Vins Et Millesimes

Edition du 21/07/2015
 

CHATEAU FONBADET

Charme

Château FONBADET

À Pauillac, le Château Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.


Élégante demeure du XVIIIe siècle entourée d’un grand parc, le Château Fonbadet est situé sur la commune de Pauillac. Le vignoble a une superficie de 20 hectares. L’âge moyen des vignes est de 50 à 60 ans, les vendanges sont bien sûr manuelles, et l’encépagement est classique des grands vins de Pauillac (60% de Cabernet-Sauvignon, 20% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot et Malbec). Pascale Peyronie, aux côtés de son père, Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. Elle s’attache à élever un grand vin racé, de grande évolution. Leur objectif est toujours qualitatif, et les travaux réalisés (chai, salle de réception...), ne viennent que conforter leur façon d’être, de recevoir, en réservant un accueil exceptionnel.
Qualité des millésimes 2012 : de robe pourpre, intense, aux tanins amples, vin très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche,complexe et fin, de couleur intense aux reflets noirs, aux délicats arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin généreux. 2010 : grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde.  2009 : couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent la fraise mûre et les sous-bois, ample, un très beau vin d’une belle persistance, riche, velouté en finale. 2008 : belle réussite, de couleur foncée, aux notes de fruits rouges bien mûrs (griotte, framboise...), un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde. 2007 : structuré, très élégant, de bouche ample, tout en arômes, aux connotations de mûre et de griotte, un joli vin charnu, aux nuances d’épices en finale, aux tanins harmonieux mais amples à la fois, un vin de bouche soyeuse. 2006 : aux tanins fins avec une rondeur en bouche persistante, un vin ample et distingué, légèrement poivré, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et petits fruits rouges surmûris, qui devrait tenir toutes ses promesses.

   

CHATEAU FONBADET

Pierre et Pascale Peyronie

33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11
Télécopie : 05 56 59 22 61
Email : pascale@chateaufonbadet.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (b))
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
GRANDMAISON (PL)
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL) (b)
GRAND BOS
HAUT-LAGRANGE (PL)
OLIVIER (PL) (b)
RAHOUL
ROSE SARRON (b)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
BOUSCAUT (PL)
CARBONNIEUX
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)
LE TUQUET (b)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BAILLY (PL))
MAGENCE
PONTAC-MONPLAISIR (PL)*
EYRAN (PL)
HAUT-CALENS
HAUT-MARAY
LAFARGUE (PL)
ROUGEMONT
VIMONT (b)
CHERET-PITRES*
ROUILLAC (PL)*
SAINT-AGRÈVES
CALLAC
ESPIOT
HAUT-PLANTADE (PL)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
D'ARRICAUD (b)
BLANCHERIE
BRONDELLE (b)
Clos BELLEVUE
CAILLIVET
FOUGÈRES (b)
GRAVIÈRES
SAINT-ROBERT (b)
CASTRES
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
BICHON-CASSIGNOLS
CAILLOUX DE VALGUY
(SEGUIN (PL))



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA PERRUCADE)
ARGUIN
BEL AIR (Grave de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(HAUT-REYS)
GRAND ABORD*
SEUIL
SANSARIC

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

> Nos coups de cœur de la semaine

Château CLOS de SARPE


Ancienne propriété du Baron du Foussat de Bogeron, achetée par Jean Beyney en 1923; reprise par son fils Yvan Beyney en 1950 ; cette propriété familiale est actuellement dirigée par Jean-Guy Beyney - aux cotés de son épouse Christine - qui représentent la 3e génération et en assurent la vinification avec passion, sérieux et savoir faire. “Si 2013 a été une année fort difficile à gérer jusqu’au bout, nous précise Jean-Guy Beyney, néanmoins, je suis fort satisfait du résultat. Le vin est souple, charmeur, facile à boire, il ne sera pas d’une longévité exceptionnelle, bref un vin d’un bon rapport qualité-prix, idéal pour les restaurants. En 2014 : très grand potentiel, un millésime très intéressant. Nous avons récolté des raisins à parfaite maturité. Grâce à notre matériel de tri très performant, seuls les grains superbes ont été sélectionnés. Le 2014 bénéficiera d’un élevage en barriques d’au moins 15 à 16 mois alors que, pour le 2013, un an suffira. Le 2014 est un vin avec une très belle présence du fruit, d’une pureté remarquable. Un millésime très prometteur pas tout à fait du niveau du 2005 ou 2010 mais il me fait penser au 2008. Le terroir s’exprime pleinement, le bois ne prend pas le dessus, on a en bouche une explosion de fruits rouges (fraise des bois, mûre, cassis), un très joli vin à l’élevage actuellement.” Vous apprécierez ce Saint-Émilion GCC 2012, de charpente élégante, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices. Le 2011 mêle charpente et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds. Savoureux 2010, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration représentative du millésime, un vin charnu et structuré, de couleur pourpre, riche en arômes, où dominent en bouche les fruits rouges frais et une note poivrée, un vin qui mérite un peu de patience. Beau 2009, coloré, intense et charmeur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche puissante. Le 2007 est concentré, aux tanins soyeux, au nez complexe (épices, fruits rouges frais...), alliant finesse et charpente, très séduisant, d’une belle structure, aux connotations de fruits, de cannelle et d’humus en bouche comme le 2004, très classique, élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, d’une finale riche. Et ce 2002, corsé, d’une belle ampleur, où se mêlent les fruits noirs et le cuir, dense, tout en charme comme le 2000, avec ces notes de fruits macérés et d’épices, un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins structurés et soyeux.

Scea Beyney
Place du 11 Novembre 1918
33330 Saint-Christophe-des-Bardes
Téléphone :05 57 24 72 39
Télécopie :05 57 74 47 54
Email : contact@closdesarpe.com
Site personnel : www.clos-de-sarpe.com

Domaine Bernard PETIT & Fille


Un vignoble familial où Aurélie rejoint son père après des études viticulture-œnologie et vinifie son premier millésime en tant qu’exploitante vinicole en 2009. Les sols sont labourés pas d’engrais chimiques, amendements organiques uniquement, traitements phytosanitaires raisonnés. Les vendanges sont mécaniques. Ils peuvent être satisfaits de leur Pouilly-Fumé 2013, bien classique du millésime, racé, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, de musc et de narcisse, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale. Le 2012, aux notes de fumé, de pêche et de noix, est de bouche riche, bien équilibré en acidité. “Une maturation lente et un état sanitaire excellent sont autant d’éléments qui ont permis de rentrer un millésime certes tardif mais d’une très belle qualité, précise-t-on. Issu d’un assemblage de deux terroirs (sable argileux et marnes kimméridgiennes) ce Pouilly Fumé est élevé sur lies très fines avec plusieurs remontages de ces lies. La première mise en bouteille a lieu en avril”.  Excellent Pouilly sur Loire 2013, pur Chasselas sur un terroir de marne kimméridgiennes, où s'entremêlent des notes d'amande et de fruits mûrs, savoureux.

Bernard et Aurélie Petit
3, impasse de la Tuilerie
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 39 04 09
Télécopie :03 86 39 04 09
Email : petitbernard58@orange.fr

Château La BLANCHERIE


Une propriété de 22 ha de vignes, reprise par la famille Fray-Bonnac. Sol et sous-sol : graves, argile, calcaire. Conduite raisonnée du vignoble, absence de désherbant chimique, travail mécanique des sols et tonte. Beaucoup apprécié ce Graves La Blancherie-Peyret rouge 2010 ((Merlot, Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), élevé 12 mois en barriques renouvelées pour 1/5 par an, de belle robe soutenue, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu, vraiment très réussi, aux tanins présents et savoureux, épicé en finale comme il le faut. Le Graves Château La Blancherie rouge 2011, avec des notes de cassis mûr et d'épices, a des tanins très harmonieux, un vin de bouche complexe et persistante. Goûtez également l’excellent Graves blanc sec Château la Blancherie 2011 (90% Sauvignon et 10% Sémillon), aux connotations d'agrumes et de fleurs blanches, avec beaucoup de persistance et d'élégance en bouche où l'on retrouve des nuances de genêt et de pomme.

Famille Fray-Bonnac
Scea La Blancherie - 1, avenue du Moulin
33650 La Brède
Téléphone :05 56 20 20 39
Télécopie :05 56 20 35 01
Email : contact@chateau-la-blancherie.com
Site personnel : www.chateau-la-blancherie.com

DOMAINE PARDON


Depuis 1820, la famille PARDON est propriétaire de vignobles dans la région du Beaujolais, la délimitation des CRUS en AOC n’ayant commencée qu’en 1936. Notre cave se situe au lieu dit « La Chevalière » à Beaujeu dans le Rhône (69) à environ 55km au nord de Lyon. Beaujeu étant la capitale historique du Beaujolais. Nous disposons également de deux chais de Vinification, l’un à REGNIÉ DURETTE et le second à FLEURIE, plus au nord dans la zone des Crus. Afin de proposer une gamme complète, en sus des vins de nos Domaines, nous travaillons en partenariat avec d’autres Vignerons situés sur les terroirs les plus représentatifs de la région. Quant aux quelques vins de Bourgogne présents sur notre liste, nous les sélectionnons et nous les embouteillons à Beaune, pour la plupart d’entre eux. Beau Régnié 2013 cuvée Tim, issu d'un sol granitique et sablonneux spécifique à la commune, récolte manuelle à maturité complète, macération semi carbonique de 8 jours, élevage en cuve pendant 8 mois, technique du grillage... le tout donnant ce vin complexe, épicé, un vin qui emplit bien la bouche, aux senteurs de fruits macérés et d'épices, riche, de belle teinte grenat, mêlant finesse et charpente. Savoureux Fleurie cuvée Hugo 2012, aux tanins bien soyeux, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, structuré, d'une jolie finale, un vin classique. Goûtez le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages cuvée de l'Ermitage 2013, de robe rubis soutenu, aux senteurs de groseille et de pivoine, de bouche fraîche.


La Chevalière
69430 BEAUJEU
Téléphone :04 74 04 86 97
Télécopie :04 74 69 24 08
Email : pardonetfils@vinsdusiecle.com
Site : pardonetfils
Site personnel : www.pardonetfils.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du GRANIT DORÉ


Une famille de vignerons passionnés, 5 ha 50 en métayage (1/2 de la production au propriétaire des terrains, 1/2 au viticulteur qui vinifie le vin) au domaine de Beauvernay, et 4 ha 50 en propriété dans la famille depuis 1924. Les vignes des deux domaines s'étendent en partie sur le même coteau exposé au sud, sur des sols granitiques avec des filons argileux.

“Toutes nos vignes sont en coteaux, et tous les travaux de la vigne se font donc manuellement, précise-t-on ici. Cela représente beaucoup d'heures de travail dans la vigne, mais favorise une meilleure observation tout au long de l'année sur l’évolution de la végétation.”
Le Juliénas cuvée Marcel’s 1924-2012 Fût de Chêne 2012, 1924 étant l’année de naissance du grand-père de Vincent et 2012 celle du fils de Vincent, est un vin qui m’a beaucoup plu, de robe profonde d’un beau grenat, nez opulent de fruits rouges (prune, cerise noire), d'une attaque volumineuse et soyeuse en bouche, d’un bel équilibre, aux tanins bien mûrs, belle finale aux arômes persistants, à déboucher avec un bœuf Stroganov ou un foie de veau au chou, par exemple.
Le Juliénas Vieilles vignes 2011, fruit d’une sélection parcellaire des vignes les plus anciennes de plus de 50 ans, vinification longue et élevage en foudres de bois, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, est un vin riche et très aromatique, d’une belle ampleur comme le Juliénas cuvée 4 Cerisiers 2010, médaille d’Or au concours international du Gamay 2013, une cuvée qui a bénéficié d’un élevage de 24 mois en fûts, de robe intense, ferme, tout en arômes, alliant rondeur et charpente en bouche, légèrement poivré comme il le faut en finale.
Il y a également le Juliénas Beauvernay 2013, nouveau nom de la cuvée Tradition qui porte désormais le nom du lieu-dit de production, typé, de couleur intense, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse, dense, avec des tanins amples, tout en bouche, et le Beaujolais-Villages blanc Les Colombiers 2013, tout en fraîcheur, très bien vinifié, ample et charpenté, sentant les agrumes et les fleurs fraîches, associe finesse et structure, parfait sur des fruits de mer. Beau rapport qualité-prix (4,50 à 8 €).
Profitez de leur gîte en roulotte, une idée originale de Marie-Laure et Vincent pour faire connaitre la région. 

Earl Georges et Vincent ROLLET
La Pouge
69840 Jullié
Tél. : 04 74 09 02 67 et 06 83 68 76 85
Fax : 04 74 04 49 12
Email : rollet-g@wanadoo.fr
www.domainedugranitdore.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

POL ROGER


I Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une très grande Maison familiale champenoise (il en reste de moins en moins) qui a su traverser le temps sans se laisser prendre au jeu de la mode, et en s’offrant le luxe d’une régularité qualitative exemplaire. Pour mémoire, Pol Roger obtient le certificat de fournisseur de Champagne “Royal Warrant” de Sa majesté la reine Élisabeth II. Cette distinction permet à Pol Roger de faire figurer, selon des règles strictes, les armes royales de la cour d’Angleterre. Pol Roger était le Champagne préféré de sir Winston Churchill qui qualifiait la maison Pol Roger “The world’s most drinkable address”. C’est en son honneur que la maison a créé en 1984 la première cuvée de prestige Sir Winston Churchill millésimée 1975 en magnum.
“Nous continuons, me précise Hubert de Billy, le concours de dégustation des grandes écoles. Cela fait une dizaine d’années pour la version française et plus de 50 ans pour la version anglaise ! Nous sommes la seule maison de Champagne à organiser un tel concours, sans but lucratif, car ce sont des dégustations de Vins blancs ou de rouges, il n’y a pas de Vins effervescents. Il y a 6 Vins rouges, 6 Vins blancs à trouver, un classement individuel et un par équipes.”
De grande race, ce Champagne cuvée Sir Winston Churchill 2002, très bien dosé, riche, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une très grande cuvée fine et fraîche en bouche, un Champagne à la fois vineux et très fin, corsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits mûrs, de musc et de pain grillé en bouche. Le 2000 poursuit son évolution, avec des nuances d’abricot, de musc, de prune et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée intense et typée, qui allie structure et distinction, très savoureuse, très intense, un grand vin complexe où l’élégance rime avec l’opulence (170 e environ).
Le Vintage 2004 est l’une des plus jolies bouteilles que l’on trouve dans ce très grand millésime champenois, ample, de mousse légère et persistante, associant saveur et distinction, avec ses nuances de citronnelle, de brioche et de pêche fraîche. L’Extra cuvée de Réserve n’est pas en reste, exceptionnelle, au nez minéral dominé par les agrumes frais, intense en bouche, un vin savoureux et complexe, harmonieux au palais avec des notes d’amande et de tilleul très subtiles. Le Champagne brut Réserve, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la pêche et les fleurs fraîches, est ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées subtiles en finale, un Champagne tout en bouche, parfumé, d’une très belle expression.
Toujours une référence, le brut rosé 2006 est très fruité, très agréable à déguster au cours d’un repas, d’une délicatesse extrême, persistant au nez comme en bouche, très parfumé (rose, fraise, amande...), un Champagne d’une très grande finesse (80 e environ, il les vaut bien, c’est l’un des plus grands rosés champenois !).
La cuvée Blanc De Blancs 2004, dégage une mousse délicate, aux senteurs subtiles à dominante de fleurs blanches et d’abricot, un Champagne très fruité, très équilibré, généreux et harmonieux, très fin (79 e). Exceptionnelle cuvée de Réserve Rich de Pol Roger (1/3 parts égales Pinot Noir, Pinot Meunier et Chardonnay), à mi-chemin entre sec et demi-sec, faiblement dosé (35g de sucre par litre), un Champagne généreux et charmeur, qui associe distinction et fermeté, de jolie mousse, très fruité, très classique, ample et charpenté, qui sent le pain grillé et l’amande, tout en persistance, d’une grande finale aromatique (36 e). Dans la lignée, cette cuvée Pure brut, tout en fraîcheur d’arômes, avec ces notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, est un grand vin où se conjuguent saveur et distinction.

Laurent d'Harcourt et Hubert de Billy
1, rue Winston Churchill
51200 Épernay
Tél. : 03 26 59 58 00
Fax : 03 26 55 25 70
Email : polroger@polroger.fr
www.polroger.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



VINCENT D'ASTRÉE


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. “Nous sommes en période de reconstruction de l’image du Champagne Vincent d’Astrée, m’explique Patrick Boivin. Nous hésitons entre rester dans une communication de Champagnes classiques, traditionnels ou avoir un discours plus axé sur le luxe.
Nous sommes très attachés à notre image “Champagne et terroir”. Nos Champagnes sont issus de vignes cultivées sur un terroir ancestral très pierreux d’où le nom de Pierry. Nous sommes décidés à mettre en avant la richesse de notre sol et sous-sol. Depuis 5 ans, nous faisons des études agronomiques poussées sur nos sols pour voir les incidences sur nos Vins. Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte, par exemple, la climatologie différente, les rendements... Pour élaborer de grands Vins, il faut changer notre comportement, regarder plus vers le sol. Cela entraîne un grand nombre de conséquences, faut-il enherber ou non, labourer ? Nous voulons redonner au terroir ses lettres de noblesse. Nous sommes en pleine réflexion avec les experts mais aussi avec tous nos vignerons que nous incitons à accepter ces pratiques, plus exigeantes, peut-être. Cela fait partie d’une évolution, nous sommes dans le dialogue, techniquement tout le monde sait faire du Champagne mais faire un Champagne de terroir, c’est autre chose ! De nos jours, les consommateurs recherchent de plus en plus la typicité. On va regarder le prix, l’esthétique de la bouteille, mais ce que l’on retient le plus, c’est le goût.
Nous avons la chance d’être dans un Premier Cru à Pierry et d’avoir, grâce à nos vignerons, 90 ha de vigne en production sur dix ou douze communes. Depuis 60 ans, nous vinifions nos Vins en progressant toujours dans la finesse et l’élégance, en respectant l’expression du terroir, cela est fondamental pour nous. Chaque terroir est unique et c’est toute la différence, la grande force de la Champagne. Chez nous, les vignes sont plantées sur des coteaux exposés plein sud avec le soleil du matin au soir. L’encépagement est composé de 50% Pinot Meunier, 25% Pinot Noir et 25% de Chardonnay, le terroir est déjà un assemblage en lui-même. Son sous-sol est déterminant et c’est lié au nom de Pierry, “pierres”, et plus exactement le silex. Les racines de nos vieilles vignes s’infiltrent dans les couches argilo-calcaires puis, ensuite, contrairement aux sols en craies où les racines s’enfoncent tout droit, à Pierry, elles vont devoir serpenter à travers les silex qui se trouvent plus profondément et cela va apporter ce goût spécifique qui s’identifie, en arôme tertiaire, au miel. Ce côté miellé est accentué par trois ou quatre années de vieillissement qui nous donnent des arômes fondus et harmonieux. Nous avons deux millions de bouteilles en stock, 10 années de millésimes, un outil de travail complètement rénové, tous les outils qualitatifs pour produire des Champagnes d’exception, des Champagnes de réalité.
On s’oriente donc de plus en plus vers des soins attentifs au vignoble, limiter les kilos au pressurage, vinifier en foudres, en fûts. On redéfinit tout pour obtenir l’excellence du terroir. Nous avons un savoir-faire mais, nous devons travailler en amont de la vendange, reprendre contact avec la terre, prendre conscience de la richesse de nos sols. Depuis 40 ans, la Champagne a travaillé sur l’homogénéité des Vins. Aujourd’hui, les vignerons de Pierry sont motivés pour que leur Champagne ressemble à un Champagne de Pierry et pas aux autres ! Notre démarche actuelle est de retrouver sa propre identité. On le voit dans nos cuvées :
- Brut Gouttes d’or (80% Pinot Meunier et 20% Chardonnay) : la robe est jaune or, brillante. Bulle fine avec un cordon de mousse discret et tout en finesse. Le nez est ouvert avec des arômes proches de la pâtisserie (pâte sablée, nougatine) ; puis, des arômes de foin séché, de tabac, d’amande grillée et d’abricot sec apparaissent. nez très agréable. Bouche gourmande.
- Brut Esprit terroir (50% Chardonnay et 50% Pinot Meunier) : robe jaune citronnée avec des reflets verts amande. Effervescence vivante et bien régulière ; des bulles fines donnent naissance à un fin cordon de mousse. nez riche où se mêlent des arômes de vanille, de cire, de fleurs blanches séchées (tilleul, acacia). Quelques notes d’évolution avec des arômes grillés (brioche, pain) et une touche de café. Bouche friande, fraîche, en finesse avec des arômes d’agrumes frais, de fleurs blanches (acacia). Quelques notes de citron. Vin très subtil avec des arômes frais (fleurs blanches et note citronnée) et des arômes plus évolués (cire, beurre frais).
- Brut Cœur de terroir (100% Pinot Meunier): la robe surprend par ses nuances saumonées qui s’associent au jaune franc. La brillance est parfaite et les bulles délicates. Au nez, des senteurs de fruits blancs et jaunes (pêche, poire), quelques notes de fleurs blanches et un aspect minéral (silex : typique du terroir de Pierry). Ce vin apparaît gourmand en bouche. La fraîcheur de la vinification sans fermentation malolactique contraste avec ces senteurs et donne à cette cuvée toute sa personnalité.
- Brut Rosé Rêves d’Été (40% Chardonnay, 40% Pinot Meunier, 20% de Coteaux Rouge (Pinot Noir) : robe rose clair avec des reflets orangés. mousse blanche généreuse avec des bulles fines et un cordon persistant. nez ouvert sur des fruits rouges frais (fraise des bois, cerise) et des fruits confits et macérés (gelée de framboises, cerises à l’eau de vie), légère note de pomme. Bouche charnue, expressive qui ouvre sur des fruits rouges croquants et juteux (cerise) avec des notes confites. La finale en bouche est tout en douceur
- Brut Rosé de Saignée (100% Pinot Noir) : robe rouge violacée. mousse généreuse avec des bulles fines et un cordon persistant. nez ouvert sur des arômes de fruits rouges puis noirs (cerise et mûre), accompagnés par des notes de réglisse. Bouche très gourmande où l’on retrouve les arômes que l’on avait au nez avec des nuances de fruits rouges puis noirs, accompagnés de notes de réglisse.
- Millésimé Empreinte du Temps 1999 (100% Chardonnay) : robe jaune paille avec des reflets verts. cordon de bulles fin et délicat avec des bulles fines et régulières. nez riche et gourmand avec des arômes de miel, de cire, accompagnés de fruits confits. Quelques notes d’évolution avec des arômes grillés (brioche, pain). Bouche équilibrée avec des notes d’agrumes, de fruits confits, de miel. Bouche aussi riche et gourmande que le nez.
- Millésimé Empreinte du Temps 2000 (100% Chardonnay) : robe jaune citronnée avec des reflets verts. Effervescence vivante et régulière ; des bulles fines forment un fin cordon de mousse. nez riche où se mêlent des arômes de vanille, de cire, de fleurs blanches séchées (tilleul, acacia) et de fruits blancs. Quelques notes d’évolution avec des arômes grillés (brioche, pain). Bouche fraîche, en finesse avec des arômes d’agrumes frais, de fleurs blanches (acacia) et des notes citronnées.
- Brut Zéro (100% Pinot Meunier) : la robe surprend par ses nuances saumonées qui s’associent au jaune franc. La brillance est parfaite et les bulles délicates avec un cordon persistant. Au nez, des senteurs de fruits blancs et jaunes (pêche, poire), et des buances de lids et de tilleul. Des arômes d’évolution apparaissent avec le temps. Ce vin apparaît gourmand en bouche. La fraîcheur de la vinification sans fermentation malolactique contraste avec ces senteurs et donne à cette cuvée toute sa personnalité.
- Tradition Millésime 2000 (100% Chardonnay en partie vinifié en fûts de chêne) : d’une belle robe teintée de jaune d’or aux reflets brillants. De fines bulles alimentent un cordon persistant. Le nez est frais et gourmand, il évoque le cacao, la cannelle, la crème de châtaigne, le miel. Attaque franche en bouche, Effervescence crémeuse, subtile et délicate qui se prolonge par un équilibre parfait. Arômes de citrons confits, de réglisse, de cannelle et de noisette grillée. Un vin à la fois frais, complexe et puissant, d’une belle structure équilibrée avec une finale fraîche et persistante.”
Il a bien raison et on s’en aperçoit vite quand on débouche ce Champagne cuvée Esprit terroir Brut, assemblage Pinot Meunier et Chardonnay à 50%, livré après 4 à 6 ans de vieillissement, qui a obtenu une médaille d’or aux Effervescents du Monde, un Champagne puissant, bien sûr, avec des dominantes de rose, d’amande et de miel, où s’associent rondeur et distinction, à la fois fin et charpenté, d’une belle finale avec ces connotations de pain brioché. Beau Brut Premier Cru Millésimé Tradition, un pur Chardonnay, issu de la récolte 2000, vinifié en partie en fûts de chêne, d’une belle robe teintée de jaune d’or aux reflets brillants, au nez frais et gourmand de cannelle et de miel, avec une bouche subtile et délicate où se dégage des notes de citrons confits et de noisette grillée, un vin à la fois frais, complexe et puissant, d’une belle structure équilibrée avec une finale ample.
Superbe Champagne Empreinte du Temps 2005, issu du Chardonnay des Côtes d'Épernay, aux notes de rose, de tilleul et de musc, d'une grande ampleur, de bouche intense, très équilibré, à la fois vineux et fin, corsé et très fruité, tout en distinction, qui dégage au palais des nuances de miel, de fruits confits, de brioche, notes toastées, de belle persistance. La cuvée Cœur de terroir 2004, pur Pinot Meunier, est de bouche puissante, riche en arômes (fruits frais, aubépine...), une cuvée très équilibrée, de belle charpente, dense, de mousse persistante et distinguée, idéale sur des coquilles Saint-Jacques, par exemple. De jolie robe dorée, le Brut Goutte d'or est issu de 80% Pinot Meunier et 20% Chardonnay dont 50% de Vins de réserve, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, de miel et de tilleul, ample et persistant, vraiment charmeur. La cuvée Rosé Rêve d'Été, issue d'un assemblage de Chardonnay de Chouilly et de Pinot Noir de Cumières, d'une belle robe rose clair aux reflets orangés, de mousse généreuse, avec des arômes délicieux de fraise des bois et de fruits confits. La bouche est charnue, ample, soyeuse, avec une finale gourmande tout en douceur, un Champagne d'apéritif mais qui accompagne à merveille les crustacés, sushis, tiramisu...
Goûtez encore la cuvée Brut Zéro, 100% Pinot Meunier, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de fleurs blanches, alliant saveur et persistance, et la cuvée Rosé de Saignée, un vin issu du Pinot Meunier de Pierry, une cuvée de belle robe rouge violacée, à la mousse généreuse, animée de fines bulles bien persistantes, avec des notes fraîches de cerise, de réglisse, un Champagne savoureux aux arômes présents et complexes parfait au cours du repas sur un homard ou des desserts exotiques. Belle cuvée Millésime 2005, un Champagne généreux et rond, de mousse crémeuse, d'une belle harmonie, tout en finesse mais puissant en bouche, d'une ampleur aromatique très séduisante. Superbe 2001, associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de mousse abondante, dense, persistante et fruitée au palais, est un Champagne subtil, ample, qui associe charpente et distinction, aux notes complexes de fruits secs et de pain grillé.

Direction : Patrick Boivin

> Les précédentes éditions

Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012

 



Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Domaine Bel Avenir


Château PONT Les MOINES


Château NOZIÈRES


Château CADET-BON


Guy CADEL


A.MARGAINE


Domaine PERALDI


Domaine de la PALEINE


De TELMONT


Château VIEUX RIVALLON


Château CHENE-VIEUX


PETITJEAN-PIENNE



DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE PICHARD


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


DOMAINE COMTE PERALDI


MAISON MOLLEX


DOMAINE VINCENT BACHELET


H. DARTIGALONGUE ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales