Vins Et Millesimes

Edition du 29/05/2018
 

Château Fonbadet

Charme

Château FONBADET

À Pauillac, le Château Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.


Au nord du petit village de Saint-Lambert, le Château Fonbadet occupe un terroir de choix, situé entre les plus grands crus de l’appellation Pauillac (Château Mouton Rothschild, Château Latour, Château Lynch-Bages, Château Pichon Longueville Baron et Comtesse). Ses 20 hectares exceptionnellement situés sont protégés de l’interêt de ses prestigieux voisins par une très ancienne et solide tradition familiale. La famille Peyronie peut revendiquer des racines vigneronnes dans la région depuis le tout début du XVIIIe. Deux siècles plus tard, l’arrière grand-père de Pierre, l’actuel propriétaire, est régisseur du Château Lafite-Rotschild, tandis que celui de son épouse Jany occupe la même fonction... au Château Mouton-Rothschild. Après plus de 10 ans aux côtés de son père Pierre, Pascale, juriste de formation, a pris la suite alliant le respect des traditions et l’utilisation des techniques modernes. En 2015, s’ouvre une nouveau chapitre de l’histoire de Fonbadet. Forte de ses bons gènes et de la rareté de son terroir, Pascale Peyronie a décidé de se donner tous les moyens de porter au plus haut la qualité de ses vins. Pour l’aider dans cette démarche élitiste, elle a fait appel à Michel Rolland.Une complicité amicale est née de cette rencontre. En 2015, c’est l’arrivée des vinifications intégrales. Les raisins sont mis en barriques directement après éraflage et y restent 4 à 6 semaines durant lesquelles sont faites les fermentations alcooliques et malolactiques. Afin d’assurer des fermentations homogènes, les barriques sont “roulées” trois fois par jour à raison de 10 à 15 tours. Ce process permet aux lies d’être remises en suspension ce qui donne un vin avec beaucoup de volume et de gras. De même, l’extraction du bois sera plus fondue et le fruit respecté. D’une partie de ces barriques va voir naître une nouvelle marque au nom prestigieux de Château Pauillac, une production confidentielle de quelque 2 400 bouteilles, le bijou de la propriété tant par sa couleur, que par sa concentration, sa rondeur, son fruit, et ses tannins qui en font un vin d’exception. Toutes ces nouveautés conjuguées à des rendements très maîtrisés (37 hl/ha pour le Château Fonbadet, 18 hl/ha pour le Château Pauillac) vont permettre de faire déguster des vins élégants, veloutés, soyeux tant pour le Château Pauillac que pour le Château Fonbadet et pour le second vin, l’Harmonie de Fonbadet. 2015 : trame tannique fine et élégante avec des notes de fruits noirs (cassis et mûres), des notes épicées, vanillées et minérales à l’aération. Belle texture soyeuse en bouche soutenue par une belle fraicheur ce qui offre un Fonbadet 2015 plaisant et gourmand. 2014 : ce vin nous présente une belle robe soutenue. Le nez développe des arômes de fruits mûrs, où domine la fraise mêlée d’un excellent boisé. En bouche, l’attaque agréable par sa suavité et sa rondeur fait place à une structure fine et élégante très présente tout au long de la dégustation. Les tanins riches et solides, de ce vin plein de promesses annoncent déjà la superbe réussite de ce millésime par la propriété. 2013 : à la robe profonde, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, un vin d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale.  2012 : de robe pourpre, intense, aux tanins amples, vin très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, complexe et fin, de couleur intense aux reflets noirs, aux délicats arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin généreux. 2010 : grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde. 

   

Château Fonbadet

Pierre et Pascale Peyronie
47, route des Châteaux
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11

Email : pascale@chateaufonbadet.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château TOULOUZE


Julien et son épouse Sandrine Pannaud (qui ont un domaine à Cognac) viennent de reprendre la propriété et ont réalisé un tout nouveau chai très moderne.  Christian Nogala, maître de chai, met en vente en 2018, le 2016, qui est un bon millésime avec une belle acidité, des tanins ronds, bien équilibrés, une quantité satisfaisante, peu homogène.” Voilà un très beau Graves de Vayres Grande cuvée 2015 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), d’une belle couleur rubis prononcé, avec des nuances de fruits cuits (cassis et framboise) et de réglisse, dense et corsé, tout en harmonie. Le 2013 est un vin aux notes de framboise et de cannelle, d’une belle harmonie, séveux, généreux et persistant en bouche.  Le Château Toulouze Graves de Vayres Traditionnel 2015, est toujours tout en nuances et rondeur, équilibré, parfumé, au nez de cassis et d’épices, mêlant puissance et souplesse.

Julien et Sandrine Pannaud
40, route de Toulouse
33870 Vayres
Téléphone :05 45 64 16 13
Email : contact@chateautoulouze.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.toulouze-et-rastignac.com

Château de Beaulon


Érigé en 1480 par la famille de Vinsons, le château entre en 1510 dans le patrimoine de la famille de Beaulon dont il a conservé le nom. C'est en 1965 que Christian Thomas acquiert le domaine et lui redonne sa vocation familiale; soucieux de la préservation du patrimoine, il demande la protection du château comme monument historique, qu'il obtient en 1987. Superbe Cognac Extra Rare, d’une grande complexité d’arômes (abricot sec, amande), avec une touche de café et d’épices douces, très séduisant, intense, d’une grande élégance au palais. Le Pineau des Charentes rouge Vieille Réserve Or 10 ans d’Âge est vraiment superbe, avec ces nuances de brioche chaude et d’orange amère, de bouche voluptueuse. Le Pineau des Charentes blanc Millésime 2000, 80% Sémillon et 20% Sauvignon blanc et gris, sent la cire d’abeille et les fruits confits et l’amande, et se prévoit avec des mets épicé.  Il y a aussi ce Pineau des Charentes rouge Vieille Réserve Ruby 10 ans d’Âge, 61% Cabernet-Sauvignon, 13% Cabernet franc et 26% Merlot, élevage en fûts de chêne du Limousin, marqué par les fruits rouges confiturés (pruneau, cerise noire), est gras et très savoureux, avec une persistance de moka.

Christian Thomas
Château de Beaulon
17240 St Dizant du Gua
Téléphone :05 46 49 96 13
Email : info@chateau-de-beaulon.com
Site personnel : www.chateau-de-beaulon.com

Domaine David SAUTEREAU


Ce domaine compte 8 ha, et des vignerons de père en fils depuis 10 générations. On s’applique ici à harmoniser modernisme et tradition en conservant la typicité du Sancerre. “Le terroir de Sancerre est magnifique, précise David Sautereau, et permet de sublimer le Sauvignon Blanc et le Pinot Noir. L’expression du terroir est pour moi primordiale. Aucune étape, aussi bien dans les vignes qu’en cave, ne doit être laissée au hasard pour veiller à préserver toute la richesse de cette expression.” Son Sancerre blanc Coup d’Eclat 2016, subtil et complexe, fleue bon le coing, le citron, la poire, développant une bouche raffinée où dominent les fruits secs, de robe claire, un vin qui s’accorde aussi bien sur des pigeons mijotés à la sancerroise ou des rillettes de truites à l'échalote. Le Sancerre rouge Caprice 2014, issu de Pinot noir sur sols argilo-siliceux en coteaux, vendange entièrement éraflée, élevage en cuves Inox 12 mois pour conserver au plus près le goût du Pinot, de robe rubis intense, aux senteurs de mûre et de prune, de très bonne structure, est un vin charmeur, ample, bien typé, très parfumé au palais.  Quant au Sancerre rosé, il est tout en arômes, de bouche friande et corsée à la fois, persistante et franche.

David Sautereau
Les Epsailles
18300 Crézancy-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 42 52
Email : david.sautereau@wanadoo.fr
Site personnel : www.sancerre-sautereau.com

CHATEAU DES PEYREGRANDES


Un beau domaine familial de 25 ha depuis cinqgénérations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech et ses fils perpétuent la tradition et la destinée du Domaine depuis 1995. La qualité commande la conduite de nos vignes. Les vins sont très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins issus d'assemblage et en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Le domaine est une exploitation qualifiée au titre de l'agriculture raisonnée, suivant la démarche Terra Vitis et en conversion biologique. “Grâce au beau temps, nous raconte Marie-Geneviève Boudal-Benezech, les raisins ont été récoltés à maturité optimale, et, de ce fait, cela donne un superbe millésime 2015 où se retrouvent, fruité, fraicheur, une acidité modérée, une belle évolution, qui sont les prémices d'un vin de garde. Nous prévoyons des plantations pour renouveler les trop vieilles vignes.” Les millésimes en vente en 2016 : 2013 et 2014. Nous avons été récompensés par une médaille d'Or pour le 2013 aux Caves Particulières à Paris.” Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Formidable Faugères cuvée Marie Laurencie 2013, Grenache 40%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, Carignan 10%, rendement de 25 hl/ha... l’un des plus grands vins de la région, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, riche et fondue, au nez où se mêlent la fraise des bois, le pruneau, la truffe et l’humus, charnu comme il se doit, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, de belle garde. Avec une spécificité tout aussi typée, le Faugères cuvée Charlotte 2013, 80% Syrah, 10% Grenache et 10% Mourvèdre, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, très chaleureux Le Faugères Prestige 2012 40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer, élevé en partie en barriques, est fidèle à lui-même, mêlant couleur et matière, aux tanins riches et souples à la fois, avec ces senteurs de musc et de fruits macérés en finale. Le Château des Peyregrandes rouge 2013 Bio, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, marqué par ce nez à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, intense, aux tanins savoureux et riches, très parfumé en bouche (mûre, fraise des bois, poivre...), d’une belle complexité en finale. Très beau Faugères Château des Peyregrandes blanc 2015, Roussane 60 %, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugèrois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), un vin qui a des notes aromatiques de pêche, d’amande et de lis, long et équilibré en bouche, vivace et souple à la fois Vous serez aussi sous le charme de ce Château des Peyregrandes rosé Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinification par saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermorégulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, qui développe des senteurs franches et fraîches de fruits (abricot, pêche), tout en finale. Le Domaine Bénézech-Boudal rosé 2015, sec et suave à la fois, l’un des meilleurs de l’appellation, d’une couleur délicate.

Marie-Geneviève Boudal - Benezech
11, chemin de L'Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Télécopie :04 67 90 15 60
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : chateaudespeyregrandes
Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Guy BOCARD


Un domaine familial, où la culture et les vinifications sont traditionnelles et respectueuses des terroirs.
Voilà un très beau Meursault Charmes Premier Cru 2013, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, d?un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l?aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, très séduisant. Le 2012, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, dense et très typé, de garde. Le 2011, où s?associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d?une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d?abricot frais, est très plaisant par sa structure et sa persistance d?arômes au palais. Le 2010, d?une belle couleur jaune clair, au nez très caractéristique de pain grillé et pêche, avec des touches exotiques, de bouche harmonieuse, d?une belle richesse aromatique, est un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine ou un saumon mariné.
Splendide 2008, au nez subtil, tout en nuances, aux senteurs caractéristiques de tilleul et de miel, ample, de bouche très persistante. Le 2007, très distingué, d'une grande subtilité d'arômes (fruits frais, miel, rose...), tout en amplitude, se goûte parfaitement, très classique de ce grand millésime, idéal ausssi bien sur des filets de turbot poêlés, sauce aux câpres qu?avec une terrine aux champignons des bois.
Le Meursault Les Narvaux 2013, sol argilo-calcaire, exposition sud, très caractéristique de son terroir, d?une grande complexité aromatique (fruits secs, pain grillé), très équilibré, gras en bouche, toujours racé comme cet autre Meursault Limozin 2013, au nez de narcisse, dégage une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, un vin vif, sur le fruit, tout en bouche, parfait sur des petits escargots gris rissolés ou un turbot sauce mousseline. 
Le Meursault Les Grands Charrons 2013, d'un grand classicisme, marqué par des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, est un vin tout en amplitude.
Goûtez le Meursault Vieilles Vignes 2013, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante et subtile, un vin tout en nuances et persistant, et ce Bourgogne blanc 2013, de bouche franche, d'une élégante nervosité, aux agréables notes de roses et de citron, à déboucher sur des crevettes au gratin ou une truite fumée.

4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Tél. : 03 80 21 26 06
Email : domaineguybocard@gmail.com
www.domaine-guybocard-21.com


Domaine de La GAYÈRE


Cette arrière-petite-fille, petite-fille et fille de vigneron reprend le domaine familial de 50 ha en 1997. ?Nos vignes s?épanouissent sur un terroir de garrigues (argiles rouges en sous sol et cailloux en surface) qui donne puissance et complexité à nos vins, explique-t-on. La moitié d?entre elles ont plus de 30 ans, certaines plus de 65 ans. De la taille au palissage, de l?ébourgeonnage à la Vendange En Vert qui nous permet de limiter le rendement, en passant par le travail du sol, le désherbage mécanique et la protection raisonnée des vignes contre le mildiou et l?oïdium, chaque décision est prise pour la qualité de la prochaine récolte, tout en respectant notre environnement et en pensant à la pérennité de notre vignoble.?
Pour Christèle Plantevin, ?malgré une forte sécheresse, le 2016 s'est révélé inattendu et magnifique, avec des tanins ronds, une belle maturité, une quantité intéressante, bref, c'est un millésime exceptionnel.?
En nouveauté, un Rasteau rouge sec 2015 ?Le Clos d'Anaïs et d'Adrien?, à base de Grenache et Mourvèdre. Depuis 8 ans, arrachage et plantations régulières pour améliorer le vignoble. Elle propose, cette année, ses 2014 et 2015, en rouge, et ses 2016 en blanc et rosé.
Excellent Rasteau Les Clos d?Anaïs et Adrien 2015, avec ces notes subtiles et intenses d?humus et de petits fruits rouges surmûris, est un vin ferme et rond, tout en bouche, parfait sur une brouillade de truffes ou un foie de veau poëlé aux cassis, par exemple.
Le Cairanne Gayère Galante rouge 2014, Mourvèdre (70%), et Grenache, vendanges manuelles, égrappage total, vinification par cépage sans levurage, élevage en cuves, de belle robe soutenue, ample, au nez légèrement épicé avec des nuances de cerise noire et de musc, aux tanins fondus, bien équilibrés, développe une bouche charnue mais souple. Excellent CDR cuvée de Chris 2014, un vin complexe, avec ce charnu caractéristique, aux connotations de groseille avec cette pointe d?épices, de bouche à la fois puissante et souple.
Vous apprécierez aussi ce Cairanne G de Gayère 2009, issu à 98% des vieux Grenaches plantés en 1945 par le grand père Georges, complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, allie structure et souplesse en bouche. Joli CDR blanc 2016, de jolie robe dorée, un vin ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, un vin excellent alliant finesse et structure, très harmonieux. 

Christèle Plantevin
Les Garrigues
84290 Cairanne
Tél. : 04 90 30 83 34
Email : plantevin.christele@wanadoo.fr
www.domainegayere.fr


Château La CROIX-LAROQUE


Une propriété familiale depuis 3 générations qui s?étend sur 15 ha situés sur les coteaux de Fronsac (80 % Merlot, 20 % Cabernets). Acquisition d?une parcelle en Canon-Fronsac à partir du millésime 2007. Des vendanges manuelles sur deux tiers de la propriété depuis 2005, des cuvaisons longues et un élevage traditionnel en barriques et travail de la vigne en culture raisonnée.
Beau Fronsac 2015 élevé en fûts de chêne neufs durant 9 mois, bien typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d?épices, de garde, bien sûr. Le 2014, de belle robe foncée, au nez où se mêlent la griotte et l?humus, alliant concentration et délicatesse, de bouche ample et fondue, est de très bonne garde. le 2012 est bien corsé et savoureux, aux tanins riches, souples et très bien équilibrés, au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, et commence se goûter parfaitement avec une poule faisane pochée au céleri ou un rôti de porc aux pommes de terre.

Guy Morin
1, Branda
33126 Fronsac
Tél. : 05 57 51 24 33 et 06 07 82 72 77
Fax : 05 57 51 64 23
Email : guy.morin16@wanadoo.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016

 



Domaine des RAYNIÈRES


Château La CAMINADE


Château FAYAU


Domaine de TERREBRUNE


Château DARIUS


Château Le BOURDIEU


Domaine de SARRY


Rémy MASSIN et Fils


Domaine de CHAMP-LONG


Vins LAMBERT


MAS DU NOVI


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château CANTENAC


Domaine de TOASC


Château VOSELLE


CHARPENTIER


Alain LITTIÈRE


Mas de DAUMAS-GASSAC


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château PONT LES MOINES


Château de Beaulon


Domaine de La VIEILLE


Château LAFON


Jean-Michel PELLETIER


Louis ROEDERER


THÉVENET-DELOUVIN


Francis BLANCHET


Domaine Jean-Max ROGER


Domaine du CHARDONNAY


Château LUCHEY-HALDE


Domaine René FLECK et Fille


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Alain THIÉNOT


Domaine Bel Avenir


DRAPPIER



CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE GOSSET


LA BASTIDE BLANCHE


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU LA GALIANE


MAISON MOLLEX


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHARLES SCHLERET


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales