fr
Site personnel : www.vinsmillionrousseau.fr

Famille Elie JEUNE


Constituée de deux domaines, Grand Tinel dans le Nord et Saint Paul dans le Sud, c’est aujourd’hui l’une des plus vastes propriétés de l’appellation : 90 ha disséminés dans toute l’appellation, ce qui lui permet de bénéficier d’une grande diversité géologique et d’une multiplicité de situations en plateaux, en terrasses, en plaines ou en côtes. Un fleuron qui appartient depuis plus de huit générations à deux des grandes familles vigneronnes de Châteauneuf, les Jeune et Establet. Les Domaines sont certifiés HVE. “Les vendanges 2020 sont très qualitatives, nous confirme Christophe Jeune, tout s’est bien passé. Nous avons attendu la maturité. 2020 est un joli vin fruité, long en bouche avec beaucoup de finesse, peut-être pas du niveau des 2016 ou 2017. Nous sortons nos Châteauneuf-du-Pape 2018 rouges et les blancs 2019 et 2020. 2018 est un joli vin, pas de grande garde, plutôt fruité, assez fin, on commence à l’apprécier dès à présent. Châteauneuf-du-Pape Blanc 2020 est un millésime de grande garde, le 2019 est plus charnu, plus gras. Côtes-du-Rhône 2017, un très beau vin avec plus de caractère que le 2016, un vin plus tannique, plus gras, plus long, un joli millésime de garde. En 2019 et 2020 nous proposons une micro-cuvée en blanc 100% Roussane, 1800 bouteilles seulement, “Les Roussanes de Charles”, Charles était le prénom de notre grand-père. Un joli vin produit sur un terroir de sable au sud de l’appellation et dans le village. Le 2019 est à la vente, c’est un vin très concentré, très riche, très gras avec une belle minéralité, l’élevage sous-bois est très bien fondu, c’est un vin superbe.” Beau Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Alexis Establet 2018, 100% Grenache noir, issu de vieilles vignes de plus de 100 ans, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, un vin qui poursuit une excellente évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2018, puissant, aux connotations de griotte, de cassis et de cuir, aux tanins riches, de belle couleur grenat soutenu et intense. Remarquable Châteauneuf-du-Pape blanc 2019, suave, avec des nuances de pêche et de tilleul persistantes, tout en distinction, complexe et rond.  Le CDR rouge 2017, 50% Mourvèdre, 30% Grenache noir et 20% Syrah, vignes de 43 ans, de couleur rubis profond, qui développe un nez puissant dominé par les fruits rouges cuits, un vin riche au nez comme en bouche, à prévoir sur une fricassée de lapin forestière à l'aïl ou une daube de boeuf provençale. Pour le Domaine de Saint Paul, en Agriculture Biologique, on retrouve ce beau Châteauneuf-du-Pape rouge 2018, 90% Grenache et 10% Syrah, au nez persistant où dominent des arômes subtils de cassis, de griotte et de cannelle, de couleur soutenue. c’est un vin complexe et chaleureux, intense et coloré, tout en nuances en finale (framboise, réglisse...), de bouche charnue. Le Châteauneuf-du-Pape blanc, onctueux avec beaucoup de fraîcheur et de vivacité, il est dense tout en bouche, fleurant bon les amandes, la pêche et les fleurs.

Famille Jeune - Les Vignobles Elie Jeune SAS
3, route de Bédarrides - BP 58
84232 Châteauneuf-du-Pape Cedex
Téléphone :04 90 83 70 28
Email : contact@domainegrandtinel.com
Site personnel : www.domainegrandtinel.com

DOMAINE DE MONTS LUISANTS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine familial de 3.4 ha en Bourgogne, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Cote de Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants - Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières - Clos de la Roche, Grand Cru distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans. Des soins à la vigne à l’élevage sur chauffe blonde, jusqu’à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc DUFOULEUR. « J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur » Parole d’un grand ténor : M. Hubert de Montille. Pour Jean-Marc DUFOULEUR, tout est dit. Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d’adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d’autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu’il a fait, et du temps qui passe. Au domaine, le 2017 s’annonce d’excellente facture, et si les deux prochaines décennies devaient être l’égal des deux dernières, il n’y aurait pas à porter plainte, tant la nature a choyé la Bourgogne. Le 2016 est un très beau millésime, très proche du 2010, solaire mais pas trop, puissant mais pas trop, fondu jamais assez. Le 2015 a tout pour lui. Généreux et soyeux, sa puissance flirte avec l’élégance. C’est un gros numéro. Et que dire des 2014 et 12, des 11 et 9… C’est beau, c’est bon. C’est racé et il y a du vin. De robe pourpre ou tuilée, exaltant des arômes de violette, de cassis, de musc, d’épices ou de sous bois, riche de tannins soyeux et savoureux, opulent, souple, puissant ou gras, mais toujours servi à table, le choix du vin, ici, n’est plus qu’affaire de préférence, et de circonstance. Pourquoi pas : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant 2013… sur Bar grillé - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants 2010… et Charolaise, Limousine ou Blonde d’Aquitaine - Morey Saint Denis 1er Cru les Genavrières 2007… contre Coq au vin - Clos de la Roche, Grand Cru 2000… sur une Ronde des Fromages Chacun saura comment, et plus que tout, avec qui, partager sa DML.


51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone :03 80 24 00 96
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
Site : domainedesmontsluisants


> Nos dégustations de la semaine

POL ROGER


A la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une très grande maison familiale champenoise qui a su traverser le temps sans se laisser prendre au jeu de la mode, et en s?offrant le luxe d?une régularité qualitative exemplaire.
En juin 2013, Patrice Noyelle quitte la présidence du directoire de la Maison Pol Roger et Laurent d'Harcourt lui succède. Patrice Noyelle est nommé au conseil de surveillance, aux côtés de Christian Pol-Roger, Aymar le Roux, Véronique Collard de Billy, Laurence de Billy et Evelyne de Billy, sous la présidence de Christian de Billy. En juin 2015, le Conseil de Surveillance nomme Isabelle Gautier, directrice financière, et Dominique Petit, chef de caves, membres du directoire. Ils rejoignent Laurent d'Harcourt, Président du directoire et Hubert de Billy.
Le directoire s'appuie également sur les compétences d'Evelyne de Billy, responsable du vignoble, et Damien Cambres, chef de caves depuis avril 2018 suite au départ en retraite de Dominique Petit. Le 1er janvier 2019, Véronique Collard de Billy succède à son père, Christian de Billy, à la présidence du Conseil du Surveillance de la Maison Pol Roger. Ce dernier en devient le vice-président.
Exceptionnel Champagne cuvée Sir Winston Churchill 2009, composé exclusivement des raisins issus des Grands Crus de Pinot Noir et de Chardonnay déjà en production sous l'ère churchillienne, cette cuvée n'est élaborée que dans les meilleurs millésimes. Intense et lumineuse, la robe jaune dorée est associée à un cordon régulier et persistant. Le premier nez, tout en finesse, exhale de subtiles notes à la fois vanillées et épicées se mêlant aux saveurs d?agrumes et aux fragrances orales. En se réchauffant, le vin monte en puissance et le nez s?ouvre sur des nuances complexes où se mêlent noisettes fraîches, fleur d?acacia et miel frais. La bouche s?impose avec une attaque crémeuse, gourmande et fraîche, légèrement acidulée, soutenue par des notes de fruits frais. Sa structure déploie volume et rondeur. Remarquable par son équilibre, le vin délivre une finale de fruits secs subtilement ponctuée de notes vanillées. Même si sa composition exacte est un secret jalousement gardé par les membres de la famille Pol Roger, il est indéniable qu'elle repose sur une formule que son dédicataire n'aurait pas reniée. ?Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur", aimait-il à dire...
La prédominance du Pinot Noir assure la structure, la plénitude et la robustesse de l'ensemble, alors que le Chardonnay lui confère élégance, finesse et impertinence. Produite en très petites quantités, la cuvée Sir Winston Churchill est restée 10 ans dans nos caves.?
Le Blanc De Blancs 2012 est splendide, 100% Chardonnay Grands Crus de la Côte des blancs, couleur or pâle, de bouche ample, riche en bouquet, très harmonieux, un vin d?une belle maturité, aux notes de reinette, de noix fraîche et de lis, délicatement épicé en finale.
Le Vintage 2012, 60% de Pinot Noir, 40% de Chardonnay provenant de 20 Grands et Premiers Crus de la Montagne de Reims et de la Côte des blancs. Le nez, raffiné et subtil, empreint de fraîcheur, s'ouvre sur des senteurs de fruits à chair blanche (pêche). Les premières senteurs exhalent des parfums de fruits secs, puis arrivent des évocations chatoyantes de fleurs, de pain d'épices et d'épices douces mêlées à des effluves de viennoiseries. La bouche révèle un bel équilibre entre rondeur et souplesse sur une structure complexe. La fraîcheur de fragrances zestées persiste jusqu'en fin de bouche et vient renforcer la palette d'arômes épices et de fruits frais à chair blanche (pêche) qui font écho aux sensations olfactives. Excellent potentiel de garde.
Formidable brut rosé 2012, c?est un grand vin gourmand, finement acidulé, avec ces nuances de fruits rouges et d?épices, il a une belle teinte soutenue, dévoile une palette d?arômes, marquée par la cerise et la framboise, un vin de bouche harmonieuse. ?La cuvée rosé Vintage repose sur la base de l'assemblage de notre brut Vintage (60% Pinot Noir et 40% Chardonnay) à laquelle nous ajoutons, avant le tirage et la Seconde Fermentation, environ 15% de vin rouge (Pinot Noir) issu des meilleurs Crus de la Montagne de Reims. Élaborée en quantité limitée, la cuvée brut Rosé Vintage 2012 a mûri 6 ans dans nos caves avant d'être commercialisée.? Il est dans la lignée du rosé 2009, ample, délicieux, au nez puissant, d?une délicatesse extrême, persistant au nez comme en bouche, très parfumé (rose, fraise), intense, d?une très grande distinction, c?est incontestablement l?un des plus grands rosés de Champagne !
Le brut Réserve, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la pêche et les fleurs fraîches, est ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées subtiles en finale.
La cuvée Rich dévoile un nez gourmand, un Champagne raffiné, tout en arômes, avec cette pointe de fraîcheur persistante en bouche, aux nuances d?amande et de pêche. Quant à la cuvée Pure, non dosée, tout en fraîcheur d?arômes, avec ces notes d?agrumes, de rose et d?acacia, de mousse fine et très persistante, c?est un grand vin où se conjuguent saveur et distinction.

Hubert de Billy et Laurent d'Harcourt
1, rue Winston Churchill
51200 Épernay
Tél. : 03 26 59 58 00
Email : polroger@polroger.fr
www.polroger.com
 


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Henri Duboscq (voir Haut-Marbuzet) et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand dans ce vignoble de 12 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac.

?Dans le Haut-Médoc, on fait des vins un peu rustiques. De nos jours, avec le réchauffement climatique, l?inconvénient du terroir est un peu gommé, la chaleur permet aux raisins de bien murir. Château Layauga-Duboscq 2018 est un vin que l?on pourra boire peu de temps après la mise en bouteilles, il sera succulent à déguster en 2020-2021. On doit toujours considérer le prix, par rapport à la qualité. On peut se régaler avec des vins du Château Layauga-Duboscq à 12 euros, c?est appréciable ! On ne peut commenter les vins sans parler des prix ! Ce sont des vins à boire assez jeunes, même si pour gommer la rusticité des vins du Haut-Médoc, je pratique un élevage ?à la bourguignone? avec bâtonnages en remettant les lies en suspension, c?est un élevage onéreux mais cela en vaut vraiment la peine!
Ce sont des vins de convivialité, des vins de plaisir. Les grandes appellations ont une vocation un peu plus cérébrale et, le Médoc, est plus axé sur les vins-plaisir.
Nous sommes attachés à la culture de la vigne puisque, dans les deux propriétés, sans être Bio, j?ai supprimé un traitement anti pourriture, je l?ai remplacé par un traitement par confusion sexuelle, je laboure 90 % des sols des deux propriétés pour ne plus désherber, j?observe une vigilance et une évolution vers le respect absolu de l?environnement.?




Superbe Médoc cuvée Renaissance 2018, qui développe un bouquet complexe où s?entremêlent des notes de cassis et de cannelle, harmonieux, riche et parfumé, un vin très équilibré et de belle matière, à savourer sur un coq au vin ou un filet d'agneau aux échalotes confites, par exemple (15 €).
Le 2017, gras, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d?une belle finale en bouche, où s?entremêlent des notes de fruits cuits et de truffe, un beau vin très classique, marqué par des nuances de pruneau (14,75 €). Une vraie gourmandise, en effet, que ce 2016, 50% de barriques neuves, de bouche délicate, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), c?est un vin intense au nez, ample en bouche, velouté, bien classique de ce très grand millésime bordelais. d'un beau rouge profond, de garde, bien entendu (15 €). 
Le 2015, a une belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde.
Excellent 2014, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, un vin bien caractéristique de ce millésime médocain, qui mêle structure et rondeur. Le 2013, de robe pourpre soutenu, parfumé, séveux, est généreux et persistant en bouche. 
Le 2012, tout en arômes, de bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d?épices en finale. Le 2011, où l?élégance prime, est un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices. 
Le 2010, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais.
Le 2009, d?un beau rouge profond, riche en fruits rouges et noirs, ample et structuré, tout en persistance d?arômes, tout en bouche, est à la fois puissant et gourmand. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs, de belle couleur, parfumé, généreux, idéal sur un onglet à l'échalote ou un filet de bœuf duchesse, notamment.

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 54
Email : infos@haut-marbuzet.net
Achetez ce vin au prix direct propriété


Domaine du JONCIER



> Les précédentes éditions

Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020

 



Domaine Daniel REVERDY & Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


HUBER et BLÉGER


GOSSET


LEGRAS et HAAS


Étienne OUDART


Château MIRE-L'ÉTANG


Clos TRIMOULET


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine des RAYNIÈRES


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine André MATHIEU


Château CANON-CHAIGNEAU


Château HAUT-MACÔ


CAMIAT et Fils


Alain LITTIÈRE


Domaine de TERREBRUNE


Château Le BOURDIEU


Château PLINCE


Michel et Sylvain TÊTE


Gérard DOREAU


Domaine Guy ROBIN


Château TRONQUOY-LALANDE


Domaine François BERTHEAU


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaine La CROIX CHAPTAL


ELLNER


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château FONTBONNE


Château du MOULIN VIEUX


Les Clos MAURICE



CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU TOULOUZE


CHARLES SCHLERET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales