Vins Et Millesimes

Edition du 19/03/2013

Les meilleurs producteurs de vins de France par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BORDEAUX
Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS
Propriété familiale depuis 6 générations, qui s'étend sur 16 ha entre les croupes graveleuses de ...
Lire la suite
PROVENCE
Domaine de L'OLIVETTE
Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le xviiie siècle. Ce propriétaire sympathique ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château L'ENCLOS
Un domaine de 40 ha, dont 24 de vignes. Le Sainte-Foy Bordeaux rouge Réserve 2010, corsé, aux ...
Lire la suite
VAL DE LOIRE
COULY-DUTHEIL
Le domaine (depuis quatre générations) est géré selon le principe de la lutte raisonnée et du ...
Lire la suite
VAL DE LOIRE
Domaine Le CAPITAINE
Des vignerons à la tête d'une vingtaine d'hectares sur les premières côtes de Rochecorbon, qui ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


Champagne de CASTELNAU

Excellence

de CASTELNAU

Si l’origine de cette marque remonte à 1916, c’est surtout depuis sa reprise en 2003 par la Coopérative Régionale des Vins de Champagne, qu’une nouvelle impulsion lui est donnée. Ici règne un grand professionnalisme et une seule exigence : l’excellence.


L’origine du nom du Champagne DE CASTELNAU remonte à 1916, nom du célèbre général De Castelnau qui s’est illustré durant la première guerre mondiale et dont la fameuse devise était “qui s’y frotte, s’y pique”. Puis, à partir de 1925, la marque DE CASTELNAU appartiendra à une famille sparnacienne durant trois générations. Très en vogue dans les années 1930, le Champagne DE CASTELNAU est servi sur les tables des familles royales. En 2003, la Coopérative Régionale des Vins, basée au cœur de Reims, acquiert la marque DE CASTELNAU, et ce dynamique regroupement met alors en commun son savoir-faire et sa palette de 130 crus pour élaborer des cuvées d’exception. La CRVC est animée par une équipe compétente et dynamique menée par Pascal Prudhomme, Directeur Général et Richard Dailly, Chef de Cave. Toutes les différentes étapes de l’élaboration des différentes cuvées de Champagne font l’objet de soins attentifs et d’une traçabilité infaillible. On retrouve tout cela dans leurs cuvées : Brut : 41% Chardonnay 17% Pinot Noir 42% Pinot Meunier dont 16 % de vins de réserve qui lui confèrent subtilité et maturité. Robe jaune aux reflets verts et or, d’une très grande complexité aromatique. Notes de torréfaction, d’amande, de cacao. “Une âme de Millésime dans un corps de Brut”. Généreux, et soyeux, volumineux et ample en milieu de bouche et d’une grande persistance en finale. Ce Champagne de gastronomie s’apprécie sur des poissons cuisinés. Brut Rosé : 35% Chardonnay, 14% Pinot Noir, 51 % Pinot Meunier, 14% Pinot vinifié en vin rouge, 20% de l’assemblage est constitué de vins de réserve qui lui confère maturité et complexité. D’un beau rose pomelo aux reflets saumonés, arômes de fraises des bois et prunes. Bouche tendre, légère, délicate, finale aux notes de pâte de fruits et de cerise à l’eau-de-vie (Pinot Noir). Idéal à l’apéritif ou sur des tartes chaudes, clafoutis. Blanc de blancs Millésimé 1999 : 100% Chardonnay de la Montagne de Reims, du Mont de Berru et de Montgueux. Robe brillante aux reflets d’or, au nez des notes de mirabelle, arômes typiques du millésime 1999. En bouche, nuances de fruits à l’eau-de-vie, de vanille, de fruits confits, d’un bel équilibre, de l’exubérance dans ce Blanc de Blancs. Idéal à l’apéritif ou sur des plats crémeux tel qu’un perdreau sauce aux morilles. Blanc de Noirs : 51% Pinot Noir 49% Pinot Meunier. Robe or pâle à reflets brillants. D’une belle effervescence vive mais crémeuse formant un fin cordon persistant. Nez frais de prune. La bouche est fraîche mais douce aux saveurs d’abricot, de pêche de vigne, d’une belle finale délicate et bien aromatique de laurier, de tabac blond et d’eucalyptus. Beau Blanc de Noirs de caractère qui donne un Champagne séducteur, primesautier, très agréable à savoureux à tout heure du jour ou de la nuit. Brut Millésimé 2000 : 50% Chardonnay à fort potentiel de vieillissement issu des terroirs de pleine craie. 21% Pinot Noir, 29% Pinot Meunier. Robe jaune à reflets vert pâle. Notes de figue fraîche, de cannelle, de tabac blond, de kirsch et de mirabelle. D’une belle structure, racé. C’est un millésime robuste mais où le Chardonnay apporte sa touche de délicatesse. De bouche ample et généreuse, ce millésime 2000 prend toute sa dimension. En finale, notes persistantes de miel et d’agrumes confits. Cuvée Spéciale brut : 50% Chardonnay, 36% Pinot Noir et 14% Pinot Meunier. D’une belle robe jaune d’or aux reflets ambrés, l’on est tout de suite séduit par les arômes très présents (confiture de pommes et coings, amande grillée, torréfaction). La bouche est voluptueuse, très bel équilibre dû à un dosage très léger qui souligne délicatement le vin. Puissant, souple et généreux, un Champagne très racé avec de la complexité qui mérite de rester un peu en cave pour être apprécié à sa juste valeur.

   

Champagne de CASTELNAU

Service Commercial
5, rue Gosset - BP 467
51100 Reims
Téléphone : 03 26 77 89 00
Télécopie : 03 26 77 89 23
Email : commercial@crvc.fr




> Le palmares des vins

CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
COTES DE NUITS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
ELLEVIN
FÈVRE
GUETTE SOLEIL
Pascal HENRY
PETITJEAN (Saint-Bris)
(PINSON)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
JAFFELIN (CCh)
MAREY (CCh)
CAPRON-CHARCOUSSET (PV)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
JACOB (CCh)
MEURSAULT
PULIGNY-MONTRACHET
AMPEAU (M)
BLONDEAU-DANNE (CBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
Albert GRIVAULT (M)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Vincent BACHELET (ChM)
Guy BOCARD (M)
CARILLON (BBM)
COUDRAY-BIZOT (PM)
VIRELY-ROUGEOT (M)
Château de CHASSAGNE-MONTRACHET (ChM)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
MAROSLAVAC-LÉGER (PM)
COTE DE BEAUNE
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
AUTRES


AUDOIN (Ma)
Marc BROCOT (Ma)
MEIX (SA)
Agnès PAQUET (AD)
COTE CHALONNAISE
CREMANTS


J.Y LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
THALIE (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
Pascal HENRY (Crémant)
NINOT (Rully)
ROIS MAGES (Rully)
VITTEAUT-ALBERTI (Crémant)
POUILLY FUISSE
MACON
AUVIGUE
BRUYÈRE
Château de FUISSÉ
J.Y LAROCHETTE
Roger LUQUET
Jean-Paul PAQUET
CHALET POUILLY
Denis GABRIELLE
COLLOVRAY-TERRIER
SANGOUARD-GUYOT
Château de VINZELLES
FICHET
GONDARD-PERRIN
MAIN D'OR
THALIE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
COTES DE NUITS
AUTRES

PISSE-LOUP
CHABLISIENNE
CHAUDE ECUELLE
(LAROCHE)
LOUIS MOREAU
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


CHANDON DE BRIAILLES (Corton)
CHARACHE-BERGERET (PV)
MEURSAULT
PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
COTE DE BEAUNE
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
AUTRES


GERMAIN et Fils (SR)
Patrick MIOLANE (SA)
COTE CHALONNAISE
CREMANTS


POUILLY FUISSE
MACON
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
COTES DE NUITS
AUTRES

(C. CONNAISSEUR)
FÉLIX (Saint-Bris)
MOTTE
TIXIER
(MOREAU-NAUDET)
(VERRET)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


Jean FERY et Fils (PV)*
MEURSAULT
PULIGNY-MONTRACHET
René MONNIER (M)
(Paul PILLOT (PM)*)
COTE DE BEAUNE
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
AUTRES


COTE CHALONNAISE
CREMANTS


(MENAND)
POUILLY FUISSE
MACON
Dom. CRAIS (SV)*
(Jean-Pierre SÈVE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Château TRIANS


Le domaine de Trians est assis sur le plateau de la Provence calcaire, qui permet des vendanges tardives, conférant au vin un caractère indéniable. Le plateau argilo-calcaire très caillouteux du secondaire permet une excellente régulation de l'humidité et de la chaleur du sol. Culture biologique, contrôle Ecocert. Ce Coteaux Varois en Provence cuvée Triana 2006 (Syrah, Grenache, Cinsault), est une réussite, alliant charpente et rondeur, un vin corsé et bien épicé en bouche, d'une belle robe brillante, chaleureux. Le T de Trians rouge 2008 (Cabernet-Sauvignon, Syrah, Grenache, 24 mois en foudres de chêne), de robe rubis sombre, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, puissant et charpenté, est riche au nez comme en bouche, de très bonne évolution. Le 2007 est de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, d'excellente évolution. Goûtez le Trians blanc 2010, Sémillon, Rolle, Ugni blanc, élevé sur lies fines, parfumé, frais et suave, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse.

Jean-louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Téléphone :04 94 04 08 22 et 01 42 96 01 96
Télécopie :04 94 04 84 39 et 01 42 15 16 70
Email : trians@wanadoo.fr
Site personnel : www.trians.com

Domaine Le BOUT du LIEU


Quelque 17 ha de vignes situées sur les pourtours des méandres du Lot. Vignerons de père en fils depuis plusieurs générations, la passion du métier est ici une histoire de famille. Vous aimerez ce Cahors Orbe noir 2006, pur Malbec, rendement de 40 hl/ha, une cuvée élevée 12 mois en fûts de chêne, très coloré, bien charnu, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, fondu, intense, à la fois riche et fin, de fort belle évolution. Le Cahors 2009 (Malbec majoritaire avec 10% de Merlot), est un vin corsé, de bouche puissante, parfumé (griotte, humus…), de bonne évolution. Surprenant par son évolution, le Cahors cuvée Empyrée 2002, pur Malbec provenant de vignes à faible rendement (35 hl/ha), élevé 21 mois en fûts de chêne neufs, est riche en couleur, aux senteurs de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois.

Famille Dimani

46140 Saint-Vincent-Rive-D’olt
Téléphone :05 65 30 70 80
Télécopie :05 65 30 70 80
Email : leboutdulieu@orange.fr
Site personnel : www.domaineleboutdulieu.com

Domaine du PY de BULLIAT René MARTIN


Exploitation familiale, domaine viticole depuis cinq générations. Actuellement Joëlle et René Martin et leur fils Loïc, exploitent 8 ha de vignes. Les raisins sont cueillis à la main. La vinification allie les méthodes ancestrales transmises de père en fils, aux techniques de pointe qui permettent d'actualiser leurs connaissances œnologiques et de s'équiper des matériels les plus modernes. Beau Régnié cuvée du Terroir 2010, issu de vieilles vignes (45 ans) plantées sur un terroir caractéristique de granite rose riche en minéraux, puissant, avec des connotations complexes de mûre et de poivre, de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d'humus, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde. Le 2009, de robe pourpre, avec des notes de mûre et de poivre, est de bouche mûre, intense et riche, qu'il faut laisser se faire pour profiter de son potentiel. Le Régnié cuvée Terroir 2008 est issu de vieilles vignes (45 ans) plantées sur un terroir caractéristique de granite rose, riche en minéraux, qui donne un vin de belle teinte grenat, aux notes de violette, de framboise et de sous-bois, charnu et long en bouche, vraiment très réussi. Le Régnié cuvée du Grand-Père Vieilles Vignes 2010, élevé en fûts de chêne, est corsé, d'une belle couleur aux reflets violets, aux senteurs complexes de mûre et d'humus, aux tanins très bien équilibrés, de bouche charnue comme il le faut, un vin qui poursuit une fort belle évolution. Goûtez le Beaujolais-Villages, aux notes de violette et de sous-bois, bien souple, régulièrement réussi.

René et Joëlle Martin

69430 Régnié-Durette
Téléphone :04 74 69 91 53
Télécopie :04 74 69 92 10
Email : rene.martin12@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/rene-martin
Site personnel : www.beaujolais-rene-martin.com

CHATEAU DE GUEYZE


Deux mille ans d’histoire ont sculpté ce terroir afin qu’un jour de 1953, les vignerons des Buzet décident de s’unir pour redonner à leur vin la place qui devait être la sienne dans la palette des vins de France. Vingt ans plus tard, ils obtiennent l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et s’affichent depuis sur toutes les bonnes tables d’Europe. Ainsi, grâce au talent des viticulteurs, au savoir-faire des œnologues et des maîtres de chai, au génie de son sol, Buzet est devenu un vrai grand vin. Deux mille hectares de vignobles offrent généreusement 13 millions de bouteilles aux amateurs gourmands. Ce vin est élaboré dans deux sites de vinification extraordinairement modernes. L’un est à Buzet, l’autre à Espiens, sur les deux berges de la Baïse. Deux chais de vieillissement qui hébergent plus de 4500 barriques instillent mille saveurs à ce grand vin que plus de 120 000 visiteurs viennent chaque année goûter à la cave et dans les chais. Ainsi, la cave des vignerons de Buzet est-elle devenue le site touristique le plus visité du département de Lot-et-Garonne. Découvrez le Buzet du Château de Gueyze 2010, typé, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, mariant élégance et structure, ample, de très belle évolution. Il y a aussi le Buzet La Tuque de Gueyze 2010, dense, aux arômes de fruits cuits et d’épices, riche et coloré, de belle teinte grenat, puissant au nez comme en bouche, le Buzet Domaine de Brazalem rouge 2010, avec des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses, réussi comme le Buzet Baron d’Ardeuil rouge 2010, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et de notes giboyeuses, savoureux en finale. Excellent Buzet rouge Domaine du Grand Bourdieu 2010, classique, bien corsé, de bouche fruitée et mûre. Joli Buzet blanc L’Excellence 2011, Sémillon, Sauvignon, aux notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, un vin tout en harmonie. Le Buzet Baron d’Ardeuil blanc 2011, issu de vieilles vignes, avec des connotations de fleurs et de coing est d’une très jolie expression, de jolie robe, un vin d’une belle vinosité avec cette nervosité charmeuse, de très bonne bouche.

Pierre Philippe
Avenue des Côtes de Buzet
47160 Buzet-sur-Baïse
Téléphone :05 53 84 74 30
Télécopie :05 53 84 74 24
Email : buzet@vinsdusiecle.com
Site : buzet
Site personnel : www.vignerons-buzet.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château d'ESTEAU


Depuis près de trente ans, Serge Playa a entrepris son grand oeuvre : restaurer une ancienne propriété déjà connue au XVIIe siècle et lui redonner son lustre passé. En effet, le Château d'Esteau existait déjà lorsque Belleyme, géographe du Roi, traça la première carte du Médoc en 1766. Depuis, les successions, l'urbanisation et, hélas les crises viticoles ont réduit sa superficie mais l'essentiel demeure : 4 ha d'un terroir où la grave garonnaise prédomine, regroupés autour des bâtiments ce qui confère aux vins une typicité unique. La plantation, d'une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. On a banni les désherbants. Tous les travaux du sol sont mécaniques. Les vendanges sont évidemment manuelles ce qui garantit un tri impitoyable des meilleures grappes. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec une cuvaison longue qui assure l'extraction des arômes, et l'élevage est effectué pendant 22 mois en moyenne, en barriques de chêne fin de l'Allier renouvelées à raison de 30% par an. La mise en bouteilles, toujours au Château, a lieu en général pendant l'été qui suit cette période et les vins reposent encore un an en bouteilles avant d'être prêts à la commercialisation. Depuis 2009, le Château d'Esteau produit un Second Vin, la cuvée 7 & +, issu principalement de ses jeunes vignes, et dans lequel le Cabernet-Sauvignon et le boisé sont moins marqués. Il en résulte un vrai vin-plaisir, très apprécié dans les brasseries parisiennes où il est représenté, mais aussi dans les pays nouveaux consommateurs de vin. Bref, vous aimerez comme je le fais depuis longtemps, son Haut-Médoc 2009, d'un grand classicisme, de couleur pourpre, bien corsé mais très fin, avec ces notes de mûre et de cassis, qui mêle finesse et charpente (10 € environ). Le 2008, un vin de belle teinte foncée, est parfumé (cassis), où la souplesse prédomine, aux tanins fondus mais bien présents, classique de ce millésime, de garde, bien entendu. Le 2006, charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille, est riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs, de couleur profonde, mêlant structure et élégance, de bonne garde. Le 2005, au nez de cerise noire et d'humus, est classique, un vin où la structure s'allie à la finesse, de couleur grenat aux reflets violacés, aux tanins fermes et veloutés, de garde. Séduisante, la cuvée 7& + 2009, parfumée (framboise mûre), de charpente souple, un vin de très bonne bouche, parfait sur vos grillades (6 €). Remarquable rapport qualité-prix-plaisir. Pas la moindre hésitation.
Serge Playa

ELLNER


Classé 1er Grand Vin. Voici l'exemple d'une maison qui accède au sommet grâce à une politique qualitative étroitement liée à une gamme de prix très abordables, fière d'avoir su préserver sa structure familiale et son autonomie. Jean-Pierre Ellner et son épouse, Michèle, sont des propriétaires comme on les aime, chaleureux et passionnés. C'est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable "locomotive", a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Jean-Pierre Ellner assure la Présidence de la société, et, Michel étant à la retraite, est épaulé par la 3e génération, Arnaud et Frédéric Ellner (Frédéric responsable du vignoble et Arnaud Chef de Caves). Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. L'absence volontaire de fermentation malolactique dans leur vinification, promet des cuvées d'une grande richesse et d'une belle longévité. "Nous avons entamé depuis une dizaine d'années la modernisation et l'embellissement de nos bâtiments, me précise Michèle Ellner, la charmante épouse de Jean-Pierre, nos bureaux sont terminés ainsi que la nouvelle cuverie. Nous exportons beaucoup en Angleterre avec une clientèle plus avertie et un circuit de distribution mieux adapté, les États-Unis, la Suède, le Danemark avec des clients fidèles, l'ensemble de l'Europe dont la Belgique, l'Espagne, l'Italie, mais aussi l'Afrique du Sud, l'Australie..." La Maison Ellner, nous présente quelques cuvées : "- 2002 : 2/3 de Chardonnays issus de nos vignes de Chouilly, 1/3 de Pinot Noir, dosage de 6g par litre. Pas de fermentation malolactique sur le 2002. À la dégustation, ce millésime 2002 est tout en rondeur mais avec une belle fraîcheur. C'est un Champagne très agréable à l'apéritif, mais aussi parfait pour accompagner un repas. La mousse est fine et persistante, le nez vif, belle longueur fine et légère. Il se caractérise par des notes minérales avec en finale une note légèrement vanillée. - Brut 1er Cru : 75% Chardonnay et 25% de Pinot Noir, tous issus des raisins de la vendanges 2004 de vignobles classés Premiers Crus, donc d'excellents terroirs. dosage à 10g par litre, toujours pas de fermentation malolactique volontairement bloquée. Robe or pâle, nez vif légèrement brioché, beaucoup de finesse dans ce Champagne, en bouche beaucoup d'harmonie et d'élégance, de subtils arômes. Très agréable à l'apéritif ou en début de repas sur des poissons ou crustacés. Les vendanges 2011 ont été très précoces en Champagne. Les raisins issus de nos vignes de Chardonnay et Pinot Noir étaient très beaux et nous sommes très satisfaits du résultat. Du fait de ne pas faire de fermentation malolactique, ce qui est notre politique habituelle, nous conservons ainsi une très belle fraîcheur dans nos vins qui présentent un joli potentiel qualitatif." On ne peut que savourer ce Champagne Prestige Millésime 2002, séduisant par cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citron, de brioche et d'abricot sec, d'une bien jolie Robe or clair, est de bouche très structurée et persistante. "Les Prestiges 2001 et 2002 sont deux vins assez similaires, me dit Arnaud Ellner, deux très bons millésimes en Champagne. Des millésimes vraiment très agréables à boire. Le 2002 est un peu plus puissant, complet, il a du corps et de la fraîcheur à la fois, c'est un très grand millésime." La cuvée Prestige Millésime 2000, de belle teinte, frais et fleuri, est une cuvée subtile aux arômes de pain grillé et de petits fruits secs, d'une jolie complexité aromatique, de bouche ample avec une belle vivacité, délicatement boisé en finale, idéale à l'apéritif comme sur des crustacés. "Le Prestige Millésimé 2000, poursuit Michèle Ellner, est un Champagne de grande qualité dans une année mythique. C'est un assemblage traditionnel (70% Chardonnay et 30% Pinot Noir, vinifiés en fûts), d'une Robe or clair, une cuvée au goût floral subtil et élégant." Le Séduction Millésime 2002, issue d'une sélection toute particulière réunissant des raisins provenant de leurs vignobles de Chouilly en majorité, vieillis en foudres et de Venteuil, Vaucienne et Épernay, vieilli en demi-muids, une cuvée charpentée, mais où le Chardonnay apporte finesse et moelleux, un bien beau Champagne qui sent les fruits secs (amande), dense et distingué à la fois, harmonieux (25 €). Le 2001 au nez de petits fruits frais, de miel et de noix, ferme et suave, de mousse fine, tout en bouche. J'ai toujours un faible pour le Brut Intégral, non-dosé : 60% Pinot Noir et 40% Chardonnay. Pas de fermentation malolactique, assemblage principalement issu de la vendange 2004, un Champagne d'une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l'apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer (un cadeau pour (19,20 €). Très savoureuse cuvée Grande Réserve Brut, de bouche ample et très fruitée, de jolie Robe dorée, au nez complexe (abricot), tout en finesse aromatique (17,90 €). Le Brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire) développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, alliant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés, idéal au cours d'un repas (18,50 €). Autre réussite, le Blanc De Blancs Brut, mêlant charpente et finesse, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, à un prix défiant toute concurrence (19,20 €). Le Brut Carte d'or est un vin qui allie des notes florales et fruitées, d'une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine légèrement relevée. Excellent rosé Brut, 50% Pinot Noir et 50% Chardonnay, aux arômes de fruit rouges pas trop puissants, un Champagne très délicat, très élégant (19,20 €). Et puis, il y a ces coffrets : le colis Dégustation soit 2 bouteilles de Prestige 2001, 2 bouteilles de Prestige 2002 et 2 bouteilles de Prestige 2004. Le colis Variation avec 1 Réserve, 1 Carte d'or, 1 Blanc De Blancs, 1 Rosé, 1 Brut Intégral et 1 Premier Cru. Le rapport qualité-prix est tout simplement exceptionnel. Pas la moindre hésitation.
Jean-Pierre et Michèle Ellner

Domaine du GRAND JAURE


Au sommet. Remarquable Pécharmant cuvée Terroir 2010, classique de ce beau millésime, riche en couleur comme en arômes, qui développe un nez de violette, de cerise et de sous-bois très caractéristique, franc, corsé et souple à la fois, aux tanins harmonieux. Le 2009, charnu, très parfumé, tout en bouche, est savoureux et complexe, des tanins mûrs, aux notes de cerise confite et d'humus, avec cette bouche chaleureuse et puissante. Très jolie Rosette Domaine du Grand Jaure blanc 2011, séduisant par son nez de fruits avec des connotations discrètes de noisette et de tilleul, de bouche nerveuse et puissante à la fois, un vin chaleureux et fin. Le Pécharmant cuvée Mémoire 2010, de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques avec des notes de griotte et d'épices. Pourquoi s'en priverait-on ?
Gaec Baudry
16, chemin de Jaure
24100 Lembras
Tél. : 05 53 57 35 65
Fax : 05 53 57 10 13
Email : domaine.du.grand.jaure@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales